Les médias sont responsables de la « cacaphonie » gouvernementale

0
595
cacophonie

En ce début octobre, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, était invitée à réagir aux divisions des membres du gouvernement sur la question des Roms. Selon elle, ce ne sont pas des agitations politiciennes qui vont remettre en cause l’autorité d’un Président qui ne réagit pas. Elle souligne qu’une large part de la responsabilité de cette situation revient aux médias.

Ben voyons.

Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, a lui déclaré sur BFMTV : “- Le président nous a nommés pour que nous l’aidions, pas pour que nous lui compliquions la tâche. ” Il a néanmoins refusé de citer les personnes visées.

cacophonie

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here