Comment Construire Un Portefeuille Boursier ? Guide 2020

0
0

Vous hésitez encore avant de franchir le pas et ouvrir votre compte titre ? Vous vous posez encore beaucoup de questions : comment ouvrir un portefeuille boursier ? Quels titres acheter ? Combien investir ? Quels risques connaître et bien d’autres encore ?

Dans ce guide, nous allons vous expliquer ce qu’est un cet outil et son fonctionnement. Nous vous montrerons comment ouvrir un portefeuille boursier, dans quels produits investir, combien investir et combien gagner. Nous mettrons en exergue l’importance de la diversification de votre portefeuille et de la connaissance des risques à courir. L’objectif de ce guide est de vous informer des démarches à suivre, des questions adéquates à vous poser et des erreurs à ne pas commettre avant d’entamer votre investissement boursier.

Comment ouvrir un portefeuille boursier ?

Pour ouvrir un portefeuille boursier, il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

  • 1ère étape : Choisir un broker en bourse adapté à vos besoins. Nous recommandons eToro
  • 2ème étape : Ouvrir un compte
  • 3ème étape : Vérifiez votre compte
  • 4ème étape : Déposer des fonds sur la plateforme
  • 5ème étape : Composez votre portefeuille boursier en investissant dans les actifs de votre choix
  • 6ème étape : Cliquer sur “acheter” et confirmer votre ordre pour acheter l’action titre

Nous vous conseillons eToro pour construire votre portefeuille boursier et suivre l’évolution du marché en temps réel.

Se constituer un portefeuille en bourse : Tutoriel débutant

Nous vous expliquons ici les démarches à suivre pour les différentes étapes présentées plus haut.

1 Choisissez un broker en Bourse adapté à vos besoins

eToro

Il n’existe pas de courtier en Bourse qui serait l’idéal pour tous, il s’agit de trouver celui qui est adapté à vos besoins.

En premier lieu, il vous faut vous assurer que ce courtier va vous offrir une sécurité optimale. C’est votre priorité en termes de critères.

Ensuite, il devrait vous permettre d’utiliser les outils tels que le logiciel gestion portefeuille boursier que vous souhaitez. Il devrait d’autre part proposer un accès aux produits dans lesquels vous voulez investir : actions, indices boursiers, matières premières, ETF, crypto-monnaies

Et enfin, une fois que vous avez retenu les brokers qui répondent à vos besoins en marché, produits, outils et services, départagez-les en fonction des tarifs pratiqués.

Ainsi nous vous recommandons, eToro qui est le leader mondial dans le domaine du trading et du trading social. Il vous offre une sécurité forte, une large gamme de produits financiers et une plateforme tous niveaux.

2 – Ouvrez un compte eToro

Rendez vous sur le site eToro. Vous allez ensuite cliquer sur “Rejoignez nous maintenant”. Ainsi, vous serez redirigé vers ce formulaire à remplir :

Ouvrir compte eToroRenseignez alors votre nom, prénom et adresse mail. Acceptez les conditions d’utilisation, puis faites “Rejoignez nous maintenant”.

Étape recommandée : entraînez-vous !

Vous avez à présent un compte eToro. Mais avant d’ouvrir votre compte « pour de bon », la solution idéale pour vous familiariser avec la Bourse est d’ouvrir un portefeuille boursier virtuel ou compte démo. En fait, c’est un compte gratuit qui vous est offert par eToro lors de votre inscription. Vous ne versez aucun fond, mais votre compte est virtuellement crédité à la hauteur de 100 000 dollars.

demo etoroVous avez accès à la vraie plateforme de trading, mais vos ordres sont fictifs, vous ne déboursez rien dans votre portefeuille boursier fictif. Après ce test, si leur solution vous convient et si vous vous sentez à l’aise avec le trading, vous pouvez vérifier votre compte et déposer de l’argent.

