Quelles ont été les meilleures actions en 2020?

0
470

D’après les données du FMI, l’économie mondiale s’est contractée de 4.9% en 2020. L’économie de la zone euro s’était régressée de 10.8% et le PIB américain chutait de 8%.  Ces chiffres indiquent qu’au niveau global, les économies n’ont pas été performantes. Les entreprises ont été frappées de plein fouet par la crise sanitaire. Entre dettes, licenciements et fermetures, la crise sanitaire a laissé des traces indélébiles sur beaucoup d’entreprises dans le monde. Pourtant, d’autres ont connu la croissance ou l’expansion avec la crise sanitaire. Alors, on va faire un bilan du marché sur les actions qui ont été les plus performantes cette année-là.

Pour réaliser cette étude de performance, nous avons ciblé les entreprises de l’indice de la bourse de Paris du CAC 40 et les entreprises de la bourse de New York. Nous avons décidé de sélectionner trois entreprises françaises et cinq entreprises américaines. Nos choix se sont basés sur les entreprises ayant obtenu la plus forte croissance pour l’année 2020. 

Ainsi, nous avons pu trouvé que les trois meilleures actions françaises sont: Hermès (augmentation de 32.03%), Schneider Electric (Augmentation de 29.9%) et STMicroelectronics (Augmentation de 26.32%). La plus forte capitalisation boursière du CAC 40, LVMH a aussi connu une très bonne année, son action a progressé de 23.35% jusqu’à atteindre 510.9 euros l’action. Les trois pires performances de l’indice CAC 40, Unibail-Rodamco-Westfield, Société générale et Airbus ont connu respectivement des baisses de  54,08%, 45,12%  et 31,19%. 

Pour la bourse de New York, la sélection a été encore plus compliquée quand nous connaissons le très grand nombre d’entreprises sur cette place boursière. Nous avons retenu : Bit Digital (Augmentation de 3 691%),  Novavax ( Augmentation de 2 889%), Blink Charging (augmentation de 2 332%), Vaxart (  augmentation de 1 606%) et Riot Blockchain (augmentation 1 441%).  Nous sommes presque certain que beaucoup d’entre vous ne connaissent pas trop ces entreprises là. Détrompez- vous , elles ont été plus performantes que les mastodontes que vous connaissez. La performance de Tesla a été bonne cette année-là avec une croissance de 700%. La compagnie de visioconférence a aussi été super sur le marché boursier avec un accroissement de 485% sur l’année. 

Analyse de performance: Les secteurs gagnants

Pour pouvoir mieux comprendre la performance des entreprises, on doit pouvoir cerner comment le secteur dans lequel elle s’opère a réagi pendant la pandémie. Le secteur du luxe contre toute attente a progressé sur l’année. Ce n’est pas anodin si Hermès et LVMH ont progressé cette année. Voyons les secteurs qui ont pu tirer leur épingle du jeu face à la crise sanitaire. 

Applications logicielles

Ce fut une nouvelle année faste pour le secteur des grandes technologies, mais certaines des entreprises les plus performantes ont été celles qui ont favorisé le travail à distance et le commerce électronique. L’entrée la plus notable est peut-être celle de Shopify, qui a augmenté de 178 % sur l’année et qui représente aujourd’hui près de 150 milliards de dollars.

Biotechnologie 

Les entreprises évoluant dans la biotechnologie ont connu un essor remarquable cette année grâce au vaccin. Les actions Novavax et Vaxart font partie des entreprises du secteur qui ont connu un boom à la suite de la crise sanitaire. On pourrait aussi prendre BIONTECH  dont la valeur s’est appréciée de plus de 50% en bourse en une journée après l’annonce du Vaccin

Commerce de détail sur Internet

Alors qu’Amazon est le grand leader du secteur, des entreprises comme Etsy et Wayfair ont connu une année incroyable. Une autre entreprise a profité d e cette tendance pro achat en ligne. La société chinoise Pinduoduo, décrite comme la société technologique à la plus forte croissance au monde, a gagné 331 % sur l’année, car elle a su tirer parti des nouvelles tendances telles que le commerce électronique social, les achats en équipe et les ventes de consommateur à fabricant.

Semi-conducteurs

Le monde a besoin de plus de matériel pour héberger et traiter la sphère de données en constante expansion, et des entreprises comme Nvidia ont enregistré des gains à trois chiffres en 2020, soit une hausse de 117 %. STMicroelectronics est l’autre géant de ce secteur qui a connu une croissance fulgurante cette année-là. Son action est passée à 30.28 euros. 

