Shell envisagerait de prendre une participation dans Shtokman

0
418

Le consortium géant en charge de l’exploitation de Shtokman pourrait compter un nouvel acteur dans les mois à venir, si l’on se fie aux dernières informations relayées par Reuters. Le Britannique Royal Dutch Shell serait actuellement en pleines discussions avec les responsables du projet en vue d’une éventuelle prise de participation. L’immense gisement gazier dans la mer de Barents, localisée dans la partie russe de l’Arctique, compte actuellement trois exploitants, dont le norvégien Statoil, avec 24 % de parts, Total à hauteur de 25 % et Gazprom, l’actionnaire majoritaire.

En contrepartie de l’entrée de Shelle, Statoil pourrait se désengager du tour de table du pool. Interrogée sur cette rumeur, la direction de l’entreprise norvégienne s’est refusée à tout commentaire.

En attendant confirmation de la nouvelle, l’action Shell avance de 0,72 % à 1 027,5 pence en matinée et Statoil augmente de 0,65 %, contribuant à la performance de + 0,54 % de l’indice pétrolier européen.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here