Bourse : Phase Haussière pour LVMH après la Publication Résultats du 1er Trimestre !

0
204

Le géant du luxe français, LVMH, bat des records après la publication des résultats du premier trimestre. En effet, le titre a gagné 2,86% en séance journalière pour passer à 611 euros l’action. Par effet d’entraînement, cette performance historique de LVMH a propulsé le cac 40 dans une phase haussière à 0,40% en intraday. Les autres valeurs du luxe ont profité de cette situation. Kering et Kermès ont tous deux  progressé au cours de cette journée. 

Que doit-on tirer de la publication des résultats du premier trimestre de la plus grande entreprise mondiale du luxe?

LVMH: Croissance de 32% des ventes au premier trimestre

LVMH_to_Buy_Tiffany

Dans un communiqué officiel, LVMH a dévoilé réaliser 14 milliards d’euros de revenus pour le premier trimestre de l’année 2021. En fait, le chiffre d’affaires de l’entreprise a progressé de 32% en glissement annuel.

Après des résultats en berne au cours de l’année 2020, le mastodonte du luxe français semble être dans un bonne dynamique car les niveaux de ventes dépassent ceux d’avant crise. Comparé aux résultats du premier trimestre 2019, la croissance organique des ventes s’établit à 8%.

Toutes les activités de l’entreprise ont connu une hausse assez remarquable hormis la distribution sélective qui a chuté de 11% en raison des limitations de voyages internationaux. La mode et la maroquinerie comptant pour plus de 48% des ventes a réalisé une croissance organique de 52%, porté par le succès des sacs Capucines et de lady Dior. Le  secteur “Montres & Joaillerie” retient aussi l’attention  puisqu’il a progressé de 138%. Cette bonne performance est due à l’acquisition de Tiffany & Co. 

Performance au premier trimestre des différents secteurs d’activité en variation 2021/2020 :

  • Vins & Spiritueux               + 29 %     
  • Mode & Maroquinerie         + 45 %     
  • Parfums & Cosmétique       + 12 %
  • Montres & Joaillerie            + 138 %     
  • Distribution sélective          – 11 %

La Chine et les États-Unis portent le secteur du luxe! 

L’économie chinoise est la seule parmi les grandes économies n’ayant pas connu la récession en 2020. La Chine a relancé ses activités plutôt que les économies occidentales. Ce qui lui a permis d’éviter la décroissance de son PIB. Tout de même, le niveau de croissance de 2020 est moindre comparé aux années précédentes. 

Malgré que les États-Unis ont été lourdement affectés par la crise sanitaire mais vu le dynamisme de l’économie américaine, la reprise des activités s’est enclenchée beaucoup plus rapidement que les pays européens au point où les prévisions de croissance pour 2021 tablent autour de 6,5% d’après l’OCDE.  

Au cours du premier trimestre, les ventes de LVMH ont crû de 86% en région asiatique. Cette tendance est pour le moins étonnante car l’année dernière, Nike a pu se maintenir à l’aide des commandes chinoises. Aux États-Unis, les revenus LVMH ont progressé de 23% contre -9% en Europe.

LVMH: L’action progresse depuis le début d’année !

Évolution du cours de l’action depuis le 1er janvier 2021

Évolution du cours de l'action LVMH

Pour la séance de clôture du 14 avril, l’action LVMH s’évaluait à 611,80 soit une hausse de 2,86%. Sur les trois derniers mois, l’action a gagné 16,74% à la bourse de Paris. En fait, l’action a su renverser les niveaux bottom de la crise depuis le mois juin. En dépit des résultats financiers assez mitigés, elle commençait par se hausser dans la bourse de Paris.

Cette année, au mois de février, LVMH est devenue la plus grande capitalisation d’Europe devant Nestē. Pourra-t-elle un jour se mesurer aux géants du Nasdaq?

Par ailleurs, sa bonne performance daily a profité aux autres valeurs du luxe. A la clôture, Hermès et Kering ont gagné respectivement 0.66% et 0.97% sur le marché boursier.