Les meilleurs courtiers en bourse pour 2020

0
0

Si vous souhaitez vous lancer dans les investissements en bourse, il faut savoir que l’intervention d’un courtier compétent s’impose. L’objectif de ce guide est de vous présenter les meilleurs acteurs du domaine.En même temps, la rédaction vous donne quelques tuyaux permettant de mettre la main sur le meilleur courtier en bourse proposant les offres les plus compétitives.

Qu’est-ce qu’un courtier en bourse ? Définition

Si le métier d’un courtier en bourse n’a plus de secret pour les connaisseurs, les débutants ont encore besoin de se mettre dans le bain grâce aux diverses notions afférentes à ce secteur.

La définition d’un courtier en bourse est un intermédiaire financier aidant les investisseurs à épargner sur les marchés financiers.

Les particuliers bénéficient de ses services moyennant des frais de courtage qui varient d’un intervenant à un autre. À cela s’ajoutent les conseils et actualités tournant autour du trading. Ils sont accessibles via une plateforme spécialisée sur laquelle se répandent offres et produits financiers.

Grâce au grand pas effectué par Internet depuis sa création, les mobinautes ne sont plus en reste. Un site de bourse est en effet affilié à des applications mobiles donnant accès aux mêmes informations visualisables par le biais d’un desktop.

Comparatif des meilleurs brokers en bourse

Nous avons examiné par moins de 59 plateformes pour en arriver à une sélection réduite des meilleurs courtiers boursiers. Au final, 10 d’entre elles offrent les meilleures interfaces, alliant sécurité, frais et convivialité. Voici un résumé des options qui pourraient vous correspondre.

Quel courtier en bourse choisir ? Notre top des brokers en 2020

Tout dépend de vos besoins, votre expérience en trading et de votre situation :

  • Le meilleur broker pour débuter en trading – eToro
  • Le meilleur broker en termes de sécurité – Libertex
  • Le meilleur broker pour les traders avancés – Avatrade
  • Le meilleur broker pour se former au trading – eToro
  • Le meilleur courtier pour profiter de spread peu élevés – XTB
  • Le meilleur courtier pour des actifs financiers variés – Interactive Brokers
  • Le meilleur choix en termes de facilité d’utilisation – eToro
  • Le meilleur broker pour faire des échanges en CFD – Plus500

1: eToro : Le meilleur courtier en bourse pour achats sans commissions

Logo du broker eToroeToro est sans doute le meilleur courtier en bourse pour 2020.

Fondé en 2006 à Tel Aviv, eToro s’est développée à l’international et compte désormais plus de 10 millions d’utilisateurs dans le monde. Il offre une plate-forme fantastique pour investir dans les marchés boursiers avec 0% de commissions et des centaines d’actions dans lesquelles investir.

Leur plateforme sociale permet aux investisseurs de parteger leur expérience et expertise dans une plateforme conviviale et interactive. Leur technologie Copy Trader permet aux utilisateurs de copier les transactions des traders boursiers réussis en 1 clic et de bénéficier de leur expertise, ce qui en fait un choix idéal pour les débutants.

eToro est régulée par CySec et FCA. L’ASIC prend le relais en Italie et le FinCEN aux États-Unis.

Sur eToro, vous avez le choix de posséder le stock physique ou de le négocier en CFD avec un effet de levier jusqu’à 1:30.

eToro possède également l’une des applications de bourse les plus conviviales pour le trading en déplacement à partir d’appareils iOS et Android.

Frais et commissions:

Avec le système « Commission zéro », vous ne paierez aucune commission lors de la négociation des actions en bourse.

Types d’actions disponibles:

Les actions proposées par eToro sont disponibles auprès de plus d’une cinquantaine d’entreprises d’envergure internationale à l’instar de Boeing, Intel, eBay, Microsoft, Mc Donald’s, Amazon, ou encore Google.

