Cours Bitcoin : Prix EUR/USD, Graphique, Évolution en 2021

0
0

Vous cherchez un support pour investir votre argent ? Vous avez sûrement déjà entendu parler du Bitcoin. Première cryptomonnaie au monde, le Bitcoin est un incontournable. Depuis l’envolé récente du cours du Bitcoin, il n’a jamais fait autant parler de lui !

Pour autant, beaucoup de personnes considèrent encore le Bitcoin comme une boîte noire. Une cryptomonnaie diffère beaucoup d’une monnaie traditionnelle. Aussi, il est normal d’avoir des questions à son sujet. Vous êtes sur la bonne page pour trouver les réponses ! Vous trouverez ci-dessous un guide sur le Bitcoin BTC !

Quel est le cours du Bitcoin BTC en 2021 ?

cours bitcoin

Le cours du Bitcoin est au cœur de toutes les attentions en 2021. Il faut dire que depuis la fin de l’année 2020, le cours du Bitcoin traverse un épisode de bull run extrêmement important. En fait, cet épisode a même conduit à établir un nouveau record. Ainsi, vendredi 8 janvier 2021, le cours du Bitcoin s’est échangé autour de 33 814 €, maximum jamais atteint dans le passé.

Depuis le début de l’année 2021, le cours du Bitcoin continue à évoluer sans jamais passer en-dessous de la barre des 24 500 €. Or, pendant des années, la valeur de résistance infranchissable était fixée autour des 11 000 €. C’est dire si le cours du Bitcoin se porte bien en 2021 !

Au moment de la rédaction de ce guide, le cours du Bitcoin a connu deux épisodes de hausse importante en janvier 2021. Une première hausse a démarré le 5 janvier et s’est poursuivi jusqu’au 8 janvier où le BTC a atteint son record. En trois jours, le cours a augmenté de pratiquement 10 000 € ! Le second épisode haussier s’est produit entre le 13 et 14 janvier. En deux jours, le cours BTC est passé de 27 100 € à 32 417 €.

Cours Bitcoin : évolution de 2009 à 2021

La crypto monnaie Bitcoin a été créé en 2009. Toutefois, jusqu’en 2013, son cours était stagnant à des valeurs très faibles, autour de quelques dollars. À titre d’exemple, un mineur a acheté en 2010 deux pizzas pour la modique somme de … 10 000 bitcoins !

Cours Bitcoin en 2013

L’année 2013 est celle qui va voir une première hausse très importante du cours du Bitcoin. Le cours est passé de 10 euros au début de l’année à environ 200 € en avril. Une autre hausse très importante s’est produite en novembre 2013. Le cours est ainsi passé de 151 € le 1er novembre à plus de 831 € le 30 novembre !

Cours Bitcoin en 2014

L’année 2014 est marquée par une baisse quasi constante du cours du Bitcoin. L’année avait pourtant bien démarré, profitant du bull run initié en 2013. Le cours du BTC était ainsi fixé à 674 € le 5 janvier 2014. Malheureusement, ce cours ne sera plus jamais atteint au cours de l’année. Une baisse importante s’est d’abord produite entre le 5 janvier et le 13 avril. Le cours du BTC est alors passé de 674 € à 293 €.

Après un léger regain, le cours s’est encore dégradé durant le second semestre 2014. Ainsi, entre le 8 juin et la fin d’année 2014, le cours du Bitcoin va passer de 480 € à 259 €.

Cours Bitcoin en 2015

Le cours du Bitcoin en 2015 va connaître différentes phases. En janvier 2015, la baisse du cours rencontrée en 2014 va se poursuivre encore plus brutalement. Au cours du mois de janvier, le cours du BTC va ainsi passer de 255 € (3 janvier) à 174 € (24 janvier).

Entre février et octobre, le cours va connaître une période de stagnation. Il va évoluer sur un plateau compris entre 200 et 260 €. Puis, à partir du 10 octobre, le cours du Bitcoin va augmenter de façon significative. De 214 € le 10 octobre, le cours du Bitcoin va passer à 427 € le 19 décembre 2015 !

