Qatar Airways exige la révision des réacteurs du Boeing 787

0
463

En juillet, les ingénieurs de Boeing ont décelé un dysfonctionnement du réacteur GenX propulsant le 787 Dreamliner lors d’un test réalisé en Caroline du Sud. Le même composant fourni par General Electric se trouve à nouveau à l’origine d’une panne sur un avion-cargo le mois dernier. L’appareil était alors obligé de rester au sol.

Même si ces incidents sont jugés mineurs et sans risques par les responsables américains de la sécurité des transporteurs aériens, Qatar Airways ne se sent pas rassurée. La première compagnie à avoir commandé le Dreamliner n’acceptera ainsi aucune livraison du gros porteur américain, tant que l’avionneur et ses partenaires ne modifient pas les réacteurs GEnX. L’annonce a été faite par Akbar Al Baker, le patron de la compagnie qatarienne.

Boeing ne prendra pas cette exigence à la légère, Qatar Airways étant l’un de ses plus gros clients. L’avionneur américain dirigé par W. James McNerney Jr. doit en effet livrer pas moins de 60 Dreamliners au groupe qatari, dont 30 dans le cadre d’un contrat ferme et 30 autres en option.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here