Webinar Alvexo : rejoignez le trader professionnel Stéphane Ceaux-Dutheil le 12 avril

0
0
webinar alvexo

Retrouvez l’analyste, Stéphane Ceaux-Dutheil, trader professionnel, formateur et consultant pour différents médias, lors d’un webinar sur la plateforme Alvexo le 12 avril 2022 à 18:00 CEST. Le séminaire traitera des prédictions sur l’évolution des cours des matières premières.

En effet, aux vues des circonstances mondiales, la question de la diversification des approvisionnements est au cœur des préoccupations européennes. On peut ainsi s’attendre à certains bouleversements dans le secteur de l’énergie. Ce climat, qui provoque des pics proches des valeurs historiques de 2008, conduit bien évidemment les traders à suivre de très près le cours de matières premières.

Découvrez à travers cette interview comment Stéphane Ceaux-Dutheil – aux côtés d’Alvexo depuis 2018 pour mener des analyses financières, organiser des webinaires et des formations – a rejoint le monde du trading.

Pourquoi êtes-vous devenu trader ?

Depuis tout petit, ma grand-mère me confiait régulièrement de l’argent de poche. J’ai tout de suite eu le réflexe de le conserver dans une tirelire en forme de coffre-fort. Je n’ai jamais dépensé cet argent, et à l’adolescence mes parents m’ont conseillé de le confier à la banque pour faire fructifier mes économies.

J’ai rencontré moi-même le banquier qui m’a indiqué les options possibles, et j’ai décidé de me concentrer sur les actions.

Il m’a effectivement conseillé de lire un maximum sur le sujet. À 16 ans, c’est donc grâce à la lecture d’hebdomadaires économiques que j’ai pu choisir quelles actions acheter. J’ai ensuite décidé d’en apprendre plus, en parallèle de mes études scientifiques, à l’aide de quelques ouvrages qui traitait des indicateurs techniques et des tendances.

Des gérants en patrimoine qui suivaient mon parcours m’ont aidé à suivre en plus une formation sur la finance grâce à l’association française des professions bancaires.

Quelle carrière après votre formation ?

À la suite de cette formation, ils m’ont proposé une place dans leur cabinet de gestion d’actifs. Au grand désespoir de mes parents, j’ai finalement décidé de monter ma propre société de conseils à 24 ans.

Avec le boum d’internet en 1998, j’ai également créé Technibourse avec un business modèle disruptif puisque mes revenus provenaient du contenu payant plutôt que de la publicité. Un choix judicieux puisque tous mes concurrents se sont effondrés en 2000 au moment de la crise des Dotcom.

Mon premier livre, « Bourses et analyse technique », a été publié en 2002. L’offre éditoriale en analyse technique était alors assez maigre, mon ouvrage s’est donc vendu avec succès à 6000 exemplaires. J’ai depuis écrit trois autres livres.

Entre 2010 et 2013, j’ai eu l’opportunité de devenir administrateur de SICAV. Nous n’étions que deux pour imaginer la stratégie pour gérer presque 20 millions d’euros. Les règles de gestion sont plus strictes que pour un investisseur particulier, ce qui rendait la tâche plus difficile que lorsque je tradais pour mon compte, mais nous avons réussi à réaliser 15 % de mieux que le CAC 40 sur cette période. Ce fut une aventure très riche et passionnante.

Quelles sont pour vous les principales qualités d’un bon trader ?

Tout d’abord, la rigueur et la méthode sont indispensables à la mise au point d’une stratégie de trading efficace. Une fois que cette rigueur est acquise, les deux autres qualités incontournables sont la résistance à la frustration, et surtout la patience. J’ai d’ailleurs inventé cette petite phrase : « le marché sourit aux patients après avoir testé leur patience » !

Aujourd’hui, avec la démocratisation de l’accès à la bourse, on pourrait très bien faire du trading en pleine Corrèze. Qu’en pensez-vous ?

Je passe mon temps entre la région parisienne et la maison de mon grand-père en Haute-Corrèze, où j’ai dû installer la fibre pour pouvoir trader en face de la chaîne des Monédières. Je dois avouer que cette verdure et le calme ont un effet très relaxant et me permettent de prendre des décisions plus sereines.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le parcours de Stéphane Ceaux-Dutheil mais surtout sur le marché des matières premières, n’hésitez pas à vous inscrire au Webinar qui aura lieu le 12 avril 2022 à 18h00 CEST.

Si vous ne pouvez pas être présent le 12 avril, sachez que S. Ceaux-Dutheil, animera également un autre webinar le 21 avril 2022, aussi à 18h00 CEST. Ce séminaire portera sur le thème suivant : “Élection et bourse : webinaire d’entre-deux-tours”. Vous pouvez vous inscrire ici.