Avantages:

  • 0% commissions
  • Broker réglementé par CySEC, FCA et ASI
  • Actions et actifs diversifiés
  • Plateforme Copy Trader permet aux débutants de copier les operations des meilleurs investisseurs en bourse

Inconvénients:

    • Pas idéal pour les traders avancés
    • Frais de retrait de $5
  1. Libertex : le courtier le plus sécurisé

Libertex est un courtier bien établi qui a été fondé en 1997. Il dispose à son compte un ensemble de 213 actifs exploitables, parmi lesquels se trouvent les devises, les cryptomonnaies, l’or, le Brent CrudeOil ou encore le DAX. La sécurité des investissements est un de ses points forts. De plus, il est cadré par la CySEC et la Finacom.

Frais et commissions:

En plus des frais de négociation à hauteur de 0,05 $ pour un investissement de 1000 $, l’effet de levier entre également en jeu.

Types d’actions disponibles :

Les actions disponibles sont au nombre de 100 CFD au minimum. L’on y trouve celles de Facebook, Amazon ou Apple.

Avantages :

  • Divers outils de négociation
  • Sécurité optimale
  • Plusieurs actifs
  • Moyens de paiement diversifiés
  • Des soutiens pédagogiques

Inconvénients :

  • Tarifs élevés
  1. Avatrade : le meilleur service client

Grâce à son dépôt minimum de 100 euros, ceux qui disposent de peu de capital peuvent épargner. Ce courtier boursier propose plusieurs types de dépôt qui se font par carte ou virement bancaire, par Skrill et Neteller et par Webmoney. Toutes les transactions sont soumises par ASIC, CBI ou MiFid. Vous pouvez investir dans diverses cryptos ainsi que sur les marchés boursiers. Soneffet de levier varie de 1 à 30 selon la plateforme.

Frais et commissions:

La valeur des spreads change en fonction du marché sur lequel vous investissez. À part cela, aucune commission n’est demandée.

Types d’actions disponibles:

Son marché financier affiche des milliers d’actions d’entreprises, tradables à court ou à long terme. Viennent s’y ajouter d’autres actions du CAC 40.

Avantages :

  • MT4 et MT5 disponible
  • Excellent outils d’analyse technique
  • 5 régulateurs mondiaux
  • Accompagnement client exceptionnel
  • Investissement multiplicateur grâce à l’effet de levier

Inconvénients :

  • Plateforme difficile à utiliser pour les débutants complets
  1. DeGiro : frais compétitifs à partir de 0.04%

Ce courtier de bourse prône la transparence en affichant clairement tous les frais appliqués. Son service client est irréprochable grâce à sa grande réactivité. Son panel d’investissements est très large comprenant des options, des futures, des obligations, de l’ETF et du CFD. Il est encadré par les autorités financières AFM et DNB.

Frais et commissions:

Les frais de courtage sur Euronext notamment en France et en Belgique sont de 0,04%. Ensuite, ils changent en fonction de la zone de l’investissement.

Types d’actions disponibles :

Outre les actions Euronext, d’autres actions d’entreprises américaines sont légion.

Avantages :

  • Le broker de bourse le moins cher
  • Une grande sélection de produits financiers
  • Un site facile à prendre en main
  • Un rapport qualité/prix imbattable

Inconvénients :

  • Liste d’attente pour les nouveaux comptes
  • Ressources pédagogiques limitées
  1. XTB : CFD sur plus de 1500 actions


Xtb œuvre principalement sur CFD et Forex avec une autorisation légale de FCA, KNF et AMF. Avec la protection de solde négatif, ce courtier boursier offre à tout le monde une certaine garantie. Les comptes de base avec des transactions importantes bénéficient en plus de stop-loos garantis.

Frais et commissions:

Les coûts de la commission et des spreads dépendent du marché et de l’instrument utilisé.

Types d’actions disponibles:

Les actions d’entreprises internationales et les CFD sont nombreux sur XTB.