Cours Bitcoin en 2016

L’année 2016 peut se résumer par une hausse globale du cours du Bitcoin. Cette hausse s’est faite en deux phases. Tout d’abord, après une période de stagnation entre janvier et mai, le cours du BTC va commencer à s’envoler. Le 22 mai, le Bitcoin s’échange contre 391 € ; le 19 juin, un BTC vaut 671 € !

La seconde phase de hausse est encore plus accentuée, tant du point de sa durée que des valeurs atteintes. Cette seconde phase démarre peu après l’annonce des résultats du vote sur le Brexit en juin 2016. En août 2016, le cours du Bitcoin se situe autour des 500 €. Le cours ne cessera alors d’augmenter au cours de l’année pour atteindre un record historique à 947 € le 1er janvier 2017.

Cours Bitcoin en 2017

L’année commence en fanfare puisque le 5 janvier 2017, le cours du Bitcoin va passer la barre des 1 000 € pour atteindre 1 129 €. Pour autant, ce n’est encore rien comparé à ce que l’année réserve. En effet, l’année 2017 est en quelque sorte le vrai début de la success story du Bitcoin.

La cours du Bitcoin va ainsi entamer une longue et constante augmentation à partir du mois de janvier. Ce bull run voit alors le cours du BTC passer la barre des 3 000 € en août, puis des 6 000 € en novembre et des 10 000 € en décembre ! Le cours du BTC atteint son apogée le 17 décembre 2017 avec un cours à 16 446 € !

Cours Bitcoin en 2018

Après l’embellie de 2017, le cours du Bitcoin va diminuer progressivement en 2018. Au début d’année 2018, le cours se situe autour des 12 000 €. Puis celui-ci va subir une chute régulière et importante. Ainsi, le 31 décembre 2018, le BTC s’échange contre seulement 3 357 €.

Cours Bitcoin en 2019

L’année 2019 redonne du baume au cœur des investisseurs puisque le cours du BTC va de nouveau augmenter de façon significative. En fait, l’année 2019 est marquée par un bull run important, suivi d’une longue baisse du cours.

Le pic est atteint autour du 9 juillet avec un BTC à 11 129 €. À partir de là, un nouvel épisode de baisse débute et va conduire le BTC à s’échanger contre 6 500 € en fin d’année 2019.

Cours Bitcoin en 2020

L’année 2020 restera historique pour le Bitcoin à plus d’un titre. Cette année est marquée par la crise de la COVID-19 qui entraîne alors un écroulement boursier autour du mois de mars. Si le cours des cryptomonnaies ont également été impactés négativement par cette crise, certains réagissent vite, à l’exemple de celui du Bitcoin.

Le crash de Mars voit le cours du Bitcoin être divisé par 2 en 15 jours avec un BTC autour des 4 100 € à la mi-mars. Toutefois, très rapidement, le cours montre des signes de reprise très encourageant. On comprendra qu’en fin d’année, que le premier véritable bull run tant attendu du Bitcoin est en marche !

Une augmentation très importante du cours va ainsi se dérouler à partir d’avril. En partant d’un minimum autour de 4 100 € en mars, le BTC tutoie les 23 500 € en fin d’année, établissant ainsi un nouveau record historique.

Cours Bitcoin en 2021

Le bull run initié en 2020 a permis d’établir un nouveau record à 33 800 € le 10 janvier 2021.


Le jour suivant, le cours du Bitcoin a dégringolé aux alentours de 26 000 €.

Cours du Bitcoin : l’offre et la demande

Bitcoin

Le Bitcoin a posé le fondement des cryptomonnaies. En particulier, le Bitcoin s’est rapidement distingué par son système décentralisé. En effet, le Bitcoin ne fait pas intervenir de banque ou d’entité tierce pour fonctionner. Il s’agit plutôt d’un réseau destiné à des transactions directes entre un vendeur et un acheteur, dites « pair-à-pair » (peer to peer en anglais).

