Qimonda veut se faire dédommager par Infineon Technologies !

0
359

Qimonda, groupe ayant antérieurement exercé dans la conception de mémoires électroniques, réclame actuellement 1,7 milliard d’euros de dédommagement à Infineon Technologies, son ancienne maison-mère. D’après les publications effectuées par les anciens dirigeants de Qimonda, en 2006, Infineon Technologies aurait cédé des actions insolvables à Qimonda en échange de ses actions nouvelles évaluées à 600 millions d’euros.

Infineon Technologies, société allemande opérant dans la fabrication de semi-conducteurs et de circuits intégrés présidée par Peter Bauer, nie cependant les accusations proférées à son égard et entend répondre en justice.

Qimonda était une filiale allemande de la société Infineon Technologies qui se classait au quatrième rang de la production mondiale de mémoires électroniques. Le groupe a déclaré faillite le 23 janvier 2009.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here