Avantages:

  • 3000 instruments de trading
  • Mesure avantageuse face au solde négatif
  • Service client disponible à tout moment
  • Plateformes performantes pour les particuliers et les professionnels
  • Applications mobiles ergonomiques

Inconvénients :

  • Absence de facilité d’utilisation pour les débutants
  • Les formations ne sont pas enrichissantes
  1. Bourse Direct : le meilleur broker en PEA

À première vue, Bourse direct est le meilleur courtier en bourse en matière de service client, au même rang qu’Avatrade. Par contre, il est plus cher que ses concurrents. Ce courtier dispose de deux plateformes proposant des outils d’analyse particulièrement efficaces, à savoirProRealTime et Wincharts. Les choix en termes de compte PEAet de comptes-titres sont nombreux allant des fonds de placement aux produits boursiers.

Frais et commissions:

Chez Bourse Direct, le prix de courtage est de 0,99 euro pour l’achat et la vente des actions dans le cadre d’Euronext.

Types d’actions disponibles:

Les actions françaises font l’objet de son domaine de prédilection. En sus, il a une place importante au NYSE, LES, Xetra, Virt-x, SWX, et Madrid entre autres.

Avantages:

  • Une foultitude d’actifs
  • Des outils technologiques et performants
  • Régulé par l’AMF

Inconvénients :

  • Contrainte sur les moyens de paiements
  • Formation payante
  1. Binck : Courtier en bourse ETF

Si vous vous attendez à une navigation intuitive, passez par Binck. C’est aussi un courtier bourse pas cher qui n’a rien à envier aux autres brokers. Outre le compte-titres ordinaire, il mise également sur le PEA avec une fiscalité plus qu’avantageuse.

Binck propose une plateforme fantastique avec beaucoup de graphiques et d’outils pour suivre les marchés boursiers.

Frais et commissions:

Ses tarifs sont dégressifs en fonction du montant de l’ordre sur les bourses de l’Euronext comprenant Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne, mais aussi sur les marchés étrangers. À moins de 1 000 euros, les frais de courtage sont de 2,50 euros tandis qu’ils sont de 5 euros pour un ordre de 5 000 euros.

Types d’actions disponibles:

Des actions d’entreprises de toute taille sont disponibles en France, aux États-Unis et dans le reste de l’Europe. Entre autres auprès de Facebook, Amazon, Total, Air Liquide, Sanofi.

Avantages:

  • Possibilité de trader sur ProRealTime parmi les 3 plateformes disponibles
  • Plusieurs produits à effet de levier
  • Une transparence totale sur les frais d’intervention

Inconvénients :

  • Aucune offre de formation
  • Coûts et frais relativement élevés
  1.  Interactive Brokers : recommandé pour une éxperience plus professionnelle

Interactive Brokers est l’un des plus anciens courtiers en bourse, fondé en 1987 et est une plate-forme très réputée idéale pour ceux qui recherchent une plateforme plus avancée.

Interactive Brokers donne  accès aux bourses internationales avec 2 modèles de tarification: tarification échelonnée ou tarification fixe. Sur leur plateforme, vous pouvez acheter et vendez des actions et autres titres sur 135 marchés dans 33 pays. Vous aurez également accès à d’excellents outils de trading d’actions pour amplifier votre trading.

Il dispose d’une plateforme riche en outils connue sous le nom de Trader Workstation. C’est également un courtier très bien réglementé détenant des licences de plusieurs autorités financières  telles que CySEC, IIROC, FINRA, FCA et NYSE.

Frais et commissions:

Un tarif dégressif est appliqué sur l’achat d’actions. Dans d’autres cas de figure, la commission est fixée par action achetée.

Types d’actions disponibles:

Les actions d’entreprises tradables sur Interactive Brokers sont localisées aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Elles sont échangeables sur OTCBB, VWAP, et par l’entremise d’OTC Bulletin Board.

Avantages:

  • Très bien réglementé
  • Meilleure gestion des comptes
  • Mises à jour régulières des actualités sur le marché
  • Des outils d’analyses variés

Inconvénients :

  • Des offres nécessitant un capital élevé
  • Plateforme de trading assez complexe
  • Application de frais d’inactivités
  1. ActivTrades : intraday et swingtrading sur indices boursiers

ActivTrades offre un accès à plusieurs marchés, dont les principales bourses telles que la Bourse de Londres, la Deutsche Boerse et la Bourse de New York et à 532 actions.