Ce côté décentralisé permet au cours Bitcoin de ne pas être dépendant de décisions émanant d’un gouvernement ou d’une banque centrale. Ceci est une différence fondamentale avec la monnaie fiduciaire. Il est fréquent de voir une banque centrale prendre des orientations ou des décisions qui affectent les marchés.

Par exemple, en temps de crise, il est courant de voir les banques centrales injecter de l’argent neuf dans les circuits pour soutenir l’économie. Cette politique, souvent qualifiée de « planche à billet », engendre le risque de subir une période d’inflation. En cas d’inflation, on observe alors une augmentation des prix qui entraîne mécaniquement une perte de valeur de l’argent. Avec le Bitcoin, vous êtes protégé contre les effets collatéraux qui font suite à des décisions prises à haut niveau.

La loi du marché et Bitcoin, comment ça marche ?

En fait, la loi du marché (ou de l’offre et de la demande) est le principal moteur du cours du BTC. L’offre en Bitcoin est limitée à 21 millions de jetons. Aussi, plus la demande est importante, plus le cours du BTC augmente. Réciproquement, si la demande diminue (moins d’achat de BTC, revente de BTC, etc.), le prix du BTC va baisser.

La balance entre l’offre et la demande est en constante évolution. Aussi, il est pas étonnant de constater que le cours du Bitcoin est très volatile.

Toutefois, l’avantage du Bitcoin comparé à d’autres cryptomonnaies est qu’il bénéficie d’une grande communauté d’investisseurs et d’utilisateurs. Or, une communauté importante permet de stabiliser quelque peu les variations du cours. De quelle manière ? Plus la communauté est importante, plus le poids de chaque utilisateur se retrouve dilué. Ainsi, le cours se montre insensible aux mouvements initiés par un seul investisseur, aussi important soit-il.

Qu’est-ce qui peut affecter le cours du Bitcoin ?

La loi du marché est le paramètre qui affecte principalement le cours du Bitcoin. Pour autant, vous trouverez ci-dessous d’autres facteurs qui jouent sur le prix du Bitcoin.

La notoriété du Bitcoin

Bitcoin

Un corollaire à la loi du marché est que plus une crypto fait parler d’elle, plus son cours va augmenter. En effet, la notoriété qui résulte d’une couverture médiatique, sur les réseaux sociaux, etc. permet d’augmenter la demande. Il s’agit d’un paramètre très important pour les cryptomonnaies.

En effet, contrairement aux monnaies fiat, les cryptos restent encore très peu connues du grand public. Beaucoup de mystère entoure le domaine de la crypto pour une personne non avertie. C’est pourquoi, plus les cryptos seront connues, plus les potentiels utilisateurs seront rassurés d’investir.

Le Bitcoin a l’avantage d’être la figure de proue des cryptos et la plus ancienne crypto. Le Bitcoin bénéficie donc d’un éclairage important. Mais cette notoriété se gagne surtout au travers de faits d’arme. Par exemple, l’année 2020 marquée par l’incroyable boom du cours du Bitcoin a permis d’attirer les projecteurs sur cette crypto comme jamais auparavant. De plus en plus, le Bitcoin s’affirme désormais comme une valeur refuge en temps de risque et de nombreux investisseurs institutionnels le qualifie même d’« or digital ».

Les conditions économiques à court et moyen termes laissent entrevoir de belles perspectives pour le Bitcoin. Sa notoriété devrait continuer à augmenter face aux incertitudes des marchés. De plus, de grands acteurs du marché comme PayPal ont sauté le pas en 2020 en proposant des services Bitcoin. Cela a indéniablement joué le rôle de catalyseur. Beaucoup d’investisseurs se sont ainsi dit que si PayPal se mettait à la crypto, c’est qu’il s’agissait d’un domaine d’avenir.

D’autres grands acteurs se sont également tournés vers le Bitcoin et le mouvement devrait se poursuivre. On n’a pas fini d’entendre parler du Bitcoin !

Le minage de Bitcoin

Miner du bitcoin

L’émission de bitcoins se fait principalement par le minage. Il s’agit de l’activité menée par les « mineurs » qui consiste à valider les transactions afin de pouvoir les enregistrer sur la blockchain.

