Brevets, RIM perd une bataille face à Nokia

0
485

Le groupe RIM qui vient de perdre un procès important contre le géant électronique Nokia. La société finlandaise a porté plainte contre le Canadien pour avoir rompu son contrat. Du coup, l’entreprise nord-américaine ne peut concevoir ou à mettre en vente la technologie WLAN, équipant ses smartphones à moins que la firme basée à Keilaniemi en Espoo ne lui en donne l’autorisation. Le PDG, Stephen Elop confie que sa société mettra tout en œuvre pour faire appliquer la décision du tribunal suédois aux USA, au Canada et en Grande-Bretagne.

Les spécialistes affirment que ce problème juridique risque d’avoir des impacts sur la situation financière de l’entreprise qui fabrique le fameux BlackBerry. La valeur du groupe a déjà perdu 6,5 % à la bourse de Francfort lors que l’action Nokia rebondit de 1,17 % à Helsinki. Ces épisodes ne seront pas sans conséquence sur le lancement annoncé au début de l’année prochaine de sa nouvelle plateforme supportant le BlackBerry10.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here