Comment Investir son Argent en 2021 ? Conseils et Erreurs à Éviter

4
0

Que ce soit dans l’immobilier, les actions, d’autres actifs plus émotionnels comme l’art ou le vin, les problématiques d’investissement se posent toujours. Avec la crise sanitaire que nous traversons et les perspectives d’évolution du monde de demain, l’incertitude est encore plus grande. Alors vers quels produits se tourner ? Comment investir son argent ? Où investir en 2021 ? Quels sont les meilleurs investissements ? Nous verrons ici ensemble un spectre très large de possibilités et de produits pour investir.

Comment Investir son Argent en 2021 : le Meilleur Investissement

De la bourse, la gestion de patrimoine en passant par les cryptomonnaies et jusqu’aux investissements dans l’art, voici le top des 12 façons les plus stratégiques d’investir son argent en 2021, pour faire les meilleurs investissements cette année :

 

1. Placer Son Argent en Bourse : Diversifier votre portfolio

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Actions
  • 100 € pour ouvrir un compte bourse
  • Recommandation : Commencer avec  au moins 2 000 €
  • 5 à 7 % de rentabilité par an en moyenne (dépendant évidemment des actions)
  • Soutenir les entreprises
  • Possibilité d’investir dans des domaines très différents
  • Potentiels risques de perte en capital

Investir en bourse en action, c’est quoi ?

investir action

Concrètement, détenir une action ou valeurs mobilières s’agit de prendre une part du capital d’une entreprise. Cette entreprise sera en fait publique – c’est à dire qu’elle a fait son IPO – et cotée sur un indice boursier, comme le CAC 40, NYSE…

En détenant une action, vous détenez un fragment de l’entreprise dans laquelle vous investissez. Cela vous confère un droit de vote en assemblée générale mais aussi le droit au versement de dividendes. Ce dernier n’est pas obligatoire et dépend de la politique de redistribution de l’entreprise.

Lorsque se pose la question des meilleurs investissements en gestion de patrimoine , les valeurs mobilières occupent une place de choix parmi les répondants. Investir dans les actions a toujours représenté des opportunités de faire fructifier son portfolio en investissant dans plusieurs compagnies.

La bourse est donc un des meilleurs placements pour investir son argent, quoi que ce soit en faisant du trading sur les actions ou en achetant des actions ou des valeurs mobilières concrètement et détenant un fragment du capital d’une entreprise dans laquelle vous investissez.

Investir en bourse : pour qui?

Convient à tous les publics, sous réserve de s’intéresser suffisamment à l’environnement général des entreprises dans lesquelles vous investissez.

Quel type d’actions acheter ?

Si il existe une grande variété d’actions par secteur, par emplacement géographique, il existe aussi une catégorisation des actions selon des critères financiers très précis.

Vous pourriez par exemple investir dans des actions de valeur ou des actions de croissance. L’action de valeur se caractérise par un cours de bourse jugé trop bas au regard de critères boursiers comme le PER (price earning ratio) ou le rendement de l’action. À l’inverse, l’action de croissance se caractérise par un cours de bourse trop élevé par rapport aux mêmes éléments. Le cours d’une action de valeur tient beaucoup plus compte du potentiel de développement que de la capacité de production à l’instant. L’action Tesla est un bon exemple d’action de valeur cette année.

Si vous souhaitez investir à court terme, l’action de croissance est intéressante. A l’inverse, pour un investissement à long terme, il est conseillé de se tourner vers des actions de valeur.

Il est aussi possible de privilégier dans sa stratégie d’investissement, les actions à dividendes. Le versement de dividendes dépend en effet de la politique de l’entreprise.

Investir en bourse : investissement rentables en bourse en 2021

investir bourse

La crise du coronavirus a redistribué les cartes et de nombreux secteurs se sont effondrés alors que d’autres ont semble t’il su tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas du numérique ou des valeurs boursières comme Slack ou Zoom ont vu leurs cours se développer à mesure que le confinement se globalisait.

Les géants du numérique (GAFAM) sont également dans une période faste puisque les actions des groupes Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft sont toutes au dessus de leur niveau d’avant la crise sanitaire.

Si vous suivez attentivement l’évolution de la recherche d’un vaccin contre le covid-19, il est peut être possible d’investir sur des firmes tentant de trouver un remède. Attention tout de même à l’effet de bulle et à ne pas tout miser dans ce secteur.

Il est aussi conseillé d’investir sur des valeurs plus défensives comme des actions dans des groupes agroalimentaires ou encore de grande distribution comme l’action Carrefour du CAC 40. Ces secteurs ne connaissent que très peu la crise car la demande de consommation y est constante.

Combien d’argent investir ?

En fait, il n’y a pas de montant spécifique en termes de montant à investir pour les actions. Vous pouvez acheter pour le montant avec lequel vous êtes à l’aise. De façon générale, vous pourrez même investir plus dans les entreprises à faible risque.

Pour les actions, le principe tient plus à la diversification qu’au montant. Il est en effet préconisé d’investir dans plusieurs sociétés de plusieurs secteurs.

Quels retours ?

Les retours sur investissement sont très variables selon l’entreprise et la conjoncture économique. Mais de façon générale, les actions assorties des dividendes peuvent rapporter entre 1 et 5% par an.

Voici un aperçu de l’évolution du cours de l’action Apple sur les 5 dernières années :

Quels retours ? investir

Comment acheter des actions?

Si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement en actions, il faut tout d’abord choisir un courtier en bourse.

Par sa simplicité d’utilisation, le broker eToro nous semble particulièrement adapté à ce type d’investissement avec à la fois la possibilité de trader des actifs comme les actions physiquement mais aussi par l’intermédiaire de CFD (contrats de différence). Les CFD sont des contrats passés avec le broker et qui suivent fidèlement le cours de l’action réelle. eToro propose des centaines d’actions de bourse à acheter directement ou pour trader en CFD, 0% de commissions sur les achats d’actions, copy-trading et trading social– c’est à dire, copier les meilleurs investisseurs de bourse en 1 clic.

Pour acheter des actions, suivez les pas ci-dessous

  1. Choisir un broker – nous recommandons eToro
  2. Ouvrir un compte titres ou un PEA (Plan d’épargne en Action) auprès d’un tiers (courtier de compte titres, assurance, banque…)
  3. Prendre des parts dans un fond d’investissement
  4. Acheter des actions directes auprès des entreprises du CAC 40, FTSE, etc

Retrouvez notre guide complet pour investir en bourse ici. Il vous donnera des clés de compréhension pour apprendre comment bien investir en bourse.

2. Investir en obligations : un investissement moins risqué que les actions

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Obligations
  • 1 000 € (la plupart des actions sont émises avec un coupon)
  • Pour diversifier votre portefeuille :   20 000 €
  • Montant plus faible via un fond d’obligations
  • De 1 à 3 %
  • Placement moins risqué que les actions (pour les obligations d’état)
  • Meilleure rémunération que la plupart des actifs sans risques
  • Rendement plus faible que les actions
  • Risque de perte de capital, notamment en cas d’inflation

Les obligations, c’est quoi ?

investir obligation

Une autre option de meilleur investissement concerne les obligations. C’est un placement qui est dans un sens complémentaire aux actions et présente plusieurs avantages. Au contraire des actions, investir en obligations vous rend créancier du tiers auprès de qui vous souscrivez l’obligation. Il est en effet possible de souscrire des obligations auprès d’entreprises privées comme d’institutions publiques. Les obligations d’état en sont une parfaite illustration.