Il tient sa régulation de la FCA et du FSCS. Ce courtier en bourse moins cher promet une sécurité d’investissement optimale. D’ailleurs, il est affilié aux plateformes MetaTrader 4 et MetaTrader 5. À l’instar de la majorité des brokers, celui-ci propose des ETFs, des matières premières, et des cryptos en guise d’actifs.

Frais et commissions:

Les frais de courtage appliqués oscillent de 1 euro à 25 euros selon les caractéristiques de l’ordre.

Types d’actions disponibles:

Les activités de ce courtier se concentrent sur les CFD.

Avantages:

  • MT4 et MT5 disponible
  • Bonnes conditions pour le trading intraday et swingtrading sur indices boursiers
  • Retraits rapides
  • Absence de balance négative
  • Fidélisation client maximale

Inconvénients :

  • Pas réglementé pas l’ASIC
  1. BforBank : le meilleur courtier en bourse banque

BforBank propose 3 types de comptes gratuits, dont le PEA, le compte-titre, et le PEA-PME. À l’instar des autres courtiers classiques, celui-ci dispose d’une large panoplie de produits financiers sur des marchés européens, asiatiques et américains. Il offre même un accès à la plateforme ProRealTime.

 

Frais et commissions:

2,5 euros pour les ordres inférieurs à 1000 euros, sur les marchés en Bruxelles, Paris et Amsterdam.

Types d’actions disponibles:

Cette banque en ligne propose des actions cotées au sein de plus de 20 places boursières.

Avantages:

  • Plusieurs choix de compte
  • Gestion plus simplifiée

Inconvénients :

  • Tarif courtier bourse élevé
  • Placement minimum exorbitant

Les frais des courtiers en bourse expliqués

En dehors du fait que tous les courtiers ne présentent pas les mêmes tarifs, il faut également prendre en compte les différences entre les frais appliqués.

Frais de courtage

Les frais de courtage sont incontournables. C’est la commission prélevée par le broker en contrepartie de son intervention. Il s’applique à l’achat et à la vente de titres. Les banques sont plus coûteuses sur ce point, car leur facturation peut aller jusqu’à 1,30% pour un ordre de 7 500 euros contre 0,09% pour les courtiers. Ce sont des taux moyens, mais ils varient d’un établissement à un autre, mais aussi selon l’ampleur de la transaction. Les institutions bancaires vous réclameront en plus une autre rémunération fixe oscillant autour de 5 euros.

Cette première catégorie de frais est influencée par d’autres éléments tels que le marché. Les données précitées sont relatives aux placements sur le territoire français. En dehors de cette zone, il faut compter un prix moyen de 1,50 euro en plus des éventuels frais d’entrée et de sortie. Néanmoins, les gros investisseurs bénéficient souvent d’un tarif dégressif.

Frais de garde

Les frais de garde, quant à lui, correspondent au coût de la tenue du compte et des titres boursiers tout naturellement. Généralement, les courtiers déduits ce coût de vos recettes de manière périodique, deux ou une fois par an. Ce système, le plus souvent délaissé par les courtiers en ligne, est très prisé par les banques qui se montrent moins compétitives.

Frais annexes

Il faut s’attendre à des frais annexes dans certains cas de figure. Ils sont afférents aux services connexes comme celui lié au règlement différé, applicable dans la mesure où vous recourez à un emprunt auprès du courtier.

Toutes les offres supplémentaires sont disponibles moyennant ces frais. Vous vous attendez à des pages plus performantes ? Alors, il faut prévoir un coût additionnel. Le concept est le même pour un accès illimité aux actions entre autres.

Certains protagonistes réclament des frais de clôture, qui sont classés dans cette catégorie, lorsque vous changez de courtier.

