Nokia perd son statut de leader mondial du marché des mobiles

0
283

Nokia, le groupe finlandais est sur le point de perdre sa place de numéro un mondial de la production de téléphones portables au Coréen Samsung. Leader incontesté du secteur depuis 1998, la firme basée à Keilaniemi à Espoo a enregistré une forte baisse de sa part sur le marché des mobiles passant de 30 % en 2011 à 24 % seulement cette année alors que celle de sa rivale asiatique qui était de 24 % il y a douze mois passe à 39 % actuellement.

Le Président Directeur Général, Kwon Oh-hyun explique que cette performance provient de la dynamique des ventes de ses smartphones. Le fleuron de l’industrie technologique coréen a enregistré une hausse de 35,5 % des activités pour ce segment alors que le marché n’a crû que de 1 % en une année. Samsung devient ainsi le premier vendeur de téléphones haut de gamme occupant 28 % du marché contre 20 % pour sa concurrente Apple et 5 % pour Nokia.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here