Plus défensifs que les actions, il est recommandé dans un portefeuille diversifié de détenir une part d’actions et d’obligations. Cela permet un bon équilibrage entre le rendement et le risque. De plus, les actions et les obligations auraient une tendance à se compléter. Une baisse globalisée du cours des actions aurait des effets positifs sur le rendement des obligations, par les mécaniques du taux d’intérêt.

Les obligations : pour qui ?

Les obligations sont un investissement à conserver au long-terme et pour un investisseur plus prudent qui cherche un flux de revenu stable. C’est à dire qu’elles ne conviennent pas à un day trader ou un swing trader par exemple.

Dans quelles obligations investir ?

L’investissement dans des obligations vertes semble en vogue parmi les investisseurs. Par ailleurs, le plan de relance européen de 750 milliards d’euros sera financé à hauteur de 30 % par l’émission d’obligations vertes. L’occasion de faire du rendement en privilégiant la relance verte.

Combien d’argent investir en bourse en obligation ?

Là encore, tout dépend de votre budget. Mais les obligations étant un investissement très fiable, vous pouvez vraiment vous permettre d’investir de grandes sommes. En particulier, pour les Bons du Trésor Américain où le risque de faillite est nul, vous pourrez investir sans retenue.

Obligations : quels retours sur investissement ?

Tout dépend de la nature des obligations : obligations d’État ou d’entreprise. Le ROI peut aussi varier selon le degré de risque que représente l’institution sous-jacente. En moyenne, vous pouvez ainsi espérer entre 1 et 5% par an en paiements d’intérêts.

Ci dessous, le rendement moyen constaté des obligations privées sur les 5 dernières années. Il est lui aussi en chute libre, tout comme les obligations d’état.

Obligations : quels retours sur investissement ? investir

Obligations : comment se lancer?

Vous pouvez investir dans des obligations de 3 manières différentes, c’est à dire :

  • investissement en direct
  • investir via des fonds
  • investir via le crowdlending

3. Investir dans une assurance-vie : le placement préféré des français

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Assurance vie
  • 100 € (avec des versements tous les mois)
  • 500 € pour les assurances vies sans dépôts mensuels
  • Entre 1,6 et 1,8 % en moyenne pour l’année 2019
  • Permet de bénéficier d’un complément de retraite à l’échéance
  • Un outil de transmission intéressant de son patrimoine. Si vous êtes dans cette optique, c’est un placement à envisager sérieusement.
  • Adaptée pour se constituer un complément de retraite. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si c’est un placement très encouragé et plébiscité par les actifs en fin de carrière professionnelle.
  • Outil de transmission du patrimoine
  • Les rendements sont quant à eux en baisse d’année en année et les différents frais (frais de gestion et frais d’arbitrage) peuvent parfois diminuer significativement la performance du contrat.
  • Des frais de gestion parfois élevés

Investir dans une assurance vie : c’est quoi ?

Assurance vie investir

Placement plébiscité par les français et considéré comme un produit intéressant en terme de ratio rendement / risque, l’attrait pour l’assurance vie est toujours grand malgré des taux de plus en plus bas. Aujourd’hui, les français disposent de plus de 54 millions de contrats d’assurance vie

Lorsqu’on se demande où investir son argent, le contrat d’assurance vie fait office de valeur sure. Bon compromis entre le rendement offert et le risque, il est un des meilleurs investissements et est placement très recherché par les épargnants français. Par ailleurs le PFU (prélèvement forfaitaire unique) mis en place par le gouvernement vous permet de retirer une partie des fonds investis sans attendre au préalable la période de 8 ans auparavant nécessaire,

Investir son argent dans une assurance vie est une option idéale pour tout le monde mais se prête particulièrement pour épargner pour sa retraite ou préparer une succession.

Investir dans une assurance vie : pour qui ?

L’assurance vie est souvent un placement utilisé pour préparer sa retraite. C’est aussi un instrument de succession très souvent utilisé. La plupart des souscripteurs sont donc en principe des futurs retraités ou des personnes qui sont déjà en retraite.

Quels types d’investissements en assurance vie sont disponibles?

Avec une assurance vie vous avez le choix entre :

Ces derniers sont plus risqués que les fonds euros. Sachez qu’il est possible de modifier la structure de votre assurance vie en limitant le risque de perte en capital à l’approche de la retraite. C’est souvent ce qui est fait par les futurs retraités.

L’assurance vie, un compromis parfait entre rendement et risque ? Le PERIN est également une alternative à l’assurance vie et propose quasiment les mêmes garanties et les mêmes avantages (possibilité de retrait total du capital en certains cas, abattement fiscal de 152 500 € sur les droits de succession…)

En 2019, l’assurance vie représentait le support d’investissement préféré des français avec des encours dépassant les 1 700 milliards d’euros.

Quel montant investir ?

Tout dépend de vos moyens et du contrat qui vous intéresse. On peut toutefois considérer l’assurance vie comme un investissement rentable, stable et de long terme, donc investir de grandes sommes peut être une bonne option.

Quels retours ?

Quels retours investir assurance vie

Les performances moyennes des contrats d’assurance vie en 2019 sont de l’ordre de 1,40 % de rendement. Parmi les contrats les plus efficaces, nous pouvons citer :

  • Carac : 2,20 % sur le contrat multi-support et 1,80 % sur le contrat mono-support.
  • Gaipar : 2,15 % de rendement pour les meilleurs contrats d’assurance vie
  • Garance : 3 % de rendement sans conditions de montant ou de part minimum en unité de compte. Cette dernière solution nous semble être parmi les plus intéressantes du marché.

Voici un aperçu des rendements moyens des assurances-vie en fonds euros et l’évolution depuis 2009. Nous constatons en effet, une baisse année après année des rendements.

Comment placer son argent en assurance vie?

Pour investir dans une assurance-vie, vous devrez passer par un assureur qui se chargera de faire vos versements.

Une assurance vie est un contrat par lequel vous vous engagez avec un tiers sur le versement de primes d’assurance qui donneront lieu à l’échéance (fixe ou variable) du contrat. C’est à dire, au versement d’une rente aux personnes déterminées par le contrat.

On retrouve généralement deux types de contrats différents : les fonds en euros et les contrats multi-supports. Cette dernière option offre des rendements plus intéressants mais est également plus risquée. Dans le cadre d’une assurance vie multi-supports, une partie de l’épargne sera placée en actions, directement sur les marchés ou via des OPCVM (organismes de placements en valeurs mobilières).

Différents interlocuteurs peuvent vous permettre l’ouverture d’un contrat d’assurance vie :

  • Les banques
  • Une compagnie d’assurance
  • Un courtier en assurance
  • Les conseillers en gestion de patrimoine

Bien que cette méthode soit imparfaite, préjuger des performances passées d’une assurance vie pourra être un point de repère intéressant pour anticiper les performances futures. La présence d’un TMG (taux minimum garanti) peut aussi vous aider à choisir et faire le meilleur choix d’assurance vie.

Bon à savoir : Les comparateurs d’assurance-vie sont des outils très efficaces pour comparer rapidement et efficacement plusieurs contrats.