Analyse performance: Les perdants

Les grands perdants de la crise sanitaire sont les secteurs touchés directement par le confinement imposé par les autorités. L’immobilier, le secteur aérien, l’industrie pétrolière et les banques sont ceux qui ont été les plus frappés. 

Immobilier

Malgré que les taux d’intérêt ont continué à  baisser sur le marché des fonds prêtables. Cela n’a pas augmenté la demande immobilière. On comprend bien pourquoi l’entreprise Unibail-Rodamco-Westfield a chuté de 54.08% sur le marché boursier. 

Industrie pétrolière et gazière 

Le confinement strict imposé par les autorités ont eu un impact sur la demande de pétrole. Ce qui au mois d’Avril a fait passer le prix en dessous d’un dollar. Des sociétés américaines donnaient même de l’argent à des particuliers pour recevoir leur pétrole. 

Le secteur bancaire 

Si vous voyez Société Générale  parmi les grands perdants de la crise sanitaire c’est parce qu’au niveau mondiale, la baisse des taux d’intérêts et les défauts de paiement ont fait chuter le revenu bancaire. Le crédit étant la principale source de revenus des banques est mise en branle à cause de la crise financière aiguë qui a secoué les économies. 

Le secteur aérien 

Le duopole Boeing-Airbus a été durement touché par la crise sanitaire. L’action d’Airbus fait partie des trois plus grands flops de l’année. En effet, son action a chuté de 31.19% sur l’année. Boeing quant à lui a vu son action diminuer de 36%.

Présentation succincte de la performance annuelle des trois actions françaises sélectionnées  

Au niveau de l’indice français du CAC, les hausses des valeurs boursières n’ont pas été aussi spectaculaires que celles constatées des indices américains. A titre exemple, la dernière action américaine dans notre sélection a augmenté de plus de 1441% pendant que l’indice français la mieux classée du CAC, Hermès a progressé que de 32.03%. Cela montre le dynamisme des valeurs boursières américaines comparées à celle de la bourse de Paris.

Hermès a été la meilleure valeur boursière du CAC 40 en 2020. Avec une croissance annuelle d e 32.03%, l’entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication des produits de luxe a porté l’industrie du luxe en France sur la bourse derrière le géant LVMH. L’entreprise a profité de ses ventes sur le marché chinois. En une journée, une boutique de Hermès située  avait enregistré des ventes comptant  pour 2.7 millions d’euros. Hermès avait plongé sur le marché boursier au mois de mars avec un cours de 516 euros. Quelques temps après , elle su se relever de la crise sanitaire pour finalement atteindre la barre plafonnier de 820 euros.

Schneider Electric, fournisseur des produits de gestion électrique a pu rebondir après la crise sanitaire et s’installer comme une des valeurs sûres du CAC 40. En fait, le 19 mars l’action de Schneider Electric avait chuté vers 61,72 euros. La compagnie n’allait pas tarder à remonter la pente. Dès le début du mois de mai, l’action a progressé en bourse pour atteindre la barre de 80$. Ce sera au mois de novembre que l’entreprise électrique connaîtra sa meilleure performance boursière. Son cours a atteint 122 euros au mois de novembre, une valeur qui équivaut presque que celui de la chute au mois de mars.

L’action STMICROELECTRONICS vient tout juste après Schneider en termes de performance. L’entreprise fait partie des leaders mondiaux dans le secteur des semi-conducteurs. Tout comme Schneider, son action avait chuté au mois de mars vers 13,730 euros mais elle a pu rebondir au cours de l’année pour atteindre un pic de 34,890 euros. Depuis lors, l’entreprise peine à se relancer. Aujourd’hui, l’action STMICROELECTRONICS s’échange à 24,950 euros.

Dans le cadre de cet article de recherche, nous sommes conscients que les actions retenues ont été sélectionnées uniquement pour des performances annuels. Nous n’avons pas ajouté l’élément saisonnier dans notre analyse. Ce qui pourrait tout bonnement changer le fond de l’analyse. Est ce que l’action Hermès a-t-elle pendant toute l’année été un meilleur investissement que l’action LVMH? En tout cas, Actufinance vous propose les 10 actions à surveiller de près pour l’année 2020.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here