l’assurance vie

0
0

‘assurance-vie présente plusieurs avantages. En tant que produit financier, elle permet à l’épargnant de se constituer une épargne à long terme avec des sommes investies qui restent disponibles à tout moment grâce aux possibilités de retraits ou de rachats. En tant qu’assurance, elle offre à l’épargnant la possibilité de transmettre de façon avantageuse un capital à un bénéficiaire ayant un lien familial ou non. L’assurance-vie est destinée à des épargnants qui souhaitent se constituer un capital, préparer leur retraite, aider à financer les études des enfants ou d’autres projets dans le futur.

L’assurance vie en Euro

Caractéristiques

Les contrats d’assurance vie en euros sont destinés aux clients qui souhaitent investir sans prendre de risque. Le principal avantage des contrats en euros est, en effet, la sûreté du placement. Ces contrats d’assurance vie sont majoritairement investis en obligations, et leur rendement est donc lié aux taux du marché obligataire.

Ils bénéficient d’un rendement minimal garanti avec une participation aux bénéfices et d’un effet cliquet, qui permet au souscripteur de conserver définitivement les intérêts annuels crédités sur le contrat.

Rendement

Les contrats en euros étant investis essentiellement en obligations, leurs performances suivent donc celles de leurs supports. Les contrats en euros rapportent actuellement entre 3,5 % et 5 %.

Placements

La gestion de l’épargne est entièrement déléguée à l’assureur qui va investir les sommes au sein de l’actif général de la compagnie d’assurance ou au sein d’un fonds appelé actif cantonné et dans ce cas l’épargne des souscripteurs du contrat ne sera pas mélangée aux autres actifs de la compagnie. L’épargne investie est ainsi identifiable dans les comptes de la compagnie.

Versements

Les modalités des versements effectués par le souscripteur, appelés primes ou cotisations, dépendent de la nature du contrat 

Frais

Les frais de versement sont prélevés à l’occasion de chaque versement effectué par le souscripteur. Les frais de gestion sont versés chaque année et permettent de rémunérer l’assureur.

Fiscalité

La fiscalité en cas de décès
Assurance vie : La fiscalité en cas de décès

L’imposition des rentes viagères
Assurance vie : L'imposition des rentes viagères

L’assurance vie en unité de compte (UC)

Caractéristiques

A la différence du contrat en euros, les contrats en unités de compte ne sont pas garantis. Ils peuvent varier à la hausse comme à la baisse en fonction de l’évolution des marchés. Ils peuvent donc présenter un risque de perte en capital. En contrepartie les perspectives de gains à long terme sont plus élevées que sur les contrats en euros.
Le souscripteur peut décider de panacher ses investissements selon ses souhaits avec la possibilité de conserver une partie de son capital investi dans un fonds en euros.
Chaque année, l’assureur a l’obligation de communiquer au souscripteur la valeur de rachat de son contrat, qui sera exprimée en nombre d’unités de compte.

Gestion

L’assuré a le choix entre plusieurs modes de gestion. Il peut opter pour la gestion directe, la gestion profilée ou la gestion automatisée.

Rendement

Les contrats en unités de compte n’ont pas de rendement garanti. Ils peuvent donc varier à la hausse comme à la baisse en fonction de l’évolution des marchés. Ils peuvent présenter un risque de perte en capital ; mais en contrepartie les perspectives de gains à long terme sont plus élevées que sur les contrats en euros.

Le souscripteur a la possibilité de panacher ses investissements selon ses orientations avec la possibilité de conserver une partie de s mise en euros.

Chaque année, l’assureur doit communiquer au souscripteur la valeur de rachat de son contrat, qui sera exprimée en nombre d’unités de compte.

Fiscalité

Elle est la même que pour un contrat d’assurance-vie en euros et elle est donc particulièrement attractive.

LE PLUS DE L’ASSURANCE VIE

  • Hors droits de succession
lire aussi…

La loi bancaire et les principales directives

Les activités bancaires traditionnelles

Le fonctionnement d’un compte bancaire

Les opérations de caisse

Les produits bancaires

Les crédits bancaires

Les moyens de paiement

La banque de marché et d’investissement

La gestion des risques

La bancassurance

Les métiers bancaires

La comptabilité et le résultat bancaire

Sommaire intégral du Guide de la Banque