4. Investir de l’argent dans les crypto-monnaies : un marché d’avenir ?

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Crypto-monnaies
  • Faible (possible à partir de 200 € sur eToro)
  • Investissement en crypto doit être faible par rapport à l’ensemble du portefeuille
  • Trop volatil pour avoir un ROI fiable et lisse dans le temps
  • Investir dans la monnaie du futur
  • Investissement rentable pour les investisseurs les plus risqués
  • La protection de la vie privée des investisseurs
  • Projets décentralisés
  • Perspectives de rendements très élevés
  • Marché où les cours sont très volatils, même pour les plus grandes valorisations comme le Bitcoin.
  • Certains projets sont parfois difficiles à comprendre
  • Quelques projets cryptographiques sont frauduleux

Investir dans les crypto-monnaies : c’est quoi?

investir crypto

L’investissement dans les crypto devises tend à se démocratiser. Concrètement, il s’agit d’une monnaie émise de pair à pair et qui s’affranchit des institutions émettrices comme les banques centrales.

La volatilité des crypto-monnaies est ce qui en fait un investissement très rentable si vous investissez au bon moment et que le marché fluctue dans la bonne direction. Cependant, cette volatilité est également ce qui rend cette forme d’investissement très risquée.

Investir dans les crypto-monnaies – pour qui?

Investir son argent dans les crypto-monnaies est donc un bon placement pour ceux avec un style d’investissement plus risqué.

Dans quelles crypto-monnaies investir ?

Avec tellement de crypto-monnaies, comment savoir dans lesquelles investir? Voici les meilleurs investissements crypto pour 2021.

Investir dans le Bitcoin

1. investir Bitcoin - BTC: la meilleure cybermonnaie pour les transactions en ligne

La monnaie virtuelle la plus célèbre est encore pour certains spécialistes, un bon placement pour 2021. Il est d’ailleurs récemment devenue la sixième monnaie mondiale !

À très long terme, des analystes lui prédisent même un cours au dessus des 100 000 $. Rappelons que le cours actuel du BTC est à 10 880 $ soit au dessus de ce qu’il était avant la crise sanitaire.

Bon à savoir : En l’espace de 5 ans (2015-2020), le cours du Bitcoin a été multiplié par plus de 26. D’autres monnaies virtuelles comme le Litecoin ou l’Ethereum ont aussi vu une hausse significative de leurs cours.

Investir dans l’Ethereum

2. investir Ethereum - ETH: la deuxième cryptomonnaie avec une technologie smart contract

Considérée comme la deuxième cryptomonnaie la plus importante au monde, l’Ether est pour la plupart des spécialistes des cryptomonnaies sur une pente haussière. Si elle a connue son plus haut niveau historique en 2018, avec un cours flirtant avec les 1 400 $ en début d’année, le cours actuel de l’Ethereum n’est plus que de 366 $. Pour bon nombre d’observateurs, l’avance technique d’Ethereum en matière de création d’applications décentralisées et de smart contrat est un levier qui pourrait faire passer à moyen ou long terme, le court de l’actif dans des sphères beaucoup plus hautes.

Certaines analyses parlent même d’un cours pouvant s’approcher à terme des 9 000 $. L’évolution des solutions bancaires vers les cryptomonnaies se dirigent en grande partie sur l’Ethereum plutôt que d’autres. Ceci pourrait constituer une forte hausse du cours. Si rien n’est évidemment fixé, il pourrait être intéressant d’acheter de l’Ethereum pour diversifier et dynamiser votre portefeuille.

Investir dans le Vechain

investir VET

Beaucoup moins populaire que le Bitcoin ou l’Ethereum, cette cryptomonnaie est aussi plus jeune. Lancée en 2017 et basée à Singapour, le Vechain utilise dans les premiers temps la blockchain de l’Ethereum. Depuis 2018, le projet dispose de sa propre blockchain. Le projet nous semble très intéressant et semble répondre à certaines interrogations du marché.

Vechain met au cœur de son fonctionnement la transparence de la chaine de productions de divers produits. De la possibilité de contrôler la qualité et les conditions d’élevage d’une viande jusqu’à la confirmation de l’authenticité d’un produit de luxe.

Cette aide à la fois aux producteurs comme aux consommateurs pourrait s’avérer très rémunératrice pour les investisseurs. À l’heure actuelle, chaque unité de la cryptomonnaie s’échange pour environ 0,01$.

Combien investir ?

La prudence est de mises pour les crypto monnaies. En effet, comme leurs cours varient beaucoup, les gains sont aussi possibles que les pertes. Il vaut donc mieux investir de petites sommes au début, surtout pour un débutant.

Quel ROI ?

Nul n’est besoin de rappeler que les crypto-devises sont très volatiles. Cela signifie que les prix peuvent augmenter ou baisser subitement, parfois de 10% sur un jour. Le Bitcoin est en effet passé de 1000 $ à 20 000 $ en 2017, ce qui représente une augmentation de 2000% pour l’année. Cependant, il est descendu à 4 000 $ depuis. En août 2020, sa valeur a fortement oscillé entre 8 000 et 10 000 dollars et continue perpétuellement de changer.

Voici un graphique reprenant l’évolution depuis 5 ans de l’ensemble des projets de cryptomonnaies. Cette évolution est mesurée grâce à l’agrégation de toutes les capitalisations boursières.

Quel ROI ? investir crypto

Comment investir son argent dans les cryptomonnaies ?

Pour investir dans le crypto, choisissez un courtier en ligne réputé tel que eToro. Le broker eToro propose une gamme d’investissement dans les crypto-devises. En vous inscrivant sur eToro, vous pourrez investir sur 16 actifs cryptos différents, dont le fameux Bitcoin.

Les autres projets les plus importants comme Ripple, Ethereum ou Bitcoin Cash sont aussi disponibles. eToro propose l’achat de ces cryptomonnaies physique ou le trading crypto en CFD. Vous pourrez aussi faire du copy-trading et trading social sur les crypto en copiant les portfolio des meilleurs traders et vous un portefeuille de cryptomonnaie gratuit est disponible.

En tous les cas, si vous souhaitez aussi investir sur des plus petits projets de cryptomonnaies ou sur des nouveautés, il est important de respecter plusieurs points.

  • Se renseigner sur les porteurs de projet. Il existe de nombreuses arnaques sur les projets crypto et la plupart sont très grossières.
  • Comprendre l’utilité du projet et si il répond ou non à une problématique du marché. Cela vous permettra d’évaluer plus facilement les potentialités de la cryptomonnaie en question.

Jetez un œil à nos guides pour vous expliquer comment acheter bitcoin ou comment acheter Ethereum  pour savoir plus sur ces placements et avoir une mise à jour.

5. Investir sur les indices boursiers et ETF

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Indices boursiers et trackers ETF
  • A partir de 200 € en investissant sur eToro
  • 8,5 % de croissance par an pour le CAC 40 depuis 1986
  • Dépendent des indices ciblés
  • Permet d’avoir un placement diversifié
  • Rendements très intéressants
  • En investissant via un fond indiciel, les frais sont faibles
  • Généralement pas de diversification géographique
  • Diversification sectorielle dépendra de l’indice boursier

Les indices boursiers, c’est quoi ?

meilleur investissement indices

Les indices boursiers représentent quant à eux un placement déjà diversifié. Que ce soit pour le NASDAQ, le CAC 40 ou le DAX 30, en investissant sur l’indice, vous détiendrez un fragment de toutes les entreprises composant l’indice en question. Si il est possible d’investir dans chacune des actions d’un indice boursier, vous pouvez aussi le faire via des ETF (Exchange Traded Fund) ou des fonds indiciels qui répliquent fidèlement le cours et les variations d’un indice particulier.

