Un ancien ambassadeur de France intercepté avec 350 000 euros en liquide

0
346

 

Selon le site d’informations Mediapart, l’ancien ambassadeur de France en Tunisie, Boris Boillon, a été interpellé par la douane à la gare du Nord le 31 juillet dernier. Il transportait la modique somme de 350.000 euros et de 40.000 dollars en liquide (la limite au-dessus de laquelle il faut déclarer à la douane est de 10 000 euros).

Boris Boillon, qui est reconverti dans le consulting international, a affirmé que l’argent doit servir selon à créer une nouvelle filiale de sa société, basée à Bruxelles et bien entendu, il souhaitait régulariser le situation de ces fonds depuis la Belgique. Nul n’en doute.

Sinon, il a assuré qu’il a touché ces sommes dans le cadre de ses activités en Irak. En l’absence de système bancaire développé dans ce pays, ces clients entreprises l’auraient réglé à Paris en numéraire.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here