Un programme massif de privatisation en vue au Portugal…

0
631

Le premier ministre portugais Pedro Passos Coelho réitère son souhait de procéder à une privatisation de nombreuses entreprises afin de récupérer 7 milliards d’euros. Et cela s’ajoute à la suppression des « Golden shares », qui sont les droits de véto, détenus par l’État portugais dans les entreprises publiques.

Ce sont principalement les compagnies d’électricité, de gaz et de pétrole comme Galp, la compagnie aérienne TAP, le gestionnaire d’aéroport Ana, la chaîne de radio-télévision publique RTP qui sont visées, ainsi que la Poste. Pour faire face à la crise, le pays doit terminer ce processus de privatisation, d’ici 2012. Le Portugal compte aussi attirer de nombreux investisseurs sur ses terres, dont le Brésil, la Chine, ainsi que les pays arabes.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here