Les indices boursiers, pour qui?

Investir dans des indices boursiers c’est investir sur un ensemble de titres. Ceci convient à l’investisseur qui souhaite diversifier son portfolio et limiter les risques.

Dans quels indices boursiers investir?

A la lisière des 6 000 points en amont de la crise, le CAC 40 peine à redécoller mais affiche néanmoins une hausse constante, quoi que légère. Il en est de même pour le DAX 30, avec une reprise plus franche que l’indice de référence français. De nombreux spécialistes recommandent l’investissement dans ces deux indices dont la reprise à long terme ne fait que peu de doutes.

Combien investir ?

Les indices boursiers peuvent être considéré d’habitude comme des actifs financiers assez fiables et non volatils. Ainsi, vous pouvez y consacrer un investissement sans retenue. Et comme pour les actions, la bonne stratégie est d’investir dans plusieurs indices à la fois pour bien diversifier son portefeuille : CAC 40, FTSE, Nikkei, NYSE…

Quels retours sur investissement?

En général, les indices permettent des retours sur investissements bons. À titre d’illustration, l’indice NASDAQ a augmenté en valeur de 31% en 2017. Pour le FTSE 100, en 10 ans (2007-2017), il a réalisé des gains totaux de 74%.

En terme de rentabilité, les fonds indiciels sont ceux qui ont rapporté en moyenne le plus sur l’année 2019. Cela est du notamment au fait que 2019 a été une année de forte valorisation des actions mais aussi parce que les fonds indiciels sont connus pour être des fonds dont les frais sont beaucoup plus faibles que d’autres fonds d’investissement.

Voici un aperçu de l’évolution du cours de l’indice CAC 40 sur les 5 dernières années. L’effet de la crise sanitaire est particulièrement visible graphiquement. Mais on pourra toutefois espérer une reprise à la hausse pour le CAC 40 dans les mois et années à venir, post-crise.

Quels retours sur investissement?

Comment se lancer?

Si vous souhaitez vous lancer dans l’investissement en indices, il vous faudra choisir un courtier en bourse. Le courtier eToro est l’un des meilleurs, de part son choix d’indices, sa fonction de Copy Trading et sa plateforme ergonomique.

6. Le private equity : une belle opportunité d’investissement

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Private equity
  • A partir de 200 €
  • Conseillé : 1 000 à 5 000 € afin de diversifier
  • Entre 8 et 10 %
  • Encore plus élevé (10 à 20 %) sur du « capital retournement »
  • Investir sur des projets très concrets
  • Rendements très élevés
  • Risque de défaut de l’entreprise
  • Réel risque de perte en capital notamment sur le capital retournement
  • Liquidités immobilisées pendant une longue période

Investir dans le private equity, c’est quoi?

investir

Le private equity consiste à placer son argent dans des entreprises qui ne sont pas côtées en bourse. Historiquement, ce placement était essentiellement réservé à des investisseurs disposants de gros moyens financiers. C’est beaucoup moins le cas aujourd’hui. En investissant en private equity, vous investissez dans des sociétés qui ne sont pas cotées en bourse. Le schéma reste cependant identique car vous détiendrez des fragments de la société en question, à hauteur de votre investissement.

Le private equity se base sur un rapport gagnant-gagnant entre l’entreprise dans le besoin et l’investisseur. Il n’est pas rare que certaines entreprises aient recours au private equity par impossibilité d’emprunt sur le marché bancaire. Pour l’entreprise, l’investisseur est alors une opportunité de financer la naissance, la croissance ou la restructuration de son entreprise.

On distingue 4 sous branches du private equity qui correspondent à différentes phases de vie d’une entreprise :

  • Le capital risque : Aussi appelé capital innovation, il consiste à financer les premiers pas d’une entreprise à potentiel
  • Capital développement : Le financement intervient ici lorsque l’entreprise est déjà présente sur le marche et souhaite développer son activité ou sa chaine de production
  • Le capital retournement : Il s’agit ici de financer une entreprise en difficulté par la restructuration de celle-ci. A ce stade, de nombreuses entreprises n’ont plus d’accès facilité au financement traditionnel et le private equity est une des dernières façons de trouver des liquidités.
  • Capital transmission : Lors d’un rachat ou d’une cession d’entreprise

En France, le private equity permet le financement de près de 10 000 sociétés (start-ups, PME…) et a contribué à la création de plus de 200 000 emplois dans ces sociétés.

Investir dans le private equity, pour qui?

Le placements dans la private equity conviennent aux investisseurs à moyen-long terme qui ont une vision stratégique des marchés porteurs. Les investisseurs en private equity sont souvent les mêmes profils que les investisseurs en action.

Si vous vous demandez dans quoi investir son argent et que le private equity est une solution qui vous intéresse, sachez que vous pourrez aussi vous tourner vers les FCPR (Fonds Communs de Placement à Risque) qui sont des produits similaires mais via un fond ce qui représente une plus grande diversification. Avec les FCPR, vous aurez une exonération d’impôt sur les plus-values si vous conservez vos parts pendant un minimum de 5 ans.

Pourquoi investir en private equity ?

Pourquoi investir en private equity ? meilleur investissement

De nombreux investisseurs sont attirés par les rendements que peuvent offrir le private equity. Ceux ci sont fréquemment au dessus de 10 %, particulièrement en capital retournement. Ils présentent néanmoins un risque réel de perte en capital c’est pourquoi la sélection des projets doit être pointilleuse.

L’autre point important est l’implication des investisseurs dans des projets d’entreprises. L’investisseur devient un véritable acteur de son investissement.

L’absence d’une cotation en temps réel est de nature à limiter les mouvements de marché et à assurer à l’investissement en private equity une certaine forme de continuité. A contrario, le placement est beaucoup moins liquide. Pour contrer ce point, certains fonds qui investissent en private equity ont fait le pari d’assurer une cotation en bourse de leur fond. On parle de fonds “evergreen”. Les fonds sont d’ailleurs le moyen privilégié des investisseurs pour se lancer dans le private equity.

Private equity : combien investir ?

Ils peuvent rapporter gros mais aussi vous faire perdre tout autant. La prudence est donc de mise, faites bien vos choix de projets avant de vous lancer.

Quels ROI avec le private equity ?

Tout dépend du projet choisi. Les meilleurs pourront rapporter au-delà de 10 %, particulièrement en capital retournement.

Voici un aperçu des performances moyennes du capital investissement sur ces dernières années. Le ratio moyen reste aujourd’hui encore proche des 10 %.

Quels ROI avec le private equity ?

Comment se lancer dans le private equity?

Pour vous lancer dans les private equity ou capital investissement, choisissez un broker comme eToro qui offre ce produit. Ouvrez votre compte en suivant ce lien, déposez des fonds sur la plateforme et choisissez votre société de private equity. Vous pourrez ensuite choisir l’achat au comptant ou via l’effet de levier en utilisant des CFD. Précisez ensuite votre niveau de Stop Loss et Take Profit avant de faire valider votre ordre.

