Precision dépose une plainte contre Cellectis

0
298

Le 30 novembre 2010, Cellectis avait déposé une plainte contre Precision pour violation de son brevet U.S. En mars 2011, la Cour du Delaware reçoit de nouveau une allégation de la part du géant français de la biotechnologie accusant cette fois-ci l’agence de communication de transgresser les droits de son brevet U.S. n° 7,897,372.

Dans la dernière semaine du mois de septembre 2011, Precision répond acte en déposant à son tour une plainte contre Cellectis. Le réquisitoire indique que cette dernière aurait violé les droits d’un brevet U.S. n° 8,021,867.

Le dilemme n’est pas prêt de s’achever car convaincue que les accusations portées contre elle ne sont pas fondées, l’entreprise Cellectis, dirigée par André Choulika, a de nouveau déposé une plainte auprès de la Cour du  Delaware, réclamant la validité de son brevet 867.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here