Une tâche difficile attend le nouveau président de Louis Vuitton, Jordi Constans

0
806

Devant la baisse de ses activités en Chine, le résultat consolidé au titre de l’année 2012 de Louis Vuitton n’atteindra pas son niveau de l’année dernière. Une lourde tâche attend alors le nouveau président du groupe, Jordi Constans qui a succédé à Yves Carcelle. D’après les analystes, les ventes de l’entreprise avoisinent actuellement les 7 Mds € avec une MO aux alentours de 40 % et 45 %.

Au cours des six premiers mois de l’année, les marges de la société ont déjà accusé une baisse en raison notamment d’une chute de la croissance organique du groupe sur la même période. Pourtant, sur l’ensemble de l’année 2011, Louis Vuitton affirme avoir publié un taux de croissance à deux chiffres. Lancer les produits accessibles pourrait être envisagé selon Thomas Mesmin de CA Cheuvreux. Mais une telle action pourrait nuire à l’image de la société, poursuit-il.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here