7. Investir dans l’immobilier : des possibilités multiples

Actif Investissement minimum ROI Avantages Inconvénients
L’immobilier (pierre-papier)
  • SCPI, SCII  et crowdfunding immobilier : 100 €
  • Minimum conseillé : 1 000 €
  • 4 à 7 % selon les organismes pour les SCPI et les SCII
  • Crowdfunding immobilier : Entre 7 et 10 %
  • Large gamme de produits pour investir
  • De nombreux placements possibles
  • Il y aura toujours de la demande pour les logements
  • Un placement financier sans risque
  • Permet de se constituer un patrimoine
  • Investir via assurance-vie ou un compte-titre
  • Fiscalité avantageuse
  • Placement de moyen à long terme
  • Nécessite beaucoup de recherches
  • Investissement lourd, il s’agit donc de ne pas se tromper sur la localisation
  • Frais à la sortie, notamment en SCPI au moment

Investir dans l’immobilier c’est quoi?

investir

L’investissement immobilier est historiquement vu comme une valeur refuge et un des investissement les plus rentables avec risques limités.  Ici, le champ des possibles est encore très large. Vous pouvez selon vos moyens investir sur une petite surface en ville ou encore privilégier une surface plus grande mais éloignée des centres-villes.

Le champ des possibilités dans l’investissement immobilier est encore très large. Vous pouvez selon vos moyens investir sur une petite surface en ville ou encore privilégier une surface plus grande mais éloignée des centres-villes.

Investir dans l’immobilier, pour qui?

Le secteur de l’immobilier est un placement qui convient à tous les profils d’investisseurs, mais surtout à ceux qui sont interessés par un investissement moins risqué. Pour pouvoir bien investir dans l’immobilier, il vous faudra avoir recours a un grand capital pour commencer, ou a un prêt immobilier. Par conséquent, ce type d’investissement convient mieux à ceux qui ont déjà du capital ou qui sont dans une situation financière stable qui leur permet de rembourser un gros prêt.

Selon une étude, le profil type de l’investisseur est une personne d’environ 45 ans vivant en couple et disposant d’un revenu par couple d’environ 70 000 € par an. En effet, étant donné que les investissements immobiliers se financent en grande partie par l’emprunt, l’investisseur est souvent dans une situation à la fois confortable financièrement mais également stable.

Dans quoi investir en immobilier?

Aujourd’hui, de nombreuses possibilités co-existent pour investir dans l’immobilier. Voici quelques exemple pour trouver le meilleur investissement immobilier.

Les SCPI

investir

Les sociétés civiles de placement immobiliers sont des organismes qui fonctionnent comme des fonds. En rentrant au capital d’une SCPI, vous détiendrez alors des parts de celle-ci.

Les SCPI investissent dans des projets différenciés (bureaux, logements, EHPAD) et sur des programmes immobiliers variés. Cela vous permet de vous protéger contre le risque, notamment de vacances locatives ou d’impayés. Investir dans une SCPI vous permet de bénéficier d’un actif déjà diversifié.

La SCPI revêt aussi de nombreux avantages comme celui de la délégation de la gestion ou encore la possibilité d’investir un montant plus réduit, contrairement à l’immobilier locatif. Fiscalement, les rendements de la SCPI sont soumis à l’impôt sur le revenu.

En terme de rendement, la crise sanitaire a légèrement érodée ceux-ci. Sur le premier trimestre 2020, le rendement moyen d’une SCPI était de 3,93 %. En privilégiant les SCPI européennes, le rendement est en moyenne un peu plus élevé, de l’ordre de 5 à 6 %. D’autres placements comme les OPCI (organisme de placement collectif en immobilier) peuvent aussi être envisagés.

Les SIIC

Les SIIC meilleur investissement Il s’agit d’une société d’investissement immobilier côtée. A l’inverse des SCPI, elles sont donc côtées en bourse et ont un cours fluctuant. Le fonctionnement est à peu de choses près le même que celui des SCPI.

En effet, comme pour la SCPI, il s’agit de pierre papier. La délégation de la gestion est donc totale. L’entrée au capital d’une SIIC peut également se faire avec un investissement limité (parfois à hauteur de 100 €).

Pour devenir actionnaire d’une SIIC, plusieurs possibilités existent :

  • L’ouverture d’un compte titres via un courtier ou d’autres intermédiaires (assurance, banque, courtier de compte titres comme XTB…)
  • Via certaines assurances-vie. Fiscalement cette deuxième option peut être plus intéressante étant donné que les bénéfices pourront être réinjectés dans un fonds euros.
Les meilleurs SIIC versent des rendements aux alentours de 6 %. Nul doute qu’elles ont aussi été impactées par la crise sanitaire en 2020 et 2021.

Le crowdfunding immobilier

investirLe crowdfunding immobilier est une sous catégorie du financement participatif. Ce type d’investissement est né aux Etats Unis il y a un peu plus de 10 ans. Il s’agit encore une fois d’agglomérer le capital de plusieurs investisseurs afin de mener à bien des projets immobiliers de grande ampleur.

A l’instar des SCPI ou des SIIC, le crowdfunding immobilier permet d’investir sur des projets inaccessibles pour un investisseur particulier. Le ticket d’entrée est lui aussi assez faible.

Le rendement affiché est quant à lui très intéressant : entre 7 et 10 % en moyenne avec un horizon de placement sur une période assez courte : de 1 à 5 ans.

Immobilier : combien investir ?

En fait, il n’y a pas de limites. Tout simplement parce que l’immobilier est un investissement à long terme très sûr. Plus encore, vous pouvez réinvestir vos bénéfices dans d’autres investissements immobiliers pour générer des profits en plus.

À quels retours puis-je m’attendre?

L’immobilier offre l’un des investissements à long terme les plus sûrs. Selon le marché du logement dans lequel vous êtes investi, vous pouvez entre 5 et 10% de loyers annuels. En termes de valeur de la propriété croissante sur le marché libre, cela variera en fonction de l’emplacement. Aux États-Unis, les prix des logements augmentent en moyenne de 5% par an.

Voici un aperçu de l’évolution du rendement annuel moyen des SCPI depuis 2009. Comme pour les fonds euros des assurances-vies, les rendements sont en baisse. Ils restent cependant des produits d’investissement toujours plébiscités car ils forment de très bons compromis entre rendement et risque.

investir

Bon à savoir : Malgré la crise sanitaire que nous traversons, de nombreux experts s’accordent à dire que les prix de l’immobilier dans les grandes villes ne devrait pas être trop impactés.

Comment se lancer ?

De nombreux moyens et plateformes existent pour investir dans le secteur immobilier. Lisez ce guide pour tout apprendre sur l’investissement l’immobilier.  

8. Investir dans le Forex : un marché gigantesque

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Forex
  • 100 € sur les plateformes :
  • Montant idéal : au moins 1 000 € de sorte à pouvoir prendre plusieurs positions
  • Entre 1 et 10 % par mois
  • Marché très liquide
  • Marchés ouverts 24 heures sur 24 et 5 jours sur 7.
  • Nécessite peu de capital
  • Possibilité de gagner de l’argent très rapidement
    Possible de commencer avec un investissement de départ assez faible
  • Un effet de levier élevé qui doit être utilisé avec précaution
  • Marché très volatil
  • Des connaissances en trading sont requises
  • Nécessite un suivi notamment des décisions des banques centrales

Investir dans le forex, c’est quoi?

investir

Le Forex est le plus gros marché du monde avec pas moins de 7 milliards de dollars échangés chaque jour.

En gros, le Forex est le marché des changes ou les devises sont échangées entre elles. On peut ainsi échanger des dollars contre des euros ou des livres sterlings contre des yens. Les traders peuvent gagner de l’argent en investissant dans le forex s’ils achètent une paire de devises pendant une tendance baissière, et vendent cette paire lorsque le marché monte.