3 – Vérifiez votre compte

Il est temps de vérifier votre compte. C’est une étape obligatoire, conformément à la procédure KYC (Know Your Customer).

etoro verification

Ainsi, il faudra que vous soumettiez à eToro un justificatif d’identité (passeport, carte d’identité…) ainsi qu’un justificatif de domicile (facture récente, relevé de compteur…)

4 – Déposez des fonds sur la plateforme

Ensuite, il faut créditer votre compte eToro. Vous pouvez pour ce faire payer avec un virement SEPA, carte bancaire, PayPal ou encore portefeuille électronique.

etoro depotLe dépôt minimum est de 200 dollars sur eToro. Si vous êtes débutant, nous vous conseillons de vous tenir à ce montant seul pour commencer.

Aussi, rappelez-vous que le trading comporte des risques. N’investissez donc jamais des sommes que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.

5 – Composez votre portefeuille boursier en investissant dans les actifs de votre choix

Afin de composer votre portefeuille boursier, tenez compte de l’existence de 6 grandes catégories de placement, à savoir :

composez votre portefeuille boursier en investissant dans les actifs de votre choix

Nous vous recommandons d’investir dans plusieurs catégories en vue de stabiliser votre rendement annuel même dans le cas où l’une des trois catégories d’actif fluctue de manière imprévue.

6Cliquez sur « acheter » et confirmez votre ordre pour acheter l’action

Une fois que vous avez choisi les actifs que vous souhaitez intégrer à votre portefeuille boursier, procédez à l’achat.

Recherchez l’actif qui vous intéresse dans la barre de recherche. Vous aurez ensuite accès à l’écran ci-dessous. Il faut configurer votre trade : le montant désiré, votre stop loss, take profit et l’effet de levier que vous souhaitez.

acheter des actions sur etoro

Ensuite, cliquez sur « Placer un ordre ». C’est bon, vous avez investi dans votre premier produit financier ! Vous pouvez répéter l’opération pour tous les actifs qui vous intéresse, afin de diversifier votre portefeuille boursier comme bon vous semble.

Un portefeuille boursier, c’est quoi ?

Un portefeuille boursier est un outil que tout trader possède et entretient dans un but de profit. Découvrons plus en détail ce qu’est ce produit et comment il fonctionne.

Portefeuille boursier définitionportefeuille

Par définition, un portefeuille boursier est un ensemble d’actifs. Ces actifs appartiennent à un agent économique tel qu’une entreprise, un professionnel ou un investisseur privé. Ce sont en fait des titres sur lesquels l’agent a investi sur les marchés financiers.

Il peut s’agir de valeurs mobilières, dont les obligations et les actions, ou de produits plus sophistiqués comme les produits dérivés.

Un portefeuille boursier évolue constamment, car son détenteur achète et vend des titres fréquemment, voire régulièrement. Sa valeur est estimée à la valeur du jour des actifs qui le composent.

Portefeuille boursier : illustration concrète

Pour illustrer un portefeuille boursier type, voici un exemple portefeuille boursier d’un agent économique qui a choisi de diversifier son portefeuille parmi 4 secteurs d’activité : l’automobile, la technologie, la banque et les biens de consommation.

Cette diversification vise à contrebalancer le risque, en ayant des actions dans différentes entreprises de différentes tailles, pays et secteur.

Il a donc réparti 2 500 euros de la manière suivante :

L’exemple est assez minimaliste, et les chiffres sont fictifs. Mais un débutant commence souvent avec 3 ou 4 actions différentes.

L’expérience aidant, il pourra analyser d’autres titres, identifier des opportunités potentielles et aller jusqu’à avoir des dizaines d’actions différentes dans son portefeuille.

Bon à savoir : sur eToro, vous pouvez investir dans les 4 actions ci-dessus ainsi que des centaines d’autres.

Portefeuille boursier : dans quels actifs peut-on investir ?

dans quels produits peut-on investir

Plusieurs moyens existent pour investir en Bourse en se prenant position sur des produits financiers variés et sur diverses enveloppes.

