Bourse : Quel sont les différents marchés financiers ?

0
1207
marchés financiers

La fonction principale de la Bourse est de rapprocher les agents à besoins de financement et les agents qui ont des capacités de financement. Lorsque vous investissez votre argent en bourse, vous avez accès à différents marchés en fonction des actifs sur lesquels vous souhaitez investir : devises, actions, obligations, dettes, etc.

Les prix évoluent en fonction de l’offre et de la demande : l’offre vient des entreprises, des États ou des collectivités locales qui ont des besoins de financement. Pour cela, ces entités émettent des titres financiers.

La demande provient des investisseurs qui souhaitent investir car ils ont des capacités de financements : investisseurs particuliers, entreprises, États, collectivités locales et investisseurs institutionnels.

Marché primaire vs Marché secondaire

Au sein des marchés financiers, il y a une distinction entre le marché primaire et le marché secondaire.

Marché primaire

Le marché primaire représente généralement des Introductions en Bourse (IPO) et des augmentations de capital, généralement symbolisées par des levées de fonds via des émissions d’actions.

Les investisseurs à besoin de financement peuvent aussi émettre de la dette, donc des obligations. Le marché primaire est l’endroit dans lequel les nouveaux titres financiers sont émis et souscrits par des investisseurs.

Marché secondaire

Par opposition, le marché secondaire est souvent appelé le « marché d’occasion » car l’émetteur n’intervient pas dans cette phase.

Ce sont les investisseurs possédant les nouveaux titres émis qui ont décidé de les revendre sur ce marché. On peut comparer cela à une sorte de transfert de la propriété des titres.

Marché réglementé vs Marché de gré-à-gré

Lorsque vous échangez des actifs financiers, vous pouvez le faire sur 2 types de marché. Le marché réglementé, c’est celui dont vous parlez en général quand vous dites que vous investissez sur les marchés financiers. Mais vous pouvez aussi utiliser des actifs qui sont négociés en direct entre un acheteur et un vendeur et c’est ce que l’on appelle le marché de gré à gré.

Marché réglementé

Un marché réglementé correspond à un lieu pour échanger des titres qui obéissent à un certain nombre de règles établies par un régulateur boursier comme l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) en France ou la SEC (Securities and Exchange Commission) aux Etats-Unis. Les principaux avantages liés au marché organisé sont la liquidité (facilité d’acheter et de vendre un titre) et la sécurité. En effet, concernant le risque de contrepartie (risque de défaillance de l’une des contreparties), il existe des chambres de compensations.

L’AMF définit une chambre de compensation comme l’entité qui « s’interpose, par le mécanisme de la novation, entre l’acheteur et le vendeur en devenant le vendeur face à l’acheteur et l’acheteur face au vendeur. Plus précisément, la chambre de compensation s’intercale entre ses adhérents compensateurs, qui sont les intermédiaires financiers devant régler et livrer les transactions négociées ».

LCH.Clearnet SA est la chambre de compensation française, elle compense notamment les marchés au comptant et des dérivés d’Euronext (MATIF et MONEP pour les dérivés et Eurolist et Alternext pour le comptant) et aussi des marchés obligataires (MTS, EuroMTS, BrokerTec) ainsi que des transactions sur Credit Default Swaps (CDS).

Marché de gré-à-gré

Le marché de gré-à-gré ou OTC (over-the-counter) est un marché dans lequel l’acheteur et le vendeur sont en relation directe – le plus souvent grâce à l’intermédiaire d’une banque ou d’un courtier. La plupart des produits dérivés s’échangent sur un marché de gré-à-gré.

L’acheteur et le vendeur négocient donc plus ou moins les termes de la transaction donc ce marché est supposé être plus souple tout en comportant plus de risques. On pensera notamment au risque de défaut, au risque de règlement/livraison, au risque de volatilité ou au fait qu’il y ait des contraintes moins fortes pour les sociétés cotées notamment concernant la diffusion de leurs informations financières.

Les différents marchés financiers

Marché des capitaux

Le marché des capitaux regroupe le marché des actions et le marché des taux d’intérêt (marché obligataire et marché monétaire).

Le marché des actions permet aux investisseurs d’acheter/de vendre des actions des sociétés qui sont cotées en bourse dans le but de participer à leur développement ou de spéculer sur l’évolution future de leurs cours de bourse.

Le marché obligataire est le marché à travers lequel les entités peuvent émettre des titres de dettes – appelés obligations, pour financer leurs développements. Une obligation est assortie de plusieurs caractéristiques comme la durée d’une obligation, la date de remboursement du capital, les intérêts, etc. Les obligations sont choisies en fonction du rendement espéré et du risque de défaut de l’entreprise ou de l’État qui émet les titres.

Le marché monétaire est le marché des capitaux court terme car il permet aux institutions financières (banques, entreprises, compagnies d’assurance, États) de placer et d’emprunter des fonds en fonction de leurs besoins. On trouvera des produits comme des bons du Trésor, des certificats de dépôt, des billets de trésorerie, etc.

Marché des devises (forex)

forexLe marché des devises, appelé aussi marché des changes ou FOREX est le marché sur lequel vous pouvez convertir des devises et spéculer sur l’évolution d’une devise par rapport à une autre.

Le marché des devises est l’un des plus grands et plus liquides marché au monde avec des échanges atteignant plus de 5 milliards de dollars par jour. De plus, ce marché est ouvert 24h/24 du dimanche soir au vendredi soir.

Marché des matières premières

Matières premièresLe marché des matières premières regroupe un ensemble de matières à l’état brut ou qui ont subit une transformation avant d’être transféré à l’international. Il y a différentes catégories de matières premières : les matières premières agricole (blé, sucre, riz, etc.), les métaux précieux (or, argent, zinc, palladium), les matières premières énergétiques (pétrole, gaz, etc.).

Les cours des matières premières sont généralement volatiles notamment en fonction de la relation entre l’offre et la demande, elle-même impactée par la météo ou des pressions géopolitiques, des guerres ou des catastrophes naturelles. La majorité des matières premières sont libellés en dollar américain. La variation de l’USD a donc un impact plus ou moins important sur le prix des matières premières.

Concernant la cotation des matières premières, il existe des bourses mondiales comme le LME pour les métaux ou le CBOT pour les matières premières agricoles. Les autres peuvent être échangées sur le marché de gré-à-gré.

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here