Le cirque médiatico politique avec d’ex imminents représentants « socialistes »

0
293
cirque

La dernière semaine de juin aura donc été marquée par le retour sur le devant de la scène, et de ce qu’il faut bien qualifier de cirque médiatique, d’ex imminents représentants « socialistes ».

Le professeur DSK a lui eu l’occasion de faire son exposé de la situation économique actuelle auprès de représentants du Sénat. La présence de l’ex possible candidat à la présidentielle laisse tout de même pour le moins perplexe au vu des valeurs morales affichées par le personnage.

La palme de la semaine revient tout de même à l’ex ministre du budget qui ce sera permis face à la représentation nationale de refuser de répondre à de nombreuses reprises sans que le M. Cahuzac ne soit jamais poussé dans ses derniers retranchements. L’arrogance affichée par le personnage en dit long sur son mépris de la vérité, sur ce qu’il sait et ce à quoi il a réellement contribué avec ses différents comptes. Le pouvoir en place est donc rassuré.

Le parcours de Bernard Tapie n’est plus à rappeler. Depuis ses ennuis judiciaires et encore davantage, du fait du soutien qu’il a apporté à Nicolas Sarkozy en 2007 et en 2012, l’ancien ministre de François Mitterrand n’est plus du tout en odeur de sainteté du côté de la rue de Solferino. Difficile semaine pour l’ex ministre avec 4 jours de garde à vue et une mise en examen qui laisse entendre sous-jacente, au moins pour un certain temps, une intervention de l’ex Président.

En résumé, on peut donc payer pour abuser d’une femme ou mentir à la représentation nationale. En revanche, il faut se faire du souci quand le nom de Nicolas Sarkozy peut être mis sur la sellette.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here