Lufthansa reste en dessous de ses prévisions du T1 2012

0
393

Lufthansa réalise des performances moins bonnes que celles inscrites dans ses prévisions. Le transporteur aérien allemand impute ses mauvaises réalisations à la flambée des prix du carburant pour l’aviation.

Lufthansa affirme ne pas être en mesure d’atteindre son objectif de 500 M€ de profit pour l’exercice 2012. La firme indique qu’elle ne peut y parvenir qu’en renonçant à ses dépenses de restructuration. Le résultat net du transporteur aérien allemand est déficitaire de 397 M€ au T1 2012 contre un déficit de 507 M€, il y a 12 mois. Malgré cela, l’opérateur aérien a constaté une augmentation de 5,6 % de son CA, estimé à 6,6 Mds €, durant les trois premiers mois de l’année.

Lufthansa impute ses mauvaises réalisations à la flambée de 20 % des prix du carburant pour l’aviation, observée cette année. La compagnie a alloué 7,5 Mds €, soit 25 % de ses recettes, pour ses dépenses en carburant. Pour limiter les dégâts, le PDG du Groupe, Christoph Franz, entend mettre en œuvre des mesures radicales, qui consistent à réduire les charges de l’entreprise. Le transporteur veut également améliorer la situation de sa succursale en Autriche.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here