Les membres des directions des 2 groupes automobiles français abandonnent la part variable de leurs rémunérations

0
280

 

Les membres des directions de groupes automobiles français ont décidé de faire preuve de ‘solidarité’ à l’égard des contraintes salariales imposées à l’ensemble de leurs collaborateurs.

Philippe Varin, le patron de PSA Peugeot-Citroën a annoncé que les membres du Directoire de Peugeot renoncent en totalité à la part variable de leur rémunération, au titre de l’exercice 2012, comme ils l’avaient delà fait au cours de l’exercice précédent.

Pour sa part, et plus modestement, le PDG de Renault, Carlos Ghosn, a proposé le report de 30% de sa part variable de l’année 2012 au 31 décembre 2016 mais à la condition qu’un accord de compétitivité, objet de tractations avec les syndicats, soit signé en France.

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here