Une autre façon dont les gens investissent leur argent dans le forex est de négocier des CFD forex et de parier sur les fluctuations de prix.

Investir dans le forex, pour qui?

Le forex est un bon investissement pour ceux qui ont de l’experience de base avec le trading, et qui suivent attentivement les éléments extérieurs comme les annonces des différentes banques centrales.

Apprendre à trader le forex n’est pas une tâche facile. Les investisseurs doivent s’instruire et apprendre à utiliser des outils d’analyse technique pour réussir et gagner de l’argent dans le forex. Ce type d’investissement peut être très rentable, mais il nécessite une courbe d’apprentissage abrupte, alors gardez cela à l’esprit. En investissant sur le Forex, il faudra aussi rester en veille des politiques macro-économiques ainsi que des interventions des différentes banques centrales. 

Cependant, il existe des plateformes de trading social comme eToro qui simplifient le trading de forex et le rendent accessible aux débutants complets.

Des choix qui dépendent de votre profil de trader

Si vous souhaitez opter pour le trading à court terme via le day trading ou le scalping, alors il sera plus intéressant de trader sur les paires de devises majeures comme l’EUR/USD ou le GBP/USD. Cela est principalement du aux spreads sur les paires de devises. En tradant des majeures, le spread sera réduit ce qui favorise la multitude d’échanges et d’aller-retour entre achat et vente à moindres frais.

Si vous optez pour un trading sur un horizon plus long (de quelques jours à quelques semaines) comme le swing trading, alors il sera plus intéressant de trader des paires de devises mineures ou même sur les paires exotiques.

De plus, il est important de comprendre que certaines paires de devises sont corrélées. Voici nos deux préconisations de meilleur investissement en Forex 2021.

Dans quelles paires de forex investir?

Il existe un certain nombre de paires de devises à choisir. Mais dans lesquels investir, pour obtenir les meilleurs rendements?

Faire un investissement sur l’EUR/USD

meilleur Investissement sur l'EUR/USDPaire majeure par excellence, l’EUR/USD bénéficie donc d’un spread (différence entre prix d’achat et de revente) très faible. Il s’agit aussi de la paire de devises la plus échangée et de facto, la plus liquide du marché. De nombreuses informations seront disponibles sur cette paire qui vous permettront de choisir en toute connaissance de cause. Il est très utile de suivre les interventions de la banque centrale européenne et de la Fed afin de mieux comprendre les tendances. Actuellement, 1 € s’échange contre 1,18 $. De nombreux analystes tablent sur une résistance haute aux alentours des 1,20 $. La paire EUR/USD est par ailleurs la moins volatile du marché.

Investir sur les devises exotiques

Si les devises exotiques sont moins liquides que les majeures, il est possible d’y réaliser des plus-values beaucoup plus intéressantes. Ce fut par exemple le cas en 2016 lorsque la menace d’une victoire de Trump faisait peser de réelles inquiétudes sur la paire Forex USD/MXN. En effet, la victoire du candidat républicain laissait craindre une forte modification de la structure des échanges entre le Mexique et les Etats-Unis. Cet épisode a entrainé une forte volatilité sur les marchés.

En revanche, le trading de devises exotiques est moins avantageux en terme de spread. Il est donc à privilégier sur le plus long terme. Enfin, l’information est beaucoup plus difficile à trouver. Ceci peut être un inconvénient mais aussi une opportunité si vous disposez de sources d’informations très fiables.

Combien investir en Forex ?

Tout dépend du risque que vous êtes prêt à prendre. Pour un débutant, il vaut mieux n’investir que de petites sommes pour s’y initier.

Forex : quel ROI espérer ?

Les ROI dépendront des paires que vous tradez. Généralement, les forex traders font en sorte de générer des petits profits sur une base fréquente. Selon votre expérience, la conjoncture du marché et des devises, vous pouvez compter gagner entre 1% et 10% par mois.

Voici un graphique présentant l’évolution sur ces 5 dernières années de la paire majeure EUR / USD. La plus échangée sur le marché des devises.

Forex : quel ROI espérer ? 

Comment commencer ?

Le broker eToro propose également l’investissement sur les paires de devises, des majeures aux mineures en passant par les paires exotiques.  En créant un compte sur eToro, vous aurez accès à 47 paires de devises différentes, spread bas et effet de levier jusqu’à 1:30.

Jetez un œil à notre guide sur les meilleurs brokers forex pour savoir plus sur les plateformes disponibles.

9. Investir sur des produits structurés: risques faibles

Les produits structurés, c’est quoi?

investir

Les produits structurés sont des instruments d’investissement qui cherchent un compromis intéressant entre la protection de votre capital et la performance. Concrètement, un produit structuré pourra être composé de produits avec un taux de rendement faible mais un risque aussi faible avec à côté d’autres éléments plus risqués comme un indice boursier ou un pool d’actions.

Vous pouvez détenir des produits structurés de deux façons :

  • Via un compte titres
  • Dans un contrat d’assurance-vie

Les produits structurés peuvent apporter une certaine plus-value.

Les produits structurés, pour qui?

Le profil type de l’investisseur est assez proche de celui de l’assurance vie avec néanmoins des profils souvent plus jeunes.

Quels retours?

Difficile de prévoir les bénéfices des produits structurés car il existe une large gamme de produits structurés. Les bénéfices sont donc inhérent à chaque produit structuré.

Avantages

  • Les termes du contrat sont clairs (niveau de risque, couloir de protection…)
  • Produit diversifié et risque dilué

Inconvénients

  • Parfois complexe de saisir tout ce qui compose le produit structuré
  • Risques de marché comme pour de nombreux autres actifs
  • Parfois accessible uniquement pour la clientèle “haut de gamme” d’un cabinet de gestion de patrimoine ou d’une banque privée

10. Investir sur des produits d’art : un investissement “coup de cœur”

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Art et luxe
  • 100 €
  • Doit rester un placement de diversification
  • Dépend des actifs que vous ciblez
  • Très variables, ils dépendent de la notoriété de l’artiste
  • Investissement plaisir
  • Produits palpables, à l’inverse d’une action ou d’une part de fond.
  • La croissance mondiale du nombre de musée en fait des acheteurs potentiels ce qui dynamise fortement le marché
  • Les bénéfices sont très volatils et peuvent être très longs à se matérialiser.
  • Convient principalement aux connaisseurs d’art
  • Monde fermé et difficile d’accès
  • L’investissement doit parfois se faire sur le très long terme

Investir dans l’art, c’est quoi?

investirMoins classique que l’investissement dans les actions ou l’immobilier, ce type d’investissement tend à se démocratiser et trouve tout à fait sa place dans une stratégie de diversification du portefeuille.

Au fur et à mesure qu’un artiste gagne en renommée, leur produit peut prendre de la valeur.  Généralement, plus l’oeuvre achetée est chère et plus le rendement à long terme de l’oeuvre aura des chances d’être lui aussi élevé.  Formidable outil de diversification, l’investissement dans des tableaux, dans des bouteilles de vin, dans des montres ou des voitures de collection tend aussi à se démocratiser. Parce que ces marchés sont totalement décorrélés de l’économie et des valeurs boursières, ils permettent de garder certains actifs sécurisés en période de crise économique ou sanitaire.

Investir dans l’art, pour qui?

Ce type d’investissement correspond à un public intéressé par l’art et / ou disposant de conseils avisés de la part de professionnels. Ces professionnels sont souvent spécialisés sur un artiste ou un courant.  C’est un produit d’investissement pour l’investisseur à long terme. Les bénéfices ne se produisent pas du jour au lendemain – les retours sont généralement observés au bout de 10 ans, voire plus.