Pour effectuer le meilleur placement, vous devez prendre en compte vos compétences, vos objectifs ainsi que votre horizon de placement.

Acheter des actions en bourse en direct

En vue d’investir en bourse, vous pouvez acheter des actions en direct. L’achat d’action favorise un meilleur rendement de votre placement. Ce portefeuille boursier type est plébiscité par les investisseurs à long terme. Dès lors que la société est en croissance, la valeur de votre action augmente. Les investisseurs à court terme préfèreront les dividendes comme motif d’achat.

Bref, investir dans des actions est adapté à toutes personnes qui se donnent les moyens de rechercher les informations essentielles à la réussite de leurs investissements.

Actions au porteur ou actions au nominatif

investir en bourse

L’actionnaire peut posséder des actions au nominatif. Outre les économies sur les frais de garde, cette option peut également lui permettre d’établir une relation privilégiée avec la firme dont il détient des actions : envoi de lettres aux actionnaires et rapports annuels, participations aux AG, droit de vote double, etc.

Toutefois, étant donné que la gestion des titres est confiée à l’intermédiaire financier de l’entreprise négociée, l’actionnaire est contraint de faire une ouverture de compte auprès de chaque firme cotée dont il détient les actions.

Résultat : il est impossible de rassembler l’ensemble de ses titres dans un compte titre ou un PEA. Afin d’éviter ce désagrément, il peut faire appel au nominatif administré. Mais il est à noter que ce statut rend difficile la déclaration des revenus qui proviennent de ses titres.

La situation la plus répandue en France : l’actionnaire détient des titres au porteur. Celui-ci garde son anonymat pour l’entreprise. Seul l’intermédiaire connaît son identité. Il peut loger ses titres dans un compte titre ou un PEA. Beaucoup d’avantages résultent de cette option : l’actionnaire peut réunir ses titres dans une unique enveloppe et remplir un seul imprimé fiscal pour tous ses titres dans toutes les sociétés.

Bon à savoir : vous pouvez vous procurer un compte titres CTO via le courtier XTB. C’est un courtier en ligne qui propose un compte titre 100 % en ligne et rapide à ouvrir.

Acheter des OPCVM

Vous pouvez vous positionner en Bourse sur le long terme avec l’achat de fonds ou OPCVM (Placement collectif en valeurs mobilières). Ces enveloppes comportent des titres et plusieurs classes d’actifs (actions, obligations, etc.). C’est le gérant qui se charge de trier les titres et de gérer la gestion du portefeuille moyennant la facturation des frais de gestion

Investir sur des marchés financiers avec des produits structurés

Autre possibilité qui marche : investir dans des produits structurés. Cela permet de réfléchir sur un titre à court terme. Ces produits sont destinés aux investisseurs professionnels qui ne sont pas nouveaux à leur fonctionnement qui considèrent la valeur temps et la fluctuation du cours du sous-jacent auquel l’effet de levier s’applique.

Ces produits dérivés peuvent aussi servir d’outils de couverture de portefeuille.

Se positionner sur des indices

Autre option à envisager : les indices boursiers. Ils répliquent la performance d’un indice. Le Nikkei 225, Eurostoxx 50 ou encore le NYSE en sont de bons exemples d’indices géographiques (Japon, UE, US…).

Les indices regroupent en fait un grand nombre d’entreprises d’un même secteur, pays ou zone géographique. C’est une façon rapide et simple de diversifier votre portefeuille boursier. En effet, en investissant dans un indice, vous investissez dans des dizaines d’entreprises à la fois, sans avoir à acheter des titres un à un, individuellement.

portefeuille boursier indices

Bon à savoir : vous pouvez vous procurer 13 indices boursiers via eToro.

L’importance de diversifier son portefeuille boursier

risque de perte

Un portefeuille boursier bien équilibré se doit d’être diversifié. C’est le principe le plus important à observer dans le choix de vos placements.

