Mitsubishi Heavy Industries et Hitachi : l’électricité fossile ralliée

0
426

Voilà moins d’un an, les géants nippons Mitsubishi Heavy Industries et Hitachi ont renoncé à rassembler leurs activités d’infrastructures. Jeudi, ils ont annoncé le groupement de leurs activités de production d’électricité fossile. Le rapprochement donnera naissance à une entreprise opérationnelle dès janvier 2014, détenue à 65 % par Mitsubishi Heavy et à 35 % par Hitachi. L’entreprise devrait réaliser un chiffre d’affaires annuel de 14 milliards d’euros soit 1 500 milliards de yens.

Avec une telle alliance, Mitsubishi Heavy et Hitachi dirigés respectivement par Hideaki Omiya et Hiroaki Nakanishi visent à mieux résister à la concurrence face à un contexte économique difficile. Pour rappel, la production d’électricité est la principale activité de Mitsubishi Heavy correspondant au tiers de son chiffre d’affaires consolidé, soit 80 % de son bénéfice d’exploitation. Quant à Hitachi, l’activité ne représente que 9 % de ses ventes. L’annonce de cette fusion a fait bondir les cours des deux entreprises à la Bourse de Tokyo.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here