Ces mineurs sont donc en charge de l’intégrité du système. Ces activités sont extrêmement énergivores parce qu’elles demandent une grande puissance de calcul informatique.

Pour valider un bloc de transactions, les mineurs s’affrontent au sein d’une compétition. Le premier à atteindre le résultat attendu empoche une récompense en Bitcoin. Ainsi, le minage permet de créer de nouveaux Bitcoins. Le nombre de Bitcoin émis en récompense est fixé de manière à respecter le plan d’émission du Bitcoin qui verra le dernier jeton créé vers 2140.

Le minage est donc essentiel au fonctionnement du réseau Bitcoin. Plus il y a de mineurs, mieux c’est. Pour le moment, il s’agit d’une activité extrêmement rémunératrice. Toutefois, compte tenu des contraintes environnementales toujours plus importantes, la consommation électrique engendrée par le minage est désormais une problématique à prendre en compte.

Une augmentation du prix de l’électricité consommée par les mineurs aurait des conséquences négatives sur le cours du Bitcoin. Dans certains pays qui ne disposent pas de capacité de production d’électricité suffisante, les activités de minage sont même restreintes à certain moment de l’année.

Réglementations juridiques et fiscales

Pour le moment, les cryptomonnaies disposent d’un champ quasi libre en matière de réglementation. Or, , face à l’essor des cryptos, de plus en plus de gouvernements réfléchissent à mettre en place des régulations sur les crypto monnaies. Celles-ci peuvent être d’ordre juridique, fiscal, etc.

Ce cadre législatif aura un impact sur le cours des cryptomonnaies à commencer par celui du BTC. Si elles s’avèrent trop restrictives, ces régulations pourraient ainsi décourager certains investisseurs. Avec une demande en baisse, le cours diminuerait également.

Certains pays réfléchissent à la légalité-même des cryptos. Une interdiction serait bien entendu un coup important porté aux cryptos. Fort heureusement, cela ne semble pas être l’orientation qui est menée actuellement.

La mise en place d’une réglementation n’est pas forcément négative non plus. En effet, cela pourrait permettre de fournir un cadre qui rassurerait les investisseurs les plus craintifs. Bien définies, ces réglementations pourraient donc stimuler également la demande et par là le cours des cryptos.

Quel avenir pour le cours du Bitcoin ?

bitcoins

Comme mentionné ci-dessus, le cours des cryptomonnaies se caractérise par une grande volatilité. Aussi, il n’est jamais évident de se projeter et d’émettre des prédictions sur le cours. Toutefois, des spécialistes travaillent régulièrement sur ce sujet. Depuis le bull run de 2020, beaucoup se sont penchés sur le cours du Bitcoin et ont émis des prédictions sur l’avenir du Bitcoin.

Globalement, compte tenu de la situation, les prédictions sur le cours futur du Bitcoin n‘ont jamais été aussi bonnes. C’est vrai, les spécialistes ne sont pas tous unanimes sur la valeur du pic qui sera atteint par le Bitcoin à court et moyen terme. Mais ils s’accordent sur le fait que le Bitcoin continuera à augmenter dans les prochaines années.

Pour information, nous vous donnons ci-dessous quelques prédictions émises par des spécialistes sur le cours du Bitcoin en 2021 et en 2022.

Prévision sur le cours du Bitcoin en 2021

Chaque semaine voit arriver de nouvelles prédictions sur le cours du Bitcoin d’ici la fin de l’année 2021.

  • Récemment, le hedge fund Pantera Capital a ainsi estimé que le Bitcoin devrait s’échanger autour de 115 000 $ (95 000 €) d’ici août 2021 !
  • L’analyste PlanB, de son côté, envisage un Bitcoin compris entre 100 000 $ (82 000 €) et 288 000 $ (235 000 €) d’ici décembre 2021.
  • Enfin, le PDG de Binance US se montre plus prudent mais voit tout de même un BTC entre 75 000 $ (62 000 €) et 100 000 $ (82 000 €) d’ici la fin de l’année 2021.