La diversification est la meilleure stratégie pour ne pas prendre de risques démesurés, donc pour ne pas perdre son argent en Bourse. Il ne faut pas oublier que les valeurs boursières sont plus ou moins volatiles, elles sont donc toujours soumises à un risque de perte.

  • Pensez à varier les actions, vu que la rentabilité d’un investissement dépend de l’état du marché au moment du passage de l’ordre.
  • Il faut également choisir différents secteurs, étant donné que chaque secteur possède son indice représentatif.
  • La diversification géographique constitue aussi un autre axe d’amélioration. Il est important de tenir compte des zones géographiques dans lesquelles sont implantées les entreprises à sélectionner, ainsi que la taille des entreprises.

Combien investir dans un portefeuille boursier ?

D’une manière générale, la réussite boursière ne dépend pas du montant d’espèces déposé sur le compte titre. Il n’y a pas de plafond maximal déconseillé, mais le montant minimal mérite réflexion avant d’investir en bourse.

Lorsque l’on passe des ordres en Bourse, l’on doit rémunérer l’intermédiaire qui exécute l’ordre. Le tarif moyen est d’environ 0,1 % de la transaction, soit de 5 euros en moyenne. Donc si l’on achète des actions et les revend, cela coûtera 10 euros minimum. Ainsi, par exemple :

  • Vous achetez 50 actions à 10 euros = 500 euros. Le titre est ensuite coté à 10,2 euros, vous revendez à 510 euros. Avec vos deux ordres, vous payez 10 euros de frais de courtage, vous ne gagnez rien.
  • Si vous achetez 250 actions diversifiées à 10 euros = 2 500 euros. Vous revendez vos 250 actions à 10,2 euros = 2 550 euros. Vous payez les 10 euros de frais de courtage, vous gagnez 40 euros.

En conclusion, le montant minimum pour commencer à investir en bourse dans de bonnes conditions est de 2 000 euros, même si cela ne permet pas encore de grande diversification.

Combien peut-on gagner avec un portefeuille boursier ?

Combien investir dans un portefeuille boursier

Il faut en premier lieu considérer le fait que les actions représentent un produit d’investissement de long terme.

On ne sait jamais à l’avance combien un investissement en actions rapportera à son détenteur. De ce fait, les professionnels de la gestion conseillent d’éviter de « mettre tous ses œufs dans le même panier ».

Il y a 2 manières de gagner de l’argent avec un portefeuille boursier : soit en générant des plus-values ou des gains, soit en générant un revenu ou un salaire. On appelle « performance » la mesure appropriée pour évaluer l’investissement qui génère des plus-values et « rendement » la mesure des revenus générés par un investissement.

En prenant l’indice CAC 40 comme représentatif de la Bourse, le rendement annuel est, par exemple, de 7,98 % avec dividendes réinvestis.

Les avantages de se construire un portefeuille

Se construire un portefeuille boursier présente de nombreux avantages, parmi lesquels les suivants.

Une possibilité d’investir dans l’économie réelle

Une société qui émet des actions vend des parts de son capital aux investisseurs. Cela correspond à lever des fonds pour financer sa croissance. L’investisseur devient alors actionnaire et va alors participer au développement de la société.

Se construire un portefeuille boursier, c’est donc l’opportunité de devenir un acteur de l’économie et de participer à son expansion.

Profiter d’un rendement intéressant sur le long terme

L’investisseur peut profiter du rendement que procure cette classe d’actifs sur le long terme. Il convient tout de même de se familiariser avec les marchés financiers pour gérer au mieux un portefeuille avec un bon rendement.

Voir son patrimoine grandir

portefeuille boursier gratuit

Il s’agit de bien structurer son argent dans un portefeuille d’actions.

Cela va vous permettre de profiter des bénéfices des intérêts composés et de voir votre patrimoine grandir sans fournir d’effort ni prendre de grands risques.

Portefeuille boursier : quels risques connaître ?

Les risques en Bourse peuvent prendre des formes multiples. De surcroît, ils surviennent au moment où l’on ne s’y attend pas. Certains sont ignorés quand d’autres sont surestimés.

