Naguib Sawiris lorgne sur les activités de SFR

0
469

Naguib Sawiris confie au Financial Times vouloir racheter SFR, la filiale de Vivendi, si l’occasion se présente. L’opération pourrait être valorisée autour de 13 et 14 Mds€, selon ses estimations. Le milliardaire et homme d’affaires égyptien avoue néanmoins qu’une telle transaction nécessiterait l’apport d’autres investisseurs, ses capacités de financement étant limitées.

Vivendi n’a pas souhaité commenter publiquement ces commentaires. L’opération paraît toutefois tuée dans l’oeuf, SFR figurant parmi les entreprises classées « stratégiques » par l’État français. La somme proposée par l’homme d’affaires est par ailleurs « ridicule », affirme une personne proche du groupe français dans l’anonymat.

Naguib Sawiris ne se laisse pas pour autant déstabiliser et pense trouver un autre moyen de s’approprier une partie des actifs du groupe français dirigé par Stéphane Roussel. L’homme d’affaires envisage en effet d’entrer au capital de Telecom Italia, la société italienne pouvant racheter prochainement GVT, qui n’est autre que la filiale brésilienne de Vivendi.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here