Mort de Jean-Luc Delarue : son père serait exclu du testament

0
438

L’animateur Jean-Luc Delarue, récemment disparu, aura connu une existence, et une fin de carrière agitée.

Il revient sur le devant de la scène puisque sa succession génère de forts soubresauts familiaux. La succession de l’animateur porterait, selon des chiffres qui varient assez fortement, sur un montant allant de 25 à 40 millions d’euros.

Me Francis Szpiner, l’avocat d’Anissa Delarue, la veuve de l’animateur, a effectué un certain nombre de mises au point.

Il a ainsi déclaré que Jean-Luc Delarue, était parfaitement conscient de son état (certains souhaitant peut être remettre en cause sa pleine conscience), et qu’il a pris toutes les dispositions qu’il souhaitait, notamment par rapport à son père et à Elizabeth Bos (précédente union), la mère de son fils avec qui il entretenait des relations difficiles.

Il a ainsi laissé une partie de sa fortune à son épouse, Anissa Delarue, et une partie à son fils né de son union avec Elizabeth Bos.

L’enfant est âgé de 6 ans, et Jean-Luc Delarue a donc souhaité que jusqu’à la majorité de celui-ci, ce soit un tiers de confiance et non pas la mère de l’enfant, qui gère l’héritage. Enfin, Jean-Claude Delarue, son père, serait exclu du testament.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here