L’environnement

Le risque qui se rapporte à votre environnement est l’influence des sources d’informations. Celles-ci ne sont pas forcément bonnes ou compatibles à vos attentes. Ces sources peuvent provenir de vos proches, de la famille ou encore des médias.

La fiscalité du portefeuille boursier

Chaque investissement ou actif qui rapporte un revenu est soumis à l’imposition. Vous devez vous conformer aux lois fiscales concernant vos investissements.

Sans connaître la fiscalité de votre investissement, vous vous exposez à de mauvaises surprises lors du paiement de vos impôts. Les conséquences peuvent être désastreuses au niveau de votre trésorerie.

Faites donc en sorte de savoir à l’avance le montant des taxes auxquelles se soumettent les produits financiers de votre portefeuille boursier.

Le risque de manque à gagner

Ce risque est relatif au fait de voir ses investissements produire un rendement moins élevé que celui visé au départ.

Quelques classes d’actifs peuvent présenter un rendement négatif ou nul sur plusieurs années (comme les actions de 2000 à 2010).

Les taux d’intérêts de votre portefeuille boursier

En tant qu’investisseur, le risque est de choisir un placement selon le taux d’intérêt souhaité et de voir le taux de rémunération à la baisse (par exemple : les livrets d’épargne ou les fonds en euros) ou de se tromper dans la prévision.

La variation de ces taux génère une variation de la valeur de quelques actifs. Par contre, si les taux d’intérêts baissent, la valeur des obligations monte et vice versa.

Se constituer un portefeuille en bourse solide : nos 5 conseils

Construire un portefeuille boursier solide est la clé de la réussite de votre stratégie d’investissement. Parmi les éléments qui méritent réflexion, nous vous conseillons de :

1 – Choisir un courtier fiable pour votre portefeuille boursier

En ayant recours à un courtier fiable, vous lui passez la main. C’est à lui de gérer le stress et tout autre désagrément. Il pourra construire un portefeuille boursier de manière prudente, équilibrée et fructueuse.

Grâce à un site de trading fiable, dites adieu au stress trop élevé lié à un mauvais timing d’investissement. Dans cette optique, eToro est sans conteste le meilleur courtier qui est à ce jour à zéro commission.

2 – Définir son profil d’investisseur

Définir son profil d’investisseur

Avant de vous lancer, vous devez déterminer votre profil « investisseur ». Pour ce faire, prenez le temps de choisir un placement qui corresponde à vos besoins, mais aussi et surtout au niveau de risque que vous êtes prêt à courir en Bourse.

Ces quelques questions vous aideront à y voir plus clair :

  • Envisagez-vous des gains rapides ou préférez-vous des investissements sur le long terme ?
  • Quel est votre taux de tolérance en termes de volatilité ?
  • Avez-vous du temps à consacrer à la Bourse ?
  • Êtes-vous du genre téméraire ou prudent ?
  • Quel est l’exemple portefeuille boursier (obligations, actions, etc.) avec lequel vous vous êtes familiarisé ?

Cette liste est loin d’être exhaustive. Les réponses vous seront d’une grande aide et permettront de préciser votre profil d’investisseur et de prendre de bonnes décisions au moment de constituer un portefeuille boursier. Cette option vous évitera des erreurs irréversibles.

3 – Avoir le capital requis

bien construire son portefeuille boursier en 2020

Avant de mettre en place une stratégie d’investissement, veillez à disposer d’un montant d’investissement suffisant. Vous ne devez en aucun cas placer une somme qui vous sera utile à court terme.

Le choix du capital d’investissement ne doit pas se faire à la légère, mais doit être soumis à une attention particulière, car il est le miroir de vos ambitions. Plus ce capital est faible, plus vous aurez de la difficulté à diversifier vos actifs.

D’après l’avis de certains spécialistes, tout capital ne dépassant pas 2 000 euros ne vous avantagera pas.

