L’Ether est entré en surperformance nette sur le Bitcoin

0
74

La dominance du Bitcoin chute vers 50%

Cela fait désormais deux mois que le cours du Bitcoin est couvert par la résistance technique majeure des 60.000$, avec deux tentatives vaines de franchissement, deux bull trap dans le jargon boursier. Le tout dernier échec a eu lieu en amont du listing de Coinbase sur le Nasdaq, puis ce sont des informations autour de davantage de réglementations des cryptos qui ont ramené le marché sous la résistance.  La tendance haussière de fond est en pause sous les 60K$ et cela devrait durer encore quelques semaines, une donnée de marché qui est in fine très saine pour la construction du bull run. Ce seuil des 60K$ correspond à une extension de Fibonacci très respecté par le marché, l’extension de 0.618 du bull run des années 2015/2017, c’est donc un point d’étape important qui justifie une pause de plusieurs semaines.

Il est vrai que la décentralisation, l’anonymat, l’absence de tiers de confiance sont les fondements du Bitcoin, alors davantage de contrôle sur ces aspects-là génère des liquidations de court terme. Mais cela ne remet pas en cause l’adoption grandissante, surtout depuis une année, des cryptos par les grands noms de la monnaie et la haute finance, surtout aux Etats-Unis.

Voici une synthèse que j’ai réalisée pour présenter la conjonction de facteurs fondamentaux qui sont à la source de la valorisation du Bitcoin.

Les fondamentaux qui ont porté le cours du bitcoin à 60.000$

Depuis le début de l’année et en dépit des nouveaux records inscrits par le bitcoin (le prix a triplé entre le dépassement de l’ex ATH mi-décembre et la fin du mois de février dernier), son poids relatif dans la capitalisation boursière cryptographique ne cesse de baisser, c’est ce que l’on appelle la dominance. C’est même une sacrée chute avec un passage de 70% à moins de 51% de dominance au moment où ces lignes sont rédigées.

Graphique qui dévoile la mesure de la dominance du Bitcoin

ROTATION EN FAVEUR DE L’ETHER

Globalement, c’est une bonne nouvelle car cela démontre que les altcoins prennent le relais et que le marché ne se réduit pas au bitcoin. Ces dernières semaines, ce sont surtout le XRP et le BNB qui ont gagné en dominance et à présent, c’est au tour de l’Ether d’afficher une très nette surperformance !

La blockchain challenger du BTC, Ethereum, semble enfin en mesure de prendre davantage de place capitalistique, à un moment où le leader est entré en trading range sous la résistance à 60K$.

Le cours de ethereum euro a dépassé ses anciens records historiques au début de l’année et tardait à entrer dans une séquence d’accélération haussière. Le signal technique de surperformance a été donné par le ratio ETH/BTC, le rattrapage de l’Ether sur le BTC devrait durer ces toutes prochaines semaines.

Graphique qui expose les bougies japonaises hebdomadaires (à gauche) et journalières (à droite) de ETH/USD