Prévision sur le cours du Bitcoin en 2022

Les analystes envisagent une poursuite de la hausse du cours du Bitcoin en 2022. Seth Ginns, responsable des investissements chez Coinfund prévoit de son côté un BTC entre 500 000 $ (412 000 €) et 1 million de dollars (825 millions d’euros) d’ici 2022.

D’autres sont plus mesurés mais voient tout de même des sommets atteints par le Bitcoin en 2022. Par exemple, Scott Minerd, manager à Guggenheim Global, voit un Bitcoin autour de 400 000 $ (330 000 €) en 2022.

C’est quoi le Bitcoin ?

Pour vous, le Bitcoin reste encore une boîte noire ? Vous avez du mal à comprendre ce qu’est réellement le Bitcoin ? Découvrez ci-dessous les grands principes régissant le Bitcoin.

Le Bitcoin : définition

Bitcoin

Le Bitcoin (ou BTC) est la première cryptomonnaie à avoir été lancée. Elle a été créée en 2008 par Satoshi Nakamoto. Le Bitcoin se définit comme une monnaie électronique qui permet de réaliser des transactions pair-à-pair. Le réseau Bitcoin est décentralisé et ne fait donc intervenir aucune banque ou entité tierce.

D’après les dires-mêmes de Satoshi Nakamoto, le Bitcoin a été créé pour permettre la réalisation de paiements en ligne entre deux personnes sans l’intervention d’un intermédiaire.

Au moment de la rédaction de ce guide, la capitalisation du Bitcoin se situe autour de 533 milliards de dollars, soit 440 millions d’euros, ce qui en fait la première crypto au monde.

Le saviez-vous ? Sur les 21 millions de jetons du réseau, plus de 18,6 millions sont déjà en circulation !

Comment ça marche le Bitcoin ?

Concrètement, une transaction en Bitcoin est aussi simple que réaliser un achat en ligne. Pour appréhender le fonctionnement du Bitcoin, il vous faut donc regarder ce qu’il se passe sur le réseau lorsque vous faites une transaction Bitcoin.

Pour fonctionner, le Bitcoin utilise une blockchain (ou chaîne de blocs). Les blocs regroupent les transactions opérées par les utilisateurs Bitcoin et ont une taille de 1 Mo. La blockchain est un registre numérique public qui sert à enregistrer toutes les transactions. En plus de jouer un rôle de traçabilité, la blockchain permet de sécuriser le réseau en rendant les transactions infalsifiables.

Pour valider les blocs de transaction, la blockchain utilise l’algorithme de consensus dit de la POW ou « Proof-Of-Work » (Preuve de Travail). Lorsqu’un bloc est prêt à être validé, une compétition s’organise entre les personnes responsables d’enregistrer un bloc sur la blockchain. Ces personnes sont appelées « mineurs » car leur activité consiste à faire du « minage ». Une fois que la solution mathématique a été trouvée, le bloc est dit validé et est enregistré indéfiniment sur la blockchain.

Les applications du Bitcoin

Contrairement à d’autres cryptos, le Bitcoin est uniquement une monnaie. Le Bitcoin sert donc à réaliser des transactions pair-à-pair.

Suivant les besoins, il peut s’agir par exemple d’envoyer de l’argent à des proches vivant à l’étranger. Cette méthode est souvent employée dans les pays qui souffrent d’une hyperinflation. En envoyant des Bitcoins, vous êtes sûrs que cet argent ne sera pas dévalué. Pour cette même raison, certains utilisent le Bitcoin comme une valeur refuge. En plaçant une partie de leur agent sur cette crypto, ils se protègent de l’inflation et conserve leur pouvoir d’achat.

Dans beaucoup de pays, l’écosystème Bitcoin se structure. Il est ainsi de plus en plus courant de pouvoir utiliser le Bitcoin comme une véritable monnaie pour acheter des produits ou de la nourriture.

Le développement de cet écosystème permettra de démultiplier les applications du Bitcoin à tel point qu’il pourrait très vite concurrencer l’argent cash.

