Suppressions d’emplois chez Lloyds et Royal Bank of Scotland

0
337

L’annonce faite par Lloyds et RBS ce mardi a fait l’effet d’une bombe auprès de l’association Unite pour la suppression de 1 900 postes. Les syndicats révoltés par cette déclaration ont fait appel à l’UKFI régissant les contributions de l’État dans les établissements bancaires ainsi qu’au gouvernement afin de trouver une issue favorable à cette situation. Face à une augmentation de salaire insuffisante et cette réduction des effectifs, les syndicats souhaitent éclaircir la stratégie bancaire des rétributions.

En 2011, Lloyds a évoqué la cessation de 1 600 postes dans les limites de son plan d’action visant un retrait à moitié sur le marché national et international, mais également à éliminer 15 000 emplois. Royal Bank of Scotland et Lloyds ont respectivement supprimé 34 000 et 30 000 emplois depuis 2008 d’après Steven Hester à la présidence de la direction générale de l’une des plus anciennes banques anglaises également contraintes à céder ses actifs en outre – mer dans leur totalité.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here