La guerre des brevets se poursuit entre l’américain Apple et le Sud-Coréen Samsung. Une décision juridique prise en juin par la Commission américaine du commerce international contre Apple interdisait au géant US de vendre certains smartphones, IPad et Ipod sur le territoire américain.

Le gouvernement américain vient de voler au secours d’Apple, ce week-end en recourant à un droit de veto et ainsi de désapprouver la décision juridique émise par cette Commission américaine.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here