SAS annonce une restructuration de la dernière chance

0
462

L’activité de SAS bat de l’aile depuis 2007, exercice durant lequel la compagnie aérienne a réalisé pour la dernière fois un bénéfice annuel. Le groupe détenu à 50 % par les États danois, norvégiens et suédois ne désespère pas pour autant et continue d’étudier les solutions pouvant l’extirper de cette spirale négative. Mais selon les propres termes de son PDG Rickard Gustafson, le dernier plan dévoilé en début de matinée pourrait être la dernière cartouche de survie de l’entreprise.

 

SAS vient en effet de présenter un programme de réduction de coûts d’une ampleur sans précédent, incluant entre autres des milliers de licenciements, d’abaissement de salaires et de ventes d’actifs. Ses effectifs seraient ainsi réduits à 9 000 salariés contre 15 000 actuellement. Les émoluments du personnel de cabine seront également diminués de 12 % en moyenne.

 

La compagnie envisage par ailleurs de vendre pour 3 Mds de couronnes suédoises d’actifs, englobant des parcs immobiliers, des moteurs d’avion, l’unité Ground Handling et la filiale Wideroe.

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here