La SCPI : le placement immobilier star de la reprise

0
1524
SCPI

Avec le déconfinement, la vie normale reprend progressivement son cours initial, l’économie se relance petit à petit et les préoccupations habituelles ressurgissent : comment placer son argent ? comment améliorer son pouvoir d’achat ? comment préparer sa retraite ? Tout comme avant la crise sanitaire, les épargnants raffolent des placements immobiliers, solides et rentables, pour y investir leurs économies. Parmi ces placements considérés comme valeurs refuges, les SCPI de rendement sont souvent décrites tel le placement star de la reprise en offrant des performances pouvant atteindre jusqu’à 6% net. Décryptage.

20 milliards d’euros, c’est le montant que totalisent les comptes chèques des Français à fin mars, du jamais vu depuis 2007. Et pour cause ? La crise sanitaire que nous traversons a fragilisé le pouvoir d’achat des ménages qui restent prudents et attentistes. A l’heure du déconfinement et de la reprise économique, il est temps de repenser l’organisation de son épargne. Certains ont pensé profiter de la baisse des marchés financiers pour investir mais personne n’a la boule de cristal. Après avoir repris 10% début mai, le CAC 40 a reculé de près de 6% la semaine suivante. L’incertitude plane toujours alors que les Français ont besoin d’être rassurés.

Cet évènement majeur pousse de plus en plus d’épargnants à miser sur des actifs utiles et durables comme l’immobilier. L’actif préféré des Français, la pierre, fait face à une demande grandissante des investisseurs et notamment au travers d’un produit d’épargne novateur, la SCPI. Alors qu’elles bénéficient d’un solide historique de plus de 50 ans, les SCPI de rendement sont longtemps restées un placement confidentiel, distribué principalement par le bouche-à-oreille. Aujourd’hui, elles sont plus que jamais d’actualité et s’inscrivent parfaitement dans un patrimoine diversifié.

Comment s’y prendre afin de profiter de cette opportunité d’investissement rentable et de diversification ? Les experts de La Centrale des SCPI, plateforme digitale dédiée à l’épargne immobilière et à la SCPI, vous aident à y voir plus clair.

La SCPI est placement 100% immobilier ouvert à tous

Connue pour ses mécanismes de fonctionnement simples, la SCPI demeure un investissement immobilier accessible à tous. Nul besoin d’être un expert immobilier ou de la gestion locative, la SCPI de rendement s’adresse au grand public.

La SCPI est une société qui collecte des capitaux auprès d’épargnants afin d’acheter des immeubles qu’elle va louer à des entreprises reconnues, gérer et valoriser dans le temps. Les loyers sont collectés par une société de gestion, puis reversés aux épargnants associés sous forme de paiements trimestriels.

Collectant plus de 8 milliards d’euros par an (chiffres 2019, IEIF), les SCPI investissent dans une multitude de biens immobiliers : des locaux commerciaux, des bureaux, des entrepôts, des EHPAD ou encore des centres hospitaliers ou médicaux. Ces biens sont situés dans différentes villes françaises et européennes, et loués à une pluralité d’entreprises locataires. Les SCPI de rendement sont donc des investissements fortement diversifiés et mutualisés.

Laurent Fages, consultant sénior au sein de La Centrale des SCPI indique à ce titre :

“La mutualisation des investisseurs permet d’acheter des immeubles de plusieurs millions d’euros à l’image de la SCPI Primopierre qui a récemment acquis un ensemble de bureaux pour 230 millions d’euros, loué à BNP Paribas.”

Les SCPI permettent aux épargnants d’accéder à des actifs de taille importante, loués à des locataires institutionnels de renom, jusqu’alors inaccessibles, en raison d’un manque de connaissances, de moyens financiers ou tout simplement de temps.

La SCPI est d’autant plus accessible au grand nombre que le ticket minimum d’investissement se situe à seulement quelques milliers d’euros, contrairement à l’achat d’un appartement locatif qui nécessite généralement à minima un capital de 100 000 euros.

Gabriela KockovaSi vous décidez d’investir 100 000 euros dans des SCPI, les professionnels de la gestion du patrimoine, comme ceux de La Centrale des SCPI, vous conseilleront de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier et de diversifier sur trois SCPI de rendement. A ce titre, Gabriela Kockova, manager à La Centrale des SCPI nous partage ses SCPI phares de la reprise :

Les SCPI Pierval Santé, Activimmo et Kyaneos Pierre sont le must have de la reprise. Pourquoi ? Leurs stratégies d’investissement sont orientées vers le monde de demain. La SCPI Pierval Santé répond au vieillissement des populations soutenu en Europe en investissant notamment dans des EHPAD, la SCPI Activimmo favorise et accompagne le développement du e-commerce en France en achetant des entrepôts permettant d’assurer la logistique du dernier kilomètre et enfin, la SCPI Kyaneos Pierre répond à la démographie croissante en investissant dans l’immobilier résidentiel, rénové et respectueux de l’environnement.