Frais d’abonnement

Ensuite viennent les frais d’abonnement qui entrent en jeu dès que le nombre de transactions prévu n’est pas atteint. En outre, ils sont définis selon l’étendue des services procurés par le biais de la plateforme de trading mise à disposition par ces professionnels. C’est le prix de l’accès aux marchés financiers de toutes les régions. Il faut se méfier, car ce sont les détails souvent dissimulés derrière les publicités mirobolantes de ces acteurs. Il faut ainsi prendre la peine de s’informer sur ce point afin d’éviter une mauvaise surprise.

Conseils pour bien choisir un courtier en bourse

Les français sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à « boursicoter ». Les sites qui vous proposent de placer votre argent pullulent ainsi que les arnaques financières.

D’après l’AMF (Autorité des Marchés Financiers en France), les français auraient perdu plus de 5 milliards d’euros depuis 2010 à cause de ces escroqueries. Toujours selon l’AMF, le nombre de ces entreprises illégales serait passé de 380 en 2015 contre seulement 4 en 2010.

Il est donc important de se poser les bonnes questions et de bien réfléchir avant de choisir son courtier en bourse pour investir votre argent en toute sécurité et pour éviter les arnaques.

Prenez le temps de sélectionner votre site pour investir en toute sécurité

Lorsqu’il s’agit de vos économies, il est important de bien prendre le temps de sélectionner le site de trading, ou la banque avec laquelle ouvrir votre PEA, qui seront les plus adaptés pour vous, vos objectifs et vos besoins.

Ainsi, vous devez d’abord savoir :

  • quel est votre capital de départ,
  • quels sont vos objectifs,
  • sur quels actifs vous souhaitez investir,
  • si vous êtes averse au risque et
  • quel est votre horizon de temps.

Une fois que vous avez déterminé cela, vous pourrez savoir quels types de services vous avez besoin, à quels marchés vous aurez accès et dans quelles conditions.

La majorité des plateformes devraient vous fournir au minimum :

  • la possibilité de passer vos ordres en bourse de manière autonome,
  • l’accès à de nombreuses informations financières, analyses et conseils sur de nombreux actifs,
  • l’évolution des cours boursiers en temps réel,
  • le partage d’actualités financières, économiques, politiques ou autres actualités qui peuvent fortement affecter les cours,
  • l’accès à des graphiques simples voire avancés,
  • l’accès à des outils complémentaires d’aide à décision comme des simulations de rendement de portefeuille ou des alertes.

Vérifiez la régulation et sécurite du courtier en bourse en question

  • Faites attention aux promesses concernant de forts rendements avec peu de risque : plus le rendement est élevé et plus les risques pris pour l’obtenir sont grands. Il s’agit souvent de produits très spéculatifs donc très risqués.
  • Vérifiez les informations concernant l’entreprise qui vous intéresse:
    • nom officiel de la société,
    • localisation,
    • numéro d’immatriculation,
    • mentions légales,
    • conditions de trading,
    • méthode de paiement,
    • méthode de retrait…
  • Essayez de rencontrer les opérateurs en personne dans leurs bureaux lorsque c’est possible.
  • Si vous avez déjà un PEA et que vous souhaitez le transférer dans un autre établissement:
    • négociez la prise en charge des frais avec votre nouvelle banque,
    • essayez de réduire vos lignes pour limiter les frais de transfert,
    • clôturez en priorité vos lignes de titres côtés à l’étranger dont la facturation est généralement plus élevée,
    • clôturez vos positions plus « spéculatives » car le transfert de titres peut prendre un certain temps…
  • Vérifiez les autorisations des prestataires de services d’investissement :
    • vous pouvez notamment utilisé le site REGAFI qui vous donne une description de l’entreprise et des activités qu’elle exerce en France,
    • vous pouvez également utiliser la liste des intermédiaires autorisés dans la catégorie conseiller en investissement financier (CIF) ou conseiller en investissements participatifs (CIP) avec le site ORIAS,
    • pour vérifier que votre interlocuteur est le bon : voici une fiche technique de « Assurance, Banque, Epargne Info Service » de l’AMR et de l’ACPR.
  • Vérifiez la liste noire de l’AMF concernant les sites internet illégaux : Liste Noire
  • Concernant les OPCVM et les fonds d’investissement : consultez la base GECO.