Quelques idées de placements

meilleur investissement luxe

Certains actifs comme les montres de luxe, les voitures de collection, le vin peuvent être des classes d’actifs à considérer avec attention.

  • Concernant les montres de luxe, il est conseillé de se focaliser sur les grandes marques comme Patek Philippe, Rolex, Omega, Cartier ou encore Breitling.
  • Pour l’investissement en voitures de collection, certains modèles comme le 2CV affichent encore un potentiel de plus-value intéressante. Il en est de même pour les modèles américains plus anciens comme les Mustang des années 1970.
  • L’investissement dans le vin nécessitera quant à lui de s’intéresser aux grands vins et aux millésimes les plus réussis. Les experts conseillent de se focaliser sur les châteaux à potentiels dans les vignobles de Bourgogne et de Bordeaux.

Pour tous ces domaines, le conseil d’un expert ne sera pas de trop. Les arnaques sont malheureusement très fréquentes, particulièrement dans le domaine du vin.

Bon à savoir : Pour ce type d’investissement, au delà de l’état de conservation de l’objet une variable est à considérer avec attention : l’histoire de l’objet.

L’art, le luxe et la fiscalité

 meilleur investissement dans l'artL’investissement dans l’art est aussi une niche intéressante pour diminuer son imposition notamment pour les contribuables assujettis à l’imposition sur la fortune immobilière.

De plus, en cas de revente d’art, l’imposition sur la revente peut se faire de deux formes différentes :

  • Imposition forfaitaire à 6 % du montant de la vente
  • Imposition sur les plus-values mobilières. Cet impôt est dégressif avec un abattement de 5 % par année de détention à partir de la deuxième année. Au bout de 22 ans, l’imposition sera nulle.

Si vous détenez une œuvre d’art ou un objet de luxe pendant une longue période, cette dernière méthode devra être privilégiée. En dessous de 5 000 €, la vente n’est pas soumise à une taxation.

Les avantages et inconvénients à investir dans l’art et le luxe

Le profil type de ce genre d’investisseurs est un investisseur connaisseur qui est animé par ces marchés. En ce sens et contrairement à ce qu’il faut faire dans le cadre général, l’art pourrait être vu comme un investissement plaisir, sans que cela ne puisse nuire aux rendements.

Au rang des inconvénients, on peut en trouver plusieurs. Les actifs sont très peu liquides et trouveront difficilement un acheteur rapidement. De plus, ce sont dans une grande majorité des cas, des investissements à consentir sur le très long terme.

Enfin, investir dans ce type d’actifs nécessite une connaissance à la fois des marchés mais aussi des acteurs du marché. Les ventes ont parfois lieu en très petits comités et il faut un oeil d’expert pour dénicher des bonnes affaires (artiste en vogue, déceler une œuvre contrefaite…).

Combien investir ?

Ce sont des domaines assez imprévisibles, et un produit de luxe nécessite par défaut beaucoup de moyens. Il faut donc débourser beaucoup pour se spécialiser dans ce type d’investissement.

Quel ROI ?

Les gains sont très variables. Ils dépendent d’énormément de caractéristiques comme la notoriété future de l’artiste, la conservation de l’œuvre… Être bien renseigné sur le produit et le marché est indispensable pour faire ce type d’investissement.

Le marché de l’art dispose aussi de ses propres indices, comme Artprice100 qui répertorie les artistes les plus côtés. Il s’agit d’un portefeuille d’artistes dont les œuvres circulent sur le marché. Le graphique ci-dessous montre l’évolution de cet indice de 2000 à 2019, comparativement à l’indice S&P 500. La troisième courbe représente l’évolution du marché de l’art dans son ensemble.

En terme de rendement, la plateforme Artrprice a tenté de quantifier celui-ci :

  • Environ 9 % par an pour une œuvre achetée 20 000 $
  • Entre 12 et 15 % par an pour une œuvre achetée 100 000 $v

Ces rendements sont aussi ceux constatés dans d’autres domaines de collection comme le vin ou les montres de collection.

Quel ROI ?

Bon à savoir : En 2018, une toile du célèbre peintre Edward Hopper a été vendue près de 100 millions de dollars. Celle-ci avait été achetée en 1973 pour 173 000 $.

11. Investir sur l’or et les métaux précieux

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Or et métaux précieux
  • 5 à 10 % de votre portefeuille d’investissement total
  • L’investissement peut être conséquent, surtout en période de crise
  • Fluctuant d’année en année :
  • Pour l’once d’or :
  • + 27 % sur les 12 derniers mois
  • + 49 % sur les 3 dernières années
  • Protection contre l’inflation (avec l’or)
  • Investissement universel
  • Demande mondiale forte (spéculation mais aussi pour la consommation)
  • Frais de garde pour la détention de métaux précieux physiques
  • Bulles spéculatives potentielles lors des crises
  • L’imposition sur l’or physique est élevée

Investir dans les métaux précieux, c’est quoi?

Les principaux avantages à investir dans l'or et les métaux précieux

Dans un contexte d’incertitudes économiques et sanitaires, l’investissement dans les métaux précieux et plus particulièrement l’investissement dans l’or a de beaux jours devant lui.

De plus, avec l’émergence des CFD, vous pouvez désormais investir dans l’or papier. Les certificats ou encore les ETF sont aussi des possibilités qui s’offrent à vous si vous souhaitez investir dans des métaux précieux comme l’or.

Les valeurs des métaux précieux sont déterminées par le marché et se négocient principalement en fonction du sentiment. Ainsi, il est possible de gagner de l’argent en investissant sur les métaux précieux lorsque leur demande augmente.

Les principaux avantages à investir dans l’or et les métaux précieux

Concernant l’or, il s’agit d’une valeur refuge en période de crise. Pour de nombreux investisseurs, disposer de plus d’or en période de troubles économiques est devenu une sorte de réflexe. La multiplicité des produits est aussi un avantage indéniable. En effet, avec l’or, vous pourrez investir via :

  • L’or physique
  • Des certificats et des trackers
  • Des ETF
  • Les contrats à terme
  • La joaillerie et la bijouterie
  • Les actions de sociétés minières

Selon le type d’actif, la liquidité sera plus ou moins bonne. Via des ETF, l’or est extrêmement liquide, il l’est beaucoup moins si vous investissez dans l’or via l’or physique ou la joaillerie. L’or est également une très bonne opportunité de se couvrir contre l’inflation et la déflation. 

Au rang des autres métaux précieux qu’il peut être intéressant de détenir dans son portefeuille, nous pouvons citer l’argent. Son cours est beaucoup plus bas que l’or ce qui en fait un actif à la portée de tous les investisseurs.

De plus, le métal est utilisé dans de nombreux pans de l’économie comme l’industrie ce qui lui assure une certaine demande et de facto, une certaine liquidité sur les marchés financiers.

La fiscalité des métaux précieux

Elle est très différente selon le type d’actif. L’or physique ne sera par exemple pas taxé de la même manière que l’or détenue via des ETF. La taxation de l’or physique peut se faire de deux manières différentes : via une taxe forfaitaire ou une taxe sur la plus-value.

