les opcvm actions

0
0

a détention directe d’actions fait courir à l’investisseur le risque associé à chaque entreprise et implique une surveillance constante de l’évolution du cours. L’investisseur préfèrera souvent déléguer la gestion de ses actifs tout en mutualisant ses risques.

Evolution des encours des différentes catégories d’OPCVM
Evolution des encours des différentes catégories d'OPCVM

 

Définition

Les OPCVM actions doivent avoir en permanence une exposition minimale de 60 % sur le marché des actions. La valeur liquidative de l’OPCVM action suivra donc les performances haussières et baissières du des actions détenues en portefeuilles :

  • Actions françaises
  • Actions des pays de la zone euros
  • Actions des pays de la Communauté européenne
  • Actions internationales

L’OPCVM action a pour objectif de refléter la performance des actions d’entreprises principalement de grande et moyenne capitalisation dans lesquelles il investit sur la base de critères d’analyse financière et d’analyse technique.

Performance des OPCVM actions

L’OPCVM action cherche à réaliser une performance la plus élevée possible sur une période minimale de cinq ans.

L’indicateur de référence de l’OPCVM action est le plus souvent un indice boursier (le CAC 40 pour les OPCVM actions françaises).

Il existe ainsi des OPCVM dits «indicielles» qui ont pour objectif de répliquer la performance d’un indice. Par exemple, un OPCVM CAC 40 fera sensiblement la même performance annuelle que l’indice CAC 40. Pour parvenir à ces résultats, les gérants constituent un portefeuille avec les actions de l’indice en respectant la pondération de ce dernier.

L’OPCVM action n’a pas pour autant toujours l’objectif de reproduire la performance de l’indice retenu. Dans ce cas, il réalise des investissements sur la base de critères qui peuvent la conduire à des écarts significatifs avec les performances de cet indice. La pondération des valeurs en portefeuille est arrêtée en fonction des anticipations de l’équipe de gestion.

Catégories d’OPCVM actions

Les OPCVM actions sont compartimentés par zones géographiques, secteurs d’activité, styles de gestion et selon la taille des entreprises sélectionnées (petites ou grosses capitalisations).

Il existe par exemple les OPCVM actions growth pour les investisseurs intéressés par les capacités bénéficiaires des entreprises ou les OPCVM actions value qui sont composés d’entreprises aux fondamentaux irréprochables mais souventsous-évaluées. Ce type d’OPCVM actions sont bien évidemment soumis aux aléas des marchés boursiers et à la qualité des choix du gérant.

L’OPCVM actions peut également investir, de manière limitée et en montant (10 % de l’actif maximum) et en durée, son portefeuille en titres de créances négociables (TCN) et en OPCVM monétaires et, éventuellement, réaliser des opérations de pension livrée.

L’OPCVM actions peut intervenir en utilisant les contrats dérivés (contrats ou options à terme) sur les marchés français ou étrangers dans un objectif de couverture du risque action ou d’optimisation de son portefeuille.

L’OPCVM actions peut agir soit en couverture générale du portefeuille ou en couverture spécifique de telle ou telle action détenue en portefeuille.

Il peut aussi, le cas échéant, prendre des positions un peu plus risquées en faisant jouer un effet de levier (il peut emprunter jusqu’à 10 % de cash) et spéculer sur l’évolution des cours d’une valeur ou d’un marché.

Les OPCVM d’actions les plus appréciés des souscripteurs français (uniquement pour les particuliers) sont souvent ceux qui peuvent être logés dans l’enveloppe fiscale du PEA.

Les souscripteurs d’OPCVM actions peuvent aussi construire un portefeuille adapté à leur goût du risque en acquérant des OPCVM action plus ou moins spéculatifs.

Mise à jour le 07/03/2012

lire aussi…

La loi bancaire et les principales directives

Les activités bancaires traditionnelles

La banque de marché et d’investissement

La gestion des flux monétaires

La gestion des flux d’investissement

L’organisation de la banque d’investissement

La gestion collective

Les systèmes de compensation et de règlement

La gestion des risques

La bancassurance

Les métiers bancaires

La comptabilité et le résultat bancaire

Sommaire intégral du Guide de la Banque