Ryanair tente une nouvelle approche pour l’acquisition d’Aer Lingus

0
696

Fortement intéressé par les activités d’Aer Lingus, Ryanair a déposé en juin dernier une troisième offre de rachat de sa concurrente.

La proposition de la compagnie low-cost, jugée insuffisante par les administrateurs d’Aer Lingus, risque toutefois d’être refusée par la Commission européenne. L’institution pourrait en effet s’opposer au projet de fusion des deux principales compagnies aériennes irlandaises, au cas où il serait jugé préjudiciable à la concurrence dans la région.

Mais Ryanair semble décidé à convaincre la Commission européenne de la pertinence de son programme.

La compagnie dirigée par Michael O’Leary demande ainsi à ses principales rivales, dont Virgin Atlantic, Etihad Airways, Flybe, International Airlines Group, EasyJet et Air France-KLM d’ouvrir de nouvelles lignes aériennes sur Dublin, pour renforcer la concurrence dans la région. Si ces entreprises répondent favorablement à l’appel, Ryanair aurait plus de chances d’obtenir l’approbation de la CE pour l’acquisition du groupe dirigé par Christoph Mueller.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here