Si vous optez pour la taxation forfaitaire, vous serez assujetti à une taxation de 11 % répartis de la sorte :

  • 10,5 % de TMP (taxe sur les métaux précieux)
  • 0,5 % de CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale)

En privilégiant la taxation sur la plus-value, vous serez imposé à hauteur de 36,2 % sur les plus-values avec la répartition suivante :

  • 19 % d’impôt sur la plus-value
  • 17,2 % au titre des prélèvements sociaux

Le montant de la taxe sur les plus values est dégressive. Au bout de 22 ans de détention d’or physique, vous n’avez plus de taxes sur la plus-value à payer.

L’or papier regroupe tous les investissements en or qui ne sont pas de l’or physique. Au niveau de la fiscalité, vous pouvez choisir aussi votre régime d’imposition parmi les deux modalités suivantes :

  • Taxation de la plus-value à hauteur de 30 % et au titre du prélèvement forfaitaire unique (PFU)
  • Taxation au titre de l’impôt sur le revenu, qui dépendra de votre taux marginal d’imposition.

Dans tous les cas, or physique ou or papier, il n’y a jamais de taxation à l’achat. 

Combien investir ?

Cela dépend avant tout de votre aversion au risque. L’or est considéré comme étant à tendance haussière lorsque les marchés financiers baissent et à tendance baissière lorsque les marchés financiers sont dans une tendance haussière. Si vous détenez de nombreux actifs comme des actions, il peut être intéressant de chercher à “compenser” cet investissement en détenant de l’or.

Tout dépend donc de la période. Il est conseiller de détenir plus d’or et d’investir plus fortement en période de crise.

Quel ROI ?

Sur les 5 dernières années, l’or a été un actif profitable. C’est d’autant plus le cas sur ces 2 dernières années ou l’or physique est réellement reparti à la hausse après une tendance baissière de 2011 à 2016.

En l’espace d’un an et en prenant l’once d’or comme élément de comparaison, l’or physique s’est appréciée de 27 %. En raisonnant sur les 3 dernières années, le retour sur investissement aurait été de 49 % et de 61 % sur 5 ans.

Preuve que le ROI est d’autant plus important en période d’incertitudes et que l’or est bel et bien un actif fortement demandé en période de crise, le cours de l’once était de 1 483 $ le 20 Mars 2020, en pleine crise sanitaire. Il était le 26 Mars 2020 de 1 660 $. Soit une augmentation de 12 % en l’espace d’à peine une semaine.

Voici un graphique de l’évolution des contrats à terme sur l’once d’or sur les 5 dernières années. La chute due à la crise sanitaire et la reprise très rapide sont aussi très visibles sur ce graphique.

Quel ROI ?

Comment commencer ?

Le broker eToro propose également l’investissement sur matières premières.  Suivez le lien ci-dessous pour ouvrir votre compte.

12. Les investissements rentables sans risque

Les investissements sans risques sont aussi ceux qui offrent un rendement plus faible. Voici deux exemples pour faire le meilleur investissement qui ne vous fera prendre aucun risque. Ici, on aura tendance à plus parler d’épargne que de réel investissement.

Actif Investissement minimum Retour sur investissement (R.O.I) Principaux avantages Principaux inconvénients
Investissements sans risque
  • 10 € pour l’ouverture d’un livret A
  • Assurances-vies : 100 €
  • 0,5 % pour le Livret A
  • Entre 1 et 2 % pour les assurances-vies défensives
  • Taux d’intérêts garantis
  • Aucun risque
  • Livret A : Placement liquide et non soumis aux prélèvement sociaux
  • Permet de se familiariser avec l’épargne
  • Peu de rendement
  • Taux parfois inférieur à l’inflation
  • Plafond de dépôt pour le livret A à 22 950 €
  • Possibilité d’ouvrir un seul livret A

Le Livret A

 meilleur investissement livret A

Il est la “star” des placements sans risque et de l’épargne de précaution. Malgré un rendement très faible de 0,5 %, les français continuent à plébisciter le livret A, à fortiori en période de crise. Pendant les premiers mois de la crise sanitaire, la collecte sur livret A a littéralement battue des records. En plaçant votre argent sur un livret A, votre épargne est garantie et le taux fixé à l’avance.

Les fonds collectés sur les livrets A servent en général à financer des projets d’intérêt général. En premier lieu, le logement social et le renouvellement urbain. Plus de 55 millions de français disposent d’un livret A et il n’est possible d’en ouvrir qu’un par personne.

Le Fonds Euro en Assurance Vie

Les fonds euros constituent aussi un outil d’épargne privilégié des français. Il s’agit de la branche sécurisée de l’assurance vie et plus de 90 % des encours de l’assurance vie.

Bon à savoir : Une étude Ipsos de 2019 révèle que près de la moitié (49 %) des français possèdent une assurance vie.

La majorité des fonds en euros sont investis dans des obligations avec une segmentation entre les obligations d’entreprises et celles d’état. En règle générale, d’autres produits comme les actions ou l’immobilier représentent environ 15 à 20 % des produits constituant le portefeuille d’investissement d’un fond euros. La performance affichée des fonds en euros ne cesse de décroitre et elle est actuellement entre 1 et 2 %.

Investissement sans risque : combien investir ?

Justement comme ils sont sans risque, libre à vous d’investir autant que vous voulez. Renseignez-vous tout de même sur les plafonds d’investissements éventuels. Le Livret A dispose par exemple d’un plafond maximum à 22 950 €.

Quels ROI sur les investissements sans risque ?

Ils sont souvent plutôt faibles, c’est la contre partie du fait de se passer de risque. Pour le Livret A par exemple, comptez comme indiqué un rendement de 0,5% annuels.

Voici un graphique présentant l’évolution du taux du Livret A depuis 1986 :

Quels ROI sur les investissements sans risque ?

Comment investir son argent facilement?

Pour cette partie, nous allons vous montrer comment investir votre argent facilement en passant par un broker en ligne. Pour la démonstration, nous avons choisi le broker eToro car c’est celui qui nous semble le plus complet sur de nombreux points:

  • Les frais de la plateforme
  • La diversité des actifs proposés
  • La sécurisation de la plateforme

Lisez les étapes ci-dessous pour découvrir comment commencer à investir intelligemment dès aujourd’hui

Étape 1 : La création d’un compte sur eToro

Tout d’abord, cliquez ici pour ouvrir votre compte d’investissement.

Le procédé est très simple. Il vous faudra dans un premier temps remplir vos informations personnelles ainsi qu’un questionnaire pour mieux comprendre vos habitudes d’investissement. Ce dernier point est une obligation légale conforme à la procédure KYC (Know Your Customer) que les brokers sont tenus de respecter.

investir

Il vous faudra ensuite faire valider votre compte, à l’aide d’un justificatif de domicile ainsi que d’une pièce d’identité officielle (carte nationale d’identité ou passeport).

investir

Il vous faudra ensuite créditer votre compte par le biais des nombreux moyens de paiement proposés par eToro (PayPal, virement bancaire, Neteller, carte de crédit ou de débit…).

investir

Vous pourrez alors commencer à investir sur l’un des nombreux produits proposés sur la plateforme.

Étape 2 : Investissez votre argent

Investissement en bourse

Pour commencer à trader des actions, vous avez deux possibilités. La première consiste à rechercher directement le nom de l’action dans la barre de recherche située en haut sur la page principale.

L’autre option est de cliquer sur l’onglet “Marché”, puis le sous onglet “Actions” pour ensuite avoir toutes les possibilités. A ce niveau vous pouvez aussi filtrer les actions par secteur ou par bourse (Paris, New York, Berlin, Hong Kