Les titres Facebook ont fait perdre des sommes colossales aux traders

0
413

L’entrée en Bourse de Facebook a été un désastre pour certains grands investisseurs. En effet, le montant des pertes financières occasionnées par le retard d’exécution des passations des ordres s’élève à plus de 100 M de dollars. Les sociétés comme UBS, Citadel Securities, Knight Capital et Automated Trading Desk de Citigroup ont été les plus affectées.

Citadel Securities et Knight Capital ont encaissé un déficit compris entre 30 et 35 M de dollars. Pour ces deux groupes en particulier, la passation des ordres n’a été effectuée qu’après deux heures, si bien que la valeur des titres Facebook avait baissé de 3 dollars au moment du traitement de la transaction. Par ailleurs, plusieurs groupes se sont plaints que les ordres n’ont pas été validés au prix qu’ils ont demandé.

Les autorités des marchés boursiers se sont résolues à mettre au clair ce qui s’est réellement passé au cours de la journée d’entrée en Bourse de Facebook.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here