Mobile : quel est le meilleur terminal de paiement ?

0
606
Terminaux de paiement

Aujourd’hui, de nombreux terminaux de paiement pour mobile sont disponibles sur le marché. Vous êtes commerçant, artisan, ou autre ? À chacun de choisir le sien selon la qualité du produit, bien sûr, mais aussi selon son budget, et l’utilisation qu’il souhaite en faire. Un auto-entrepreneur débutant n’a pas non plus les mêmes besoins qu’une entreprise qui réalise un chiffre d’affaires important ! Selon vos attentes, choisissez ce qu’il y a de mieux pour vous.

Avant de vous équiper d’un terminal de paiement, réfléchissez à vos besoins présents et futurs. Nous vous aidons à faire le point sur vos besoins. Vous trouverez plus bas une présentation de produits testés par l’afscm.org.

Vous êtes commerçant ? Dans ce cas-là, votre terminal de paiement restera-t-il sur votre caisse, ou souhaitez-vous vous déplacer avec à l’intérieur de votre magasin ?

Si vous êtes artisan, serez-vous amené à le transporter au domicile de vos clients, hors de vos locaux ?

Souhaitez-vous limiter les frais bancaires ? Ils ne sont pas calculés de la même façon par toutes les sociétés. Soyez bien au courant de la réglementation française concernant les moyens de paiement obligatoires. Sachez aussi que vous êtes en droit d’imposer un montant minimum d’achat à vos clients, en indiquant par exemple « Paiement mobile à partir de 5 euros ». Il suffit juste que cela soit affiché de façon visible à l’entrée du magasin ou sur les caisses. Les taux de commissions vont se répercuter sur votre chiffre d’affaires. Prenez-les en compte.

Avez-vous besoin d’une imprimante spécifique pour émettre des reçus ? Ou bien, pensez-vous pouvoir vous contenter d’une facture électronique ? Elle doit être émise et reçue sous format électronique (courrier électronique ou transmission d’un lien sécurisé sur un portail Internet). Les systèmes de l’émetteur (fournisseur) et du récepteur (client) doivent alors être compatibles et la preuve de sa réception doit être apportée.

Terminal de paiement pour mobile : retrouvez les cinq meilleurs

  • Terminal de paiement iZettleiZettle Reader 2, avec une autonomie longue durée d’une journée, convient parfaitement aux commerçants. Il est compact, et se transporte facilement. Il accepte le paiement plus rapidement que la moyenne, y compris pour le paiement sans contact. Pour le commerçant, l’argent encaissé va sur une banque annexe. Il vire les fonds sur son compte bancaire à la fréquence de son choix. L’appareil permet en outre de gérer la facturation manuelle, l’édition des reçus, la TVA… Il permet aussi de créer des codes promos. Une commission de 1,75 % est prélevée sur chaque transaction.
  • Terminal de paiement Sumup AirSumUp Air est un petit terminal qui fonctionne avec une application mobile (Android ou iOS) grâce à Bluetooth. On peut encaisser l’argent à travers une puce avec ou sans contact. Les clients peuvent payer avec leur smartphone. Une commission de 1,75 % est prélevée sur chaque transaction, comme pour iZettle. Il n’est pas non plus possible d’encaisser un paiement dans un pays étranger.
  • Le SumUp 3G est adapté aux personnes en déplacement, grâce à une carte SIM 3G intégrée. Elles peuvent encaisser les paiements à partir du moment où le TPE est connecté à un réseau. Comme avec SumUp Air, Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay sont supportés.
  • Terminal de paiement PocketSmileLe PocketSmile, de la société française Smile and Pay, est très petit, à peine plus grand qu’une carte bancaire. Les reçus sont envoyés par SMS ou par mail. Il accepte la plupart des cartes bancaires utilisées en France, mais pas les cartes bancaires étrangères.
  • Terminal de paiement MaxiSmileL’autre produit de la société Smile and Pay, le MaxiSmile, possède en plus une carte SIM pour se connecter lors des déplacements, et une imprimante pour éditer les reçus. Avec son offre Premium, c’est un produit adapté aux sociétés réalisant un chiffre d’affaires important. Pour les deux produits de Smile and Pay, le taux de commission se calcule en fonction du chiffre d’affaires.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here