Les taux du crédit immobilier au plus bas en France !

0
5171
Crédit immobilier

Si vous avez un projet immobilier à réaliser, il est temps de vous lancer ! En effet, le taux des crédits immobiliers en France ont atteint un plus bas historique à 1,29 % le mois dernier. Vous pouvez donc bénéficier de conditions de financements ultra avantageuses pour devenir propriétaire.

D’après l’institut d’étude de marché regroupant les principales banques françaises, l’Observatoire Crédit Logement/CSA, « les taux des crédits immobiliers continuent de baisser et s’établissent maintenant au niveau le plus bas jamais constaté jusqu’alors ».

En moyenne, toutes maturités confondues, les taux d’intérêt accordés pour des prêts dédiés à des projets immobiliers ont atteint un nouveau record en mai à 1,29 %. L’ancien plus bas niveau avait été touché fin 2016 à 1,33 %. Attention, il s’agit de taux bruts ne tenant pas compte des coûts liés aux assurances et autres frais annexes.

Autre observation : les délais de remboursement s’allongent et les apports personnels requis sont plus faibles

Avec un délai moyen de 19 ans, la durée de remboursement actuelle est supérieure de près de deux ans et demi à celle observée il y a 5 ans. « Jamais par le passé la durée des prêts n’avait été aussi élevée » rappelle l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

L’évolution de la politique monétaire européenne menée par la Banque Centrale Européenne (BCE) depuis la crise économique et financière commencée en 2007 a entrainé le développement d’un environnement où il est difficile pour les banques de faire de l’argent, notamment via les prêts (taux d’intérêt ultra bas, taux de dépôt au jour le jour négatifs).

Ainsi, la rentabilité des banques en a pris un coup et ces dernières doivent innover. Il est essentiel pour ces banques d’obtenir de grands volumes de prêts pour compenser la baisse de leurs marges par exemple. Ces prêts de plus en plus longs font partie de la stratégie commerciale et marketing des banques qui doivent se démarquer pour obtenir de nouveaux clients, tout comme l’acceptation d’un apport plus faible.

Les ménages français semblent profiter de ces conditions d’emprunt particulièrement intéressantes. Les encours de crédit immobilier ont progressé cette année d’environs 6 % par mois entre janvier et mars et ont même dépassé la barre symbolique des 1 000 milliards d’euros.

Des taux de crédit inférieurs à l’inflation

En plus d’atteindre des niveaux historiquement bas, les taux de crédit se situent aussi sous le niveau de l’inflation française. D’après les données de l’INSEE, l’indice des prix à la consommation en France aurait atteint 0,6 % en mai en glissement mensuel. Ainsi, techniquement, les taux de crédit réels sont négatifs, ce qui signifie que les ménages français gagnent de l’argent en s’endettant.

Pour Crédit Logement/CSA, c’est une situation inédite et « sans précédent depuis la Libération. […] Si déjà au début des années cinquante, puis en 1958 ou en 1974, les taux d’intérêt étaient inférieurs à l’inflation, ce n’était pas en raison de leur faiblesse, mais parce que les prix augmentaient alors de plus de 10 % par an ».

Comment mettre toutes les chances de votre côté pour profiter de cet environnement ?

Pour augmenter le niveau de votre apport dans le but d’emprunter pour acheter une résidence principale, secondaire ou pour investir dans la pierre, il est important de dépenser de façon intelligente et d’avoir le contrôle sur vos finances personnelles.

Sachez aussi vous poser les bonnes questions et changer certaines habitudes financières pour augmenter vos revenus, présenter au mieux votre dossier de prêt à votre banque et gérer vos dettes de façon plus efficiente.

Voici quelques liens qui pourrait vous intéresser :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here