Trump positif au covid-19 : Quel impact sur les marchés ?

0
113

La nouvelle est tombée en fin de semaine dernière. Donald Trump, le président américain en campagne pour sa réélection est positif au coronavirus. Si la nouvelle n’a pas bouleversé les marchés en profondeur, elle ajoute une dose supplémentaire d’incertitude. Pour l’heure, si il est impossible de tirer des conclusions définitives, l’impact sur les marchés sera à appréhender en fonction de l’évolution de l’état de santé du président américain.

Un épisode qui renforce l’incertitude sur les marchés

Un épisode qui renforce l'incertitude sur les marchés 
Pour l’heure, les doutes restent encore modérés

Si les marchés restaient et restent encore à l’affut des avancées scientifiques en matière de vaccin, personne ne pouvait prédire que le virus puisse avoir un impact sur les marché de cette façon.

Dans la nuit de Jeudi à Vendredi, le compte Twitter du président annonce la nouvelle : Trump et sa femme sont tous les deux positifs au Covid-19. Le Vendredi 2 Octobre au matin, le CAC 40 ouvre en baisse de 1 %. Difficile de quantifier la part imputable directement à la contraction du virus par le président américain mais cela a évidemment contribué à renforcer une incertitude déjà présente. A l’heure ou nous écrivons ces lignes, le niveau du CAC 40 est au dessus de celui auquel il était avant l’annonce. L’impact sur la bourse française est donc resté limité dans le temps. A termen, il dépendra aussi grandement de l’évolution de la maladie chez le président américain.

De leur côte, les valeurs refuges comme l’or ou le dollar ont continuées à progresser. Le mécanisme est très classique, il s’agit pour les investisseurs de se protéger contre l’incertitude. La hausse de ces actifs a été néanmoins relativement modérée.

Une possibilité de renverser les élections ?

A la peine dans les sondages, le président sortant pourrait éventuellement profiter de cet épisode pour faire remonter sa côte de popularité. La situation rappelle en beaucoup de points celle de Boris Johnson en Grande Bretagne qui avait contracté le virus en Avril dernier. Sa sortie de l’hôpital avait été accompagnée d’un fort élan de sympathie du peuple britannique. Une réélection de Trump aux Etats Unis aurait un impact sur les marchés financiers.

Rappelons tout de même que certaines études ont mises en avant que la réélection d’un président républicain pour un second mandat avait des effets directs sur les marchés financiers : renforcement du dollar, hausse global du cours des actions. Cette situation s’est produite trois fois dans l’histoire. A l’inverse, l’élection d’un président démocrate après un mandat républicain aurait les effets inverses. La aussi, l’échantillon de démonstration est assez faible puisque cette situation ne s’est également produite qu’à trois reprises.

Pour d’autres analystes, l’épisode pourrait hypothéquer ses chances de réélection, notamment en raison des effets secondaires qui pourraient se faire ressentir pendant de longues semaines.

Des secteurs à surveiller dans les jours qui viennent

Des secteurs à surveiller dans les jours qui viennent 
A terme, le secteur de la défense pourrait être impacté par ce nouveau rebondissement de la crise sanitaire

Si l’impact sur les marchés est encore relativement faible, celui-ci pourrait évoluer en fonction de l’évolution de la maladie chez le président américain.

Les secteurs favorables à Donald Trump pourraient être plus impactés que les autres. Nous pensons notamment au secteur de l’énergie, de la finance ou encore de la défense qui pourraient se retrouver sous pression. Les secteurs plus favorables à Joe Biden comme les énergies renouvelables pourraient aussi à terme se retrouver touchés. Ces conditionnements sont à la fois liés à l’évolution de l’état de santé du président mais aussi à l’élan de sympathie ou de rejet que cet épisode pourrait créer outre Atlantique.

Pour l’heure, la Maison Blanche communique régulièrement sur l’état de santé du 45 ème président des Etats-Unis. Aux dernières nouvelles, le président serait toujours hospitalisé dans un état de santé qui s’améliore.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here