Tesla : Le titre chahuté sur les marchés !

0
76

Depuis près d’un mois, le titre Tesla enchaîne les séances baissières. Entre mauvaise pub autour de l’Autopilot, pénurie de semi-conducteurs et tensions commerciales avec la Chine, la firme pilotée par Elon Musk connait des semaines difficiles.

La Mauvaise Pub d’un Accident Mortel au Texas

La Mauvaise Pub d'un Accident Mortel au Texas
Initialement pointée du doigt, la responsabilité de l’Autopilot dans l’accident a depuis été écartée.

Le 18 avril dernier, un accident mortel impliquant une Tesla avait fait les choux gras de la presse mondiale. Si les premiers éléments de l’enquête tendaient à prouver que personne ne se trouvait au volant, une possible défaillance de l’Autopilot avait alors été mise en avant.

Selon l’enquête menée par le Bureau national des transports et de la sécurité aux Etats-Unis, l’Autopilot aurait été mis hors de cause dans l’accident mortel. Les conclusions du rapport précisant que le dispositif n’avait pas pu être activé au moment de la collision.

Dans les semaines qui ont suivi, ce sont les ingénieurs de Tesla qui ont tenu à calmer le jeu autour de l’Autopilot. Considérant au passage, les déclarations d’Elon Musk comme exagérées au sujet de l’avancée de la firme sur la conduite autonome. Si le PDG de l’entreprise annonce la commercialisation de véhicules capables d’autonomie totale (stade 5), les ingénieurs de la marque tempèrent cet optimisme. En précisant au besoin que pour l’heure, l’Autopilot n’en est qu’au stade 2 de la conduite autonome.

Tesla : Une Victime Collatérale des Tensions Sino-américaines ?

Mais au delà de cette nouvelle, ce sont surtout les résultats de la firme californienne en Chine qui interrogent les marchés. A titre d’exemple, la marque a commercialisé près de 10 000 véhicules de moins en avril 2021 par rapport au mois de mars. De près de 35 000 à 25 000 véhicules vendus. Une baisse qui représente tout de même un recul des ventes de près de 30 % pour l’entreprise californienne. Une donnée qu’il est néanmoins important de tempérer. En effet, la vente des 25 000 véhicules du mois d’avril reste supérieure aux volumes de vente pour les mois de janvier et février 2021.

Mais la firme pourrait aussi faire face à des problématiques plus durables en Chine. Après notamment l’interdiction de la marque dans certains complexes militaires ou au sein de plusieurs résidences. Des interdictions qui font suite aux débats sur la collecte de données par les caméras et les capteurs des véhicules de la marque.

Il y a quelques semaines, le marché avait déjà corrigé le cours du titre. Après la publication de résultats jugés décevants une fois les plus-values sur le Bitcoin et la revente de crédits carbone déduits.

La Pénurie de Semi-conducteurs Touche aussi Tesla

Comme de nombreuses autres entreprises, Tesla paie aussi la pénurie de semi-conducteurs. Les semi-conducteurs sont des petites puces électroniques, présentes dans des millions d’appareils. Ce sont elles qui permettent de faire circuler les informations dans les circuits.

Le manque de ces composantes électroniques de la taille d’un grain de sable a aujourd’hui un impact énorme sur un large éventail de secteurs. Du marché de l’automobile en passant par l’électronique et même jusqu’aux jeux-vidéos. Une pénurie qui touche des entreprises comme Samsung, Apple, Sony ou encore Volkswagen.

Quel Impact sur le Cours de l’Action Tesla ?

L’action Tesla semble avoir été impacté par l’enchaînement de ces mauvaises nouvelles. Avec un pic à 762 dollars le 13 avril dernier, le cours de l’action Tesla a perdu plus de 20 % de son cours. Le titre est aujourd’hui côté à 589 dollars. Au cours de la semaine, l’action Tesla a ainsi connu plusieurs jours consécutifs de recul du titre. Comme en témoigne le graphique ci-dessous sur le dernier mois :

Quel Impact sur le Cours de l'Action Tesla ?
Depuis la mi-avril, la pente est clairement baissière pour l’action Tesla

Si l’on compare par rapport à son plus haut niveau historique, la différence est encore plus notable. Depuis son ATH enregistré en janvier dernier, le titre a déjà perdu près du tiers de sa valeur.

Selon les analystes, le titre reste néanmoins toujours très intéressant. La pénurie de semi-conducteurs pourrait se résorber définitivement dans les mois à venir. Quant au marché chinois, actuellement sous tension, Tesla continue de maintenir des prévisions de vente ambitieuses. Avec la volonté affichée de vendre plus de 300 000 modèles d’ici 2022. De nombreuses projections font encore l’état d’un titre qui pourrait retrouver rapidement un niveau de 900 dollars. Soit le niveau du plus haut cours enregistré par l’entreprise américaine.