Accueil Guide Banque Comment fonctionnent les banques ? Activités bancaires traditionnelles Compre pro, compte société, compte pour les non-résidents

Ouvrir un compte bancaire société, professionnel ou non-résident

Pour l’ouverture d’un compte, la banque est parfois confrontée à des demandes qui émanent de professionnels, d’entreprises et de non résidents avec la mise œuvre de vérifications qui leurs sont propres.

Ouvrir un compte bancaire professionnel

Pour obtenir l’ouverture d’un compte professionnel, la banque demande bien entendu de justifier de l’identité du demandeur (les contrôles de capacité sont les mêmes que pour un compte de particulier) et de lui fournir des renseignements relatifs à l’activité professionnelle et au statut juridique choisi par le client.

Les documents suivants sont demandés :

  • Pièce d’identité avec photo et signature
  • pour un artisan, exerçant en entrepreneur individuel, et employant moins de 10 salariés, l’immatriculation au Répertoire des Métiers (document délivré par la Chambre des Métiers)
  • pour un commerçant (ou artisan employant plus de 10 salariés) exerçant en tant qu’entrepreneur individuel, l’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (Extrait Kbis délivré par la Chambre de Commerce)
  • pour une personne exerçant en professionnel libérale, le Numéro SIREN et Code APE attribués après la demande d’immatriculation auprès de l’URSSAF.

Ouvrir un compte en banque pour les sociétés

Pour obtenir l’ouverture d’un compte d’entreprise, la banque demande comme toujours de justifier de l’identité du demandeur (les contrôles de capacité civil pour le responsable du compte mais aussi bancaire sont les mêmes que pour un compte de particulier) et de lui fournir des renseignements relatifs à l’activité professionnelle et au statut juridique. Le contrôle de la capacité bancaire de l’entreprise est effectué par la banque.

Pour les sociétés en phase de constitution

  • Une présentation du projet (création, reprise, …) et le Business Plan
  • Les projets de statuts certifiés conformes par le (ou les) fondateur(s)
  • La (les) pièce(s) d’identité en cours de validité du (ou des) fondateur(s)

Pour les sociétés déjà en activité

  • Un extrait Kbis ou extrait du répertoire des métiers de moins de 3 mois ou une carte professionnelle.
  • Les statuts qui doivent préciser la personne habilitée à faire fonctionner le compte bancaire, sinon une annexe aux statuts sera nécessaire.
  • Les dernières liasses fiscales.
  • La (les) pièce(s) d’identité en cours de validité de la (ou des) personne(s) habilitée(s) à ouvrir le compte.

Ouvrir un compte en banque pour les non-résidents

Les particuliers non résidents souhaitant ouvrir un compte en banque en France doivent normalement fournir des éléments identiques aux particuliers résidents. Les banques portant notamment attention sur les justificatifs de domicile et les attestations de complaisance. Elles sont libres dans le cadre de cette demande de réclamer tout autre justificatif.

Les entreprises non-résidentes désireuses d’ouvrir un compte bancaire en France se voient demander par la banque :

  • Un acte notarié / légal opinion qui certifie que la société est constituée conformément à la législation locale et qu’un compte bancaire peut être ouvert à l’étranger, confirme les pouvoirs du représentant légal, donne la liste des signataires autorisés à faire fonctionner le compte à ouvrir
  • Une version française des statuts, authentifiée par un notaire / cabinet juridique
  • La copie de l’enregistrement au Registre du Commerce local, authentifiée par un notaire / cabinet juridique
  • La copie recto-verso de la pièce d’identité en cours de validité de chaque signataire authentifiée par un notaire / cabinet juridique
  • Les copies des derniers bilans et comptes de résultat de la société
  • Une lettre de recommandation du banquier local
Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses 1

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question
  1. J’ai reçu de ma banque, la Caisse d’ Epargne en France un courrier me demandant de les contacter pour une mise à jour de mon dossier en me munissant de mon passeport, d’un justificatif du domicile, ce que j’ai fait mais ma conseillère a refusé de continuer cette procédure car je n’ai pas remis de justificatif de revenu. Je suis française mais je réside en Suisse depuis 50 ans et soumise au régime fiscal suisse. A ma demande d’explication concernant ce justificatif de revenu qui me parait infondé sa réponse a été que c’est la loi. Or j’ai également un compte bancaire auprès d’une autre banque française qui elle ne m’a pas réclamé ce justificatif de revenu.Que dit la loi à ce sujet? Qui a raison ou tort? Merci pour votre réponse

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

Sponsorisé

Découvrez Poodl Inu : Le token meme qui va potentiellement faire x100

Sponsorisé

Le Casino Scorpion (SCORP) organise une autre grande offre promotionnelle, cette fois-ci avec un montant impressionnant de 250 000 $

Le très convoité Casino Scorpion (SCORP) et sa prévente se démarquent véritablement sur le marché. Son succès remarquable se manifeste par son rôle de leader dans l’industrie des casinos crypto en pleine expansion. Les systèmes de récompenses attrayants, tels que le staking quotidien en USDT, témoignent de l’enthousiasme significatif des investisseurs lors de la prévente...

Actualité bancaire, Banque, Bourse et économie, Crédits, Crypto-monnaies, NFT

Recap de la semaine : Tous les plus gros investissements dans le web 3

Découvrez tous les plus gros investissements qui ont été effectués cette semaine dans le web 3 : EigenLayer reçoit 100 millions de dollars https://twitter.com/eigenlayer/status/1760666731859833048?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1760666731859833048%7Ctwgr%5E3a08c845ff6077c61093f2d47c1fd2241df7bb2b%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fcoinacademy.fr%2Factu%2Feigenlayer-vc-a16z-investit-100-millions-eigen-labs-seul-investisseur%2F Le VC a16 a investit la semaine dernière pour 100 millions de dollars dans le projet de restacking EigenLayer. C’est dans Eigen Labs qu’a16 a décidé de miser, puisque le projet...

Images montrant un bull qui court entouré de memecoins
Crypto-monnaies

Les memecoins sont entrés en bull run bien avant le Bitcoin

Sponsorisé

Le giveaway de 250 000 dollars attire des milliers de participants à la prévente de SCORP

Crypto-monnaies

Vers une extension du procès de Ripple (XRP) ? La SEC demande un délai supplémentaire

Forex Portugal
Bourse et économie, Devises / Forex

Le sort de l’EUR/USD devient incertain : BCE et rapport NFP pourraient avoir un impact décisif la semaine prochaine