Les prix de l’immobilier ancien devraient baisser

1
1228
immobilier ancien

Selon une étude du Crédit agricole, les prix des logements anciens en France resteraient surévalués de 15 %. La principale explication de fonds donnée par la banque est que l’immobilier ancien a augmenté de 155%, en cumulé, depuis 1998.

Cette hausse n’a été que très partiellement ajustée. Le Crédit agricole estime que les prix de l’ancien devraient  poursuivre leur descente et se contracter de 4 % en 2014.

 

1 commentaire

  1. Ceci parait une bonne nouvelle, même s’il faut rester prudent sur ce type de prévision. Mais cela reste tout à fait possible étant donné la conjoncture actuelle.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here