Bourse : Retour sur l’IPO de Coinbase

0
344

La nouvelle avait fait les choux gras de la presse spécialisée pendant de longues semaines. Ici même, nous avions évoqué les différentes avancées du dossier et de l’introduction de Coinbase en bourse. C’est désormais acté depuis le 14 avril. Voyons ensemble avec une semaine de recul, les premiers enseignements à tirer de l’IPO d’un des leaders mondiaux de l’échange de cryptomonnaies.

Coinbase : Une entrée tonitruante en bourse

Coinbase : Une entrée tonitruante en bourse  A Wall Street, il s’agissait de l’évènement de l’année 2021. Et il n’a semble t’il pas déçu ! En effet, la première journée de cotation de la plateforme d’exchange Coinbase a été particulièrement agitée et riche en émotions. Si le premier prix de référence fixé en amont de la cotation tablait sur une entrée à 250 dollars l’unité, le premier cours du titre s’affichait en ouverture à 381 dollars. Soit une hausse de plus de 50 % par rapport au prix de référence communiqué la veille. Lors de la première séance, le cours de l’action Coinbase a même grimpé jusqu’à 424 dollars pour une capitalisation boursière totale qui avoisinait alors les 100 milliards de dollars. Dans la journée, le marché a rapidement corrigé cet enthousiasme

Depuis l’entrée en bourse de Uber en 2019, il s’agit de l’entrée en bourse d’une entreprise américaine avec la valorisation boursière la plus importante. Un évènement pour le NASDAQ. Il faut dire que l’engouement avait été fort pour cette première mondiale et ce véritable symbole de l’acceptation des cryptomonnaies par un public de plus en plus large.

Coinbase : des chiffres prometteurs

L’introduction boursière (IPO) de la plateforme Coinbase arrive à point nommé. Dans une phase très positive pour le marché des cryptomonnaies. A l’occasion du premier trimestre de l’année 2021, la plateforme annonçait 56 millions d’utilisateurs sur sa plateforme dont 6 millions sont des utilisateurs actifs. C’est à dire réalisant au moins une opération chaque mois. En terme de chiffre d’affaires, le groupe peut se targuer de son meilleur trimestre avec le T1 2021. Avec une multiplication de son chiffre d’affaires par 9 entre le premier trimestre 2021 comparativement au premier trimestre 2020.

Sur un marché des cryptomonnaies qui pèse près de 2 000 milliards de dollars, plus de 200 milliards sont en gestion chez Coinbase, soit environ 10 % du marché. Une légère majorité de ces 200 milliards seraient par ailleurs détenus par des investisseurs institutionnels comme les fonds d’investissement. Des entreprises ayant investi sur BTC comme Tesla ou encore MicroStrategy sont également passées par la plateforme Coinbase pour l’achat respectif de 32 000 et 91 500 Bitcoin.

Faut-il acheter l’action Coinbase ?

Le marché des cryptomonnaies semble particulièrement prometteur et pourrait propulser l’action Coinbase vers des sommets. Les chiffres développés plus haut vont clairement dans ce sens. Pour certains analystes, Coinbase serait déjà surévalué par rapport à sa capacité à générer de l’argent. Mais c’est bel et bien son potentiel d’avenir qui est le plus pris en compte dans sa cotation, à l’instar de l’action Tesla.

L’une des principales menaces sur l’actif Coinbase tient dans l’activité de la société. Une société qui de son propre aveu est encore dépendante à 96 % des commissions sur l’achat et la revente des cryptomonnaies. La diversification des ressources tiendra donc le haut des priorités chez Coinbase dans les mois et les années à venir. Sur ce point, Coinbase souhaite développer les offres d’abonnement, notamment avec les investisseurs professionnels. Mais surtout, l’entreprise opère dans un secteur encore extrêmement volatil. Un secteur aussi très concurrentiel tant sur les projets cryptos que sur les plateformes pouvant leur donner de la visibilité. Coinbase reste donc dépendant des dynamiques du marché des cryptomonnaies. Un marché encore dominé à presque 60 % par un seul token : le Bitcoin.

D’autre part, si la plateforme ne se développe pas suffisamment, elle pourrait souffrir de la comparaison avec des géants du paiement en ligne comme Paypal. Un groupe qui cherche d’ores et déjà à axer sa stratégie vers l’intégration massive des cryptomonnaies comme moyen de paiement. A titre d’information, Paypal pèse aujourd’hui près de 320 milliards de dollars. Soit plus de 3 fois le groupe Coinbase. Difficile pour l’heure de juger de la pertinence d’un investissement dans l’action Coinbase.

De son côté, la plateforme Binance, principal concurrente de Coinbase a clairement fait savoir qu’elle ne souhaitait pas faire son entrée en bourse.

Vers une consolidation du marché des cryptomonnaies ?

Vers une consolidation du marché des cryptomonnaies ?  L’entrée en bourse de Coinbase pourrait bien continuer à crédibiliser l’investissement dans les cryptomonnaies. Si le climat ultra-favorable et très haussier du marché a permis à Coinbase de réussir son introduction en bourse, le groupe pourrait à son tour rendre la pareille au marché en contribuant à le mettre encore plus en lumière via une solution facile, simple et efficace pour acheter, vendre mais aussi stocker des crypto-actifs.

Bon à savoir : Récemment, près d’un français sur 6 se disait récemment prêt à franchir le pas en investissant dans les monnaies virtuelles. L’introduction boursière de Coinbase pourrait encore faire augmenter ce chiffre.

Car l’exchange ne se focalise pas uniquement sur les principaux projets de monnaies virtuelles comme Bitcoin ou encore Ethereum.

Selon Ipek Ozkardeskaya, analyste senior chez Swissquote, cette validation boursière du principe de Coinbase pourrait “servir d’approbation des cryptomonnaies par les investisseurs traditionnels”. L’analyse note par ailleurs qu’il s’agit d’une introduction historique. La première à faire officiellement la jonction entre finance traditionnelle et l’alternative que représente la cryptographie. Pour d’autres analystes, l’entrée en bourse de Coinbase est le symbole de l’avènement de la crypto-économie. Cette IPO offre en effet l’opportunité d’investir indirectement sur ce marché, pour des millions d’investisseurs. Des investisseurs qui préfèrent se tourner encore vers les actions plutôt que d’investir directement sur les cryptomonnaies.