Comment obtenir du Bitcoin ?

Il existe de nombreuses façons d’obtenir des Bitcoins. Nous vous présentons ci-dessous les principales manières d’avoir du Bitcoin.

Achat de Bitcoin sur eToro

Le moyen le plus simple d’obtenir du Bitcoin est de l’acheter sur une plateforme comme eToro. eToro est un exchange qui a été créé en 2007 et qui dispose d’une notoriété très importante. Il faut d’abord s’inscrire sur ce courtier en ligne, vérifier son compte puis y déposer de l’argent. Ensuite, vous pourrez simplement passer à l’achat de Bitcoin. Voici donc comment faire.

1 – Inscription sur eToro

Pour acheter des Bitcoins sur eToro, vous devez tout d’abord vous connecter sur le portail de l’exchange et vous inscrire. Pour cela, rendez-vous sur la page d’accueil eToro puis cliquez sur « Rejoignez maintenant ».

etoro-page-accueilVous accéderez alors au formulaire d’inscription où vous devrez donner les informations suivantes :

  • Nom d’utilisateur 
  • Adresse email 
  • Mot de passe

Vous devrez également accepter la politique de confidentialité et la politique du site pour les cookies avant de cliquer sur « Créer un compte ».

2 – Vérifier son compte

Pour davantage de sécurité, eToro effectuera juste après une vérification de votre identité.

Vérifiez votre compteIl faudra que vous soumettiez à la fois un justificatif de domicile et d’identité, dans un souci de KYC (Know Your Customer).

3 – Créditer son compte eToro

Pour acheter du Bitcoin sur eToro, vous devrez au préalable approvisionner votre compte. Pour cela, vous devez cliquer sur « Déposer des fonds » puis effectuer un transfert d’argent. Ce transfert peut être fait par carte, virement, PayPal, etc.

Le dépôt est sans frais mais doit être au minimum de 200 $. Assurez-vous donc d’avoir les fonds nécessaires et de ne dépenser que l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre.

4 – Achat de Bitcoin sur eToro

Une fois que vous avez déposé des fonds sur votre compte, vous pouvez vous rendre sur la page de trading et sélectionner “Bitcoin”. Vous pourrez trouver par ailleurs sur sa page dédiée des informations sur le cours Bitcoin en temps réel. et commencer à acheter des Bitcoins !

acheter action total positionNous vous recommandons de bien sélectionner votre Stop Loss, Take Profit et effet de levier. En effet, vous allez acheter des Bitcoins en CFD via eToro, ce qui implique des gains potentiels comme des pertes potentielles plus importants qu’avec un achat au comptant.

Miner du Bitcoin

Comme mentionné ci-dessus, la blockchain Bitcoin fonctionne avec l’algorithme de la POW. Les mineurs sont responsables de la validation d’un bloc. Pour cela, ils doivent trouver une solution mathématique, appelée « valeur de hashage ». Or, cette valeur ne peut s’obtenir qu’après avoir réalisé un nombre important d’itérations. Le minage requiert des capacités de calcul très importantes. C’est pourquoi certains mineurs n’hésitent pas à s’associer pour mettre en commun leur puissance de calcul.

Une fois qu’un mineur (ou un pool de mineurs) a résolu le problème mathématique, le bloc est validé puis enregistré sur la blockchain. Pour leur travail, les mineurs reçoivent en récompense un certain nombre de BTC.

Pour limiter le nombre de Bitcoins en circulation, la récompense est régulièrement réévaluée à la baisse. La redéfinition de la récompense des mineurs est appelée le halving. Le dernier halving en date s’est produit en mai 2020. Il a ainsi fixé la récompense à 6,25 BTC au lieu de 12,5 précédemment.

Le minage est donc un bon moyen d’obtenir des Bitcoins. Pour autant, cette activité n’est plus aussi facile qu’à ses débuts. Le nombre de mineurs a augmenté, ce qui a durcit le niveau de compétition. En conséquence, le minage est lancé dans une course au matériel afin de disposer d’une capacité de calcul toujours plus importante.