La SCPI sous le signe de la simplicité et de la transparence

Contrairement aux placements financiers complexes et peu intelligibles, la SCPI est un investissement immobilier simple et transparent. Le marché dénombre plus de 190 SCPI qui ont chacune leur stratégie, leur secteur d’investissement, ainsi que leur zone géographique de prédilection.

Quelle que soit la SCPI, la réglementation impose la publication d’un rapport annuel qui reprend les éléments clés tels que la localisation des immeubles, les noms des locataires, la durée des baux locatifs signés. Les SCPI de rendement et leurs sociétés de gestion offrent donc une totale transparence aux épargnants associés, et La Centrale des SCPI y participe également en envoyant régulièrement des newsletters à tous ses clients afin de les tenir informés des nouveautés sur le marché de la pierre digitale.

Suite aux évènements récents et de leur impact sur les marchés financiers, nos clients sont demandeurs de lisibilité : ils veulent savoir dans quoi ils investissent. Et pour cela, quoi de mieux que la SCPI, un placement adossé à la pierre, géré par des experts de la gestion immobilière et régi par l’Autorité des marchés financiers ?

exprime Lionel Benhamou, cofondateur de La Centrale des SCPI.

La performance est au rendez-vous

Le rendement est l’une des caractéristiques clés pour les épargnants, désireux de rémunérer convenablement leurs économies. Contrairement aux montagnes russes en bourse, les SCPI délivrent des performances régulières dans le temps.

En 2019, les SCPI ont servi un rendement moyen de 4,5% net, pouvant atteindre jusqu’à 6,8% net pour la plus performante. Les versements des loyers du premier trimestre 2020 ont confirmé cette belle dynamique et la régularité de résultat. La massive diversification des SCPI de rendement au niveau des secteurs et des locataires leur a permis de tenir le choc contrairement aux placements cotés en bourse. A titre de comparaison, le CAC 40 a perdu 25% depuis le début d’année 2020, après une année 2019 prolifique.

Un investissement immobilier passif et paisible

La SCPI de rendement est un placement qui attire du fait de son côté passif, qui ne nécessite aucune intervention de la part des épargnants. En effet, avec la SCPI, fini les contraintes de l’investissement locatif traditionnel : travaux, entretien, recherche de locataire, état des lieux… Ces démarches sont consommatrices de temps, d’énergie et nécessitent un savoir-faire professionnel.

Dans une SCPI, c’est une société de gestion, agréée par l’AMF, qui s’occupe de l’ensemble de ces tâches. Les coûts liés sont indolores pour l’épargnant car ils sont inclus dans la performance affichée par la SCPI.

Seul placement accessible à crédit

Si la SCPI est le placement idéal pour investir un capital, tout le monde n’a pas la chance de disposer d’une somme d’argent suffisante pour toucher immédiatement des revenus complémentaires confortables.

Les jeunes actifs aspirent à se constituer un capital quand les cadres œuvrent à la préparation de leur retraite. L’immobilier sous formes de SCPI de rendement, grâce à ses revenus complémentaires apparaît comme le dénominateur commun à ces objectifs.

Dans un contexte de taux historiquement bas, il est opportun d’acheter des SCPI à crédit. La SCPI est un placement 100% immobilier et par conséquent, il est possible d’y investir à crédit. Ici, les loyers perçus permettent à l’épargnant de rembourser les mensualités du prêt SCPI. A l’issue du financement, l’investisseur se retrouve à la tête d’un patrimoine immobilier net et perçoit des loyers qui permettent d’améliorer son pouvoir d’achat ou de compléter sa retraite.

Notre cellule de financement SCPI met en concurrence les établissements financiers pour proposer des crédits SCPI à tous les profils avec des conditions compétitives. Nous recevons de nombreux appels au 01 44 56 00 23 car les épargnants ont compris que la SCPI est le placement idéal pour accomplir leurs projets dans ce contexte nouveau, qui plus est transmissible à leurs héritiers plus tard.

nous confie Lionel Benhamou.

Alors que la reprise économique est imminente, les épargnants doivent revoir leur façon d’épargner afin d’améliorer leur pouvoir d’achat et préparer leur retraite. C’est d’ailleurs à ces objectifs patrimoniaux qu’est consacrée la première boutique de La Centrale des SCPI, au cœur du 1er arrondissement parisien, qui rouvrira prochainement ses portes au public après une période de télétravail. En attendant, les épargnants peuvent entrer en contact avec La Centrale des SCPI au 01 44 56 00 23 ou sur son site internet.

Retrouvez tous les mécanismes de fonctionnement de la SCPI de rendement en vidéo :

Avertissement
L’investissement dans une SCPI n’est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers. Avant toute décision d’achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d’être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.
Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here