Sauver les banques françaises coûteraient

0
630

Selon une étude publiée par le Center for Risk Management de l’université de Lausanne, qui porte sur 416 institutions financières européennes, en cas de nouvelle crise financière, les institutions financières européennes (banques, assurances, entreprises immobilières et services financiers) auraient besoin de 1.000 milliards d’euros de fonds propres.

Les banques françaises occupent le haut du classement des établissements dont le sauvetage coûterait le plus cher.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here