Pour être clair, même bien équipé, il vous sera difficile de gagner des BTC avec du minage si vous êtes tout seul. Toutefois, vous pouvez décider de vous associer à d’autres mineurs pour consister un pool de minage et augmenter vos capacités de calcul.

Cashbacks et Faucets

Les cashbacks et faucets sont deux moyens d’obtenir des Bitcoins sans avoir à investir un seul euro. Les faucets sont une sorte de rémunération donnée après avoir réalisé une action telle que répondre à un sondage, un quizz, etc. Le cashback, quant à lui, consiste à reverser un certain pourcentage de la transaction à l’acheteur. Déjà très utilisé au quotidien, le cashback peut se faire en bitcoins suivant les cas.

Bien sûr, que ce soit avec le caskback ou le faucet, vous n’obtiendrez jamais de gros montants. En fait, vous obtiendrez des poussières de Bitcoins, plus couramment appelées satochis. Pour autant, avec l’explosion du cours du Bitcoin, même quelques satochis peuvent vous rapporter gros à terme !

Cours Bitcoin en 2021 : est-il trop tard pour investir ?

Le bull run démarré en 2020 peut laisser penser qu’il est trop tard pour investir dans le Bitcoin. Toutefois, comme mentionné ci-dessus, l’écosystème du Bitcoin et la conjoncture monétaire laissent prévoir un avenir brillant pour le Bitcoin.

Les prédictions concernant le Bitcoin sont en vert et entrevoient des sommets en 2021 et après. C’est donc le moment idéal pour investir dans le Bitcoin !

Conclusion : le cours du Bitcoin aujourd’hui et demain

Le Bitcoin est la première cryptomonnaie au monde en matière de capitalisation. Il dispose également d’une communauté extrêmement importante. De plus, son écosystème est en passe de se structurer avec l’arrivée d’acteurs importants comme Paypal en 2020.

Le Bitcoin se présente donc comme l’une des cryptomonnaies les mieux armées pour s’imposer dans un avenir proche. Avec la crise sanitaire et économique en 2020, plus que jamais le Bitcoin fait même office de valeur refuge pour votre argent.

Comme nous l’avons déjà dit, le site de trading eToro est une solution optimale pour investir dans le Bitcoin, quelque soit votre niveau de trading. Vous pourrez y profiter de fonctions intéressantes, comme un compte démo et le trading social. Alors, n’attendez plus et investissez dans le Bitcoin en 2021 !

Questions fréquentes

Le Bitcoin est-il un bon investissement ?

Oui, le Bitcoin est un excellent investissement. Le boom de son cours en 2020 a montré que le Bitcoin pouvait générer de belles plus-values. De plus en plus d’investisseurs n’hésitent pas à comparer le Bitcoin à l’or.

Est-ce le bon moment pour investir dans le Bitcoin ?

Oui. Pour beaucoup de spécialistes, les indicateurs sont tous au vert pour voir le Bitcoin continuer sur sa lancée après l’explosion de son cours en 2020.

Combien de Bitcoins sont en circulation dans le monde ?

Actuellement, 18,6 millions de jetons BTCs sont en circulation sur les 21 millions qui seront créés au total d’ici 2140.

Comment protéger mes Bitcoins ?

Le meilleur moyen de protéger vos Bitcoins est d’utiliser un wallet, un portefeuille électronique. Il existe différents types de wallets (papier, électronique, physique, etc.).

Où puis-je acheter du Bitcoin ?

Vous pouvez acheter du Bitcoin sur une plateforme d’échange comme eToro. Vous pouvez payer avec de l’argent fiat ou échanger une autre crypto. Le minage, les cashbacks et les faucets sont d’autres moyens d’obtenir des BTC.

Kévin Comitogianni
De formation ingénieur mécanique, j'ai travaillé dans l'industrie pendant 10 ans, particulièrement dans le nucléaire. Reconverti dans la rédaction web depuis plusieurs années, j'utilise mes connaissances techniques pour l'écriture d'articles sur des thèmes spécifiques comme la finance, les cryptomonnaies, la blockchain.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here