Vers une entrée en bourse de Coinbase ?

0
128

La plateforme américaine Coinbase vient de déposer une demande d’introduction en bourse, à Wall Street. Si aucune date n’est pour le moment précisée, la première pierre vient d’être posée. Si cela venait à se confirmer, il s’agirait d’une première mondiale pour la plus grande plateforme d’échange, d’achat ou de revente de cryptomonnaie. Voyons aujourd’hui l’impact que pourrait avoir une telle introduction et comment elle pourrait se mettre en route.

Coinbase, qu’est ce que c’est ?

Coinbase, qu'est ce que c'est ? Dans le monde de l’investissement en cryptomonnaie, Coinbase est une plateforme qui compte. Avec plus de 35 millions d’utilisateurs répartis dans près de 190 pays dans le monde, Coinbase est une référence pour l’achat, la vente ou le stockage de monnaies virtuelles.  Que ce soit pour acheter du Bitcoin, stocker de l’Ethereum, revendre du Ripple, Coinbase propose des solutions efficaces à des tarifs avantageux.

Aujourd’hui, Coinbase est même la plateforme d’échange la plus utilisée au monde. Si la concurrence est féroce, la plateforme présente des chiffres encourageants et en hausse continue depuis de nombreuses années. Entre 2019 et 2020, ce ne sont pas moins de 5 millions de nouveaux utilisateurs qui sont venus grossir les rangs de la fintech créee en 2012. En 2018, après une levée de fonds de près de 300 millions d’euros, la société était alors valorisée à plus de 8 milliards de dollars. Nul ne doute que le montant de cette valorisation est aujourd’hui encore supérieur. Si l’introduction en bourse venait à se matérialiser, certains observateurs parlent d’ores et déjà d’une valorisation aux alentours de 28 milliards de dollars.

Coinbase : une entrée en bourse imminente ?

En fin de semaine dernière, la société Coinbase a annoncé avoir déposé un projet d’introduction en bourse. Cette démarche auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission) est la première pierre à l’introduction en bourse. L’organisme doit maintenant analyser la demande de Coinbase. Cet examen approfondi pourrait déboucher sur l’enregistrement d’un formulaire S-1. Les spécialistes de l’introduction boursière parlent de formalité au sujet de l’analyse de la SEC. Néanmoins, les modalités d’une introduction éventuelle n’ont pas été précisées. La société devra choisir entre une introduction via une offre à prix ouvert, ferme ou encore via une cotation directe. Reuters précise que la société pourrait privilégier la cotation directe pour son entrée à Wall Street.

Bon à savoir : La SEC est un organisme fédéral aux Etats-Unis. C’est notamment lui qui est en charge du contrôle des marchés financiers.

Si Coinbase venait à être introduit en bourse, cela constituerait évidemment une première dans l’univers du trading de cryptomonnaies. Cette annonce s’inscrit dans une approche plus “grand public” des monnaies virtuelles. Comme avait pu l’être l’annonce de Paypal de remplir le rôle de portefeuille et de plateforme d’achat et de revente de cryptomonnaies. Du côté de la société Coinbase, le projet est dans les cartons depuis Juillet dernier.

Un impact à prévoir sur le cours des cryptomonnaies ?

Un impact à prévoir sur le cours des cryptomonnaies ?Deux heures après l’annonce de la plateforme Coinbase, le cours du Bitcoin a connu une forte baisse de 600 dollars. Bien qu’il soit difficile d’imputer cette baisse à la déclaration de la plateforme, la monnaie virtuelle restant très volatile. Cette entrée en bourse pourrait avoir pour effet d’ancrer encore plus les cryptomonnaies dans le quotidien des investisseurs. Mais aussi dans celui du grand public. La décision de la SEC pouvant tomber à tout moment, il sera intéressant de suivre le cours des principaux projets cryptographiques après la validation. De façon générale, si l’introduction en bourse venait à se confirmer, le cours des cryptomonnaies pourrait s’apprécier. C’est ce que relève les observateurs, sur les projets les plus importants.

A terme, l’ensemble des démarches plus tournées vers le grand public pourrait contribuer à rendre les monnaies virtuelles moins volatiles. Nous n’en sommes pour l’heure pas encore la.

 

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here