Chez le broker, utilisez d’abord les comptes démo avant d’investir sur un compte de trading réel

Il est préférable de bien connaître l’environnement de travail que vous allez utiliser pour investir votre argent

  • bien savoir comment passer des ordres,
  • comment clôturer vos positions,
  • comment utiliser les outils de gestion des risques comme les stop-loss et les take-profit,
  • comment pleinement profiter des outils qui sont mis à votre disposition et qui peuvent vous aider à prendre de meilleures décisions d’investissement…

Il faut aussi connaître quels types de courtiers vous allez utiliser : Dealing Desk, No Dealing Desk, ECN etc.

Prioritisez un courtier en bourse avec du support technique excellent

Ce point est essentiel si vous vous attendez à une bonne expérience. D’autant plus que vous allez avoir besoin d’aide sur les techniques de trading et sur le maniement des instruments, entre autres problèmes.

Choisissez un courtier qui donne accès aux marchés boursiers internationaux

Il en va de même pour les marchés proposés. Préférez les brokers qui ne se limitent pas à ceux d’Europe. Le mieux est ainsi d’intégrer une plateforme proposant plusieurs places boursières afin de diversifier le plus possible vos placements. Bien évidemment, il est de votre ressort de maîtriser les risques et opportunités présentés au sein de chaque marché.

Méfiez vous aux conditions d’adhésion

Il vaut mieux se renseigner au préalable pour ne pas être pris de court lors de l’inscription. Les points à vérifier concernent le capital minimal requis, le profil demandé, les options et fonctionnalités proposées ainsi que le délai de validation des opérations entreprises.

Sélectionnez une plateforme avec des formations et ressources pédagogiques

Vous devez privilégier ce critère surtout quand vous débutez. Les formations donnent un coup de pouce même aux investisseurs chevronnés puisque la spéculation en Bourse évolue continuellement.

Conclusion: quel est le meilleur courtier en bourse?

Les plateformes de courtages sont d’un nombre incalculable. Elles se différencient entre elles par leur performance ainsi que par les offres et les services proposés. Tous les courtiers répertoriés sur cette page sont très sérieux et offrent d’excellentes plateformes.

Cependant, eToro coiffe indubitablement les autres sur le poteau dans notre classement. Ce courtier met en avant le copy-trading qui est une excellente fonctionnalité pour les débutants et permet aux utilisateurs d’acheter le stock ou de l’échanger en tant que CFD, une fonctionnalité qui est difficile à trouver.

Le broker offre 0% de commissions et est très bien réglementé, ce qui en fait un excellent courtier en bourse.

Questions fréquemment posées

Comment choisir son courtier en bourse ?

Un investisseur qui s’apprête à choisir un courtier en bourse doit s’interroger sur ses attentes. Ensuite, un comparatif courtier en bourse lui donne des informations sur les caractéristiques, avantages et inconvénients de chaque courtier.

Quel est le courtier de bourse le moins cher?

La bourse courtier le moins cher est eToro qui n’applique aucune commission sur les opérations en bourse. DEGIRO est aussi un courtier qui offre des frais bas qui commencent à partir de 0.04%.

Courtier ou banque bourse, lequel choisir ?

Du côté du tarif, un courtier est relativement plus avantageux. Toutefois, les banques en ligne appliquent tout de même des prix plus raisonnables en comparaison avec les institutions traditionnelles.

Comment devenir courtier en bourse ?

Des formations spécifiques et des stages sont nécessaires pour devenir courtier en bourse. C’est indispensable si vous voulez concurrencer les acteurs déjà en place.

Où trouver un courtier en bourse ?

Internet est le meilleur canal pour cela. La toile regorge en effet de courtiers adoptant tous les tarifs, avec toutes les offres et tous les services envisageables.