4 – Diversifier son portefeuille boursier

Diversifier son portefeuille boursier permet d’éliminer le risque de perte. Connaissez-vous le proverbe : « Il ne faut pas mettre tous les œufs dans le même panier » ? Dans cette situation, ce dicton a vraiment lieu d’être. Comme la Bourse est souvent exposée aux fluctuations, ne misez pas sur une seule et unique action.

Même si vous la jugez juteuse, cette dernière risque de perdre de sa valeur ou de chuter d’une façon brutale. C’est pourquoi, il est conseillé de réaliser des placements dans différents secteurs et des régions géographiques variées. Mais attention, un excès de diversification peut nuire aux éventuelles performances. Vous devez trouver le juste équilibre avec lequel vous êtes à l’aise.

5 – Investir avec modération pour une meilleure gestion de votre portefeuille boursier

Investir en bourse demande de garder l’esprit bien ouvert. Avec la Bourse, la meilleure est d’aller progressivement pour comprendre et saisir tous les mécanismes relatifs à son fonctionnement. Il n’est pas intéressant de placer tout votre capital sur une seule valeur, il est préférable de le fractionner sur plusieurs actions ou produits.

Conclusion : comment bien construire son portefeuille boursier en 2020 ?

Pour conclure ce guide, nous allons récapituler les points les plus importants. Le premier point est le rappel que l’investissement en Bourse comporte un risque de perte en capital. Il ne faut donc placer que l’argent dont vous n’avez pas besoin à court terme. Les actions constituent le placement le plus rémunérateur à long terme, mais il faut se fixer un horizon de placement. En effet, la Bourse est soumise à une forte volatilité et à de nombreux aléas.

Avant d’entamer la démarche d’investissement, entraînez-vous sur un logiciel portefeuille boursier gratuit, définissez clairement votre profil d’investisseur, le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre et le type de placement qui vous correspond. Un autre point très important est de diversifier vos titres, ce qui constitue un moyen de limiter les risques. Le principe est simple : plus vous possédez de titres différents, plus le risque relatif à chacun des titres sera lissé par les autres. La chute brutale d’une des valeurs aura moins de conséquence néfaste sur l’ensemble de votre portefeuille.

Et la dernière recommandation, et non la moindre, est le choix judicieux de votre courtier. Nous vous recommandons ainsi eToro qui tient la première place dans le domaine.

Questions Fréquentes

Quel capital faut-il pour bien débuter en Bourse ?

La réponse à cette question est très aléatoire, car on trouve de tout sur le net : 1 000€, 5 000€, etc. La question qui devrait se poser serait plutôt : de quel capital disposez-vous ?

Combien coûte un courtier en Bourse ?

Le tarif varie en fait considérablement d’un courtier à un autre. Tous les courtiers en Bourse, sauf eToro, pratiquent des frais de courtage. Par ailleurs, les courtiers traditionnels ajoutent des droits de grade et des frais annexes.

Comment diversifier son portefeuille ?

La diversification est en effet incontournable pour bien gérer son portefeuille boursier. Il faut savoir que les actions et obligations évoluent dans un sens contraire, d’où l’importance de détenir les deux classes d’actifs pour allier le dynamisme des marchés boursiers à la stabilité des obligations. Cela vous permettra ainsi de maîtriser la volatilité de votre portefeuille.

Y a-t-il des frais cachés en Bourse ?

Oui ! Il s’agit des frais d’inactivité si vous ne passez aucun ordre pendant un mois, des frais de compensation si votre compte descend sous un certain seuil, des frais de transfert dans le cas où vous quittez votre courtier pour un autre et des frais sur les marchés étrangers.

nurphi
Titulaire d'un bac+4 en Affaires commerciales, obtenu en Russie, j'ai débuté ma carrière professionnelle au sein d'une banque internationale. Et je travaille jusqu'à présent en tant qu'assistante virtuelle polyvalente pour le compte de quelques clients à travers le monde.