Comment intégrer des SCPI en assurance vie ?

0
1052
SCPI et assurance vie

La majorité des gens sont en quête du meilleur placement à réaliser. Ils s’aperçoivent que pour s’assurer d’un meilleur avenir financier et sécuriser son patrimoine, il est essentiel de placer son argent. Les assurances vies, l’immobilier et les actions d’entreprises constituent des placements intéressants.

Toutefois, pour garantir une rentabilité optimale, il est toujours possible de combiner divers placements en un seul. D’ailleurs, la tendance cette année pourrait être l’association scpi assurance vie. Cette option présente de nombreux avantages. D’ailleurs, l’assurance vie et la SCPI occupent une place de choix dans le cœur des particuliers.

SCPI : est-ce un bon placement ?

En seulement quelques années, ces deux placements ont attiré un grand nombre de Français. Les SCPI ont séduits les investisseurs qui ont ainsi décidé de se lancer dans l’acquisition de compte titre immobilier. Ils n’ont pas à se soucier des charges et des obligations d’un bailleur traditionnel comme l’entretien des locaux. Actuellement, le choix est très large en matière de placements.

Quant à l’assurance vie, elle reste le placement préféré des particuliers. Certes, elle ne propose pas un rendement élevé, mais présente néanmoins divers avantages fiscaux. L’association des deux peut donc s’avérer être très avantageux. Elle permet en outre de profiter de l’attractivité du contrat d’assurance vie et du rendement de la SCPI.

Placer des parts de SCPI dans une assurance vie est relativement simple

Un formulaire auprès de la banque suffit. Le placement va fonctionner de diverses manières. Le moyen le plus simple est l’achat direct. Le propriétaire détiendra alors directement les comptes titres. Ainsi, il pourra percevoir les revenus directement. Cependant, pour intégrer une SCPI dans une assurance, l’achat indirect est la meilleure option. Il faudra dans ce cas insérer le compte titre dans un autre titre qui sera l’assurance vie. Les revenus du placement ne seront plus alors directement reversés au propriétaire, mais à la banque.

Par ailleurs, les investisseurs vont bénéficier des avantages fiscaux proposés par une assurance dans ce type de placement. Il sera possible de bénéficier d’un abattement d’environ 15 %. Après 8 ans de détention, le rachat du contrat d’assurance vie est toujours possible. Une réduction sociale de 45 % s’appliquera alors aux revenus des SCPI.

Payer plus de frais ou payer moins d’impôts ?

Acheter des SCPI via l’assurance vie ou en direct contraint les investisseurs à se poser une question importante. Ils doivent en effet choisir entre le fait de payer plus de frais ou moins d’impôts. L’achat en direct réduit considérablement les frais, mais la fiscalité est assez élevée. La tranche marginale d’imposition détermine la valeur de la taxe. Les SCPI sont donc moins rentables dans le cas où le taux d’imposition est important. Cependant, la fiscalité est allégée avec l’assurance vie. Il n’y a que les gains retirés qui sont imposables.

Ainsi, l’assurance vie est la meilleure option d’un point de vue strictement fiscal. Toutefois, les frais de gestion du contrat peuvent être considérables à long terme. Cela pourrait avoir un impact sur la rentabilité.

Qui peut profiter de cette combinaison ?

L’assurance vie n’est pas la meilleure alternative pour les personnes non imposables. L’option la plus adaptée pour cette catégorie d’investisseurs seraient les SCPI en direct. Ceci est également valable pour les contribuables imposés au taux relativement faible.

Les personnes imposées à 30 % devraient prendre en compte les frais de gestion du contrat. Combiner SCPI et assurance vie est fait pour les contribuables taxés à 41 %. En effet, avec ce type de placement, ils peuvent parfaitement optimiser leur rentabilité avec la déduction d’impôt. De plus, lors des successions, des avantages fiscaux sont également appliqués. En somme, vous serez gagnant, si vous avez un taux d’imposition élevé, car ceci sera amorti par les déductions fiscales offertes par l’assurance vie.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here