Un ancien chargé d’affaires de la banque suisse UBS témoigne sur ses années de travail et ses pratiques

0
2038
Logo de l'UBS

Un ancien chargé d’affaires de la banque suisse UBS vient de témoigner sur ses années de travail et ses pratiques dans les colonnes du journal Le Temps.

Ce chargé d’affaires s’occupait de gérer le patrimoine des clients qui sont résidents en France soit, pour ce qui le concernait, environ 300 clients contribuables français, avec essentiellement des médecins, des avocats, ou encore des chefs d’entreprise.

Il explique qu’entre 2003 et 2007, les ouvertures de compte se faisaient directement sur place, en France par le biais d’un stratagème informatique.  Il raconte également que le client n’utilisait sa vraie identité que lors de l’ouverture du compte et qu’il utilisait ensuite un pseudo et ne communiquait que par langage secret.

La banque suisse UBS, qui vient d’être mise en examen pour démarchage illicite, conteste avoir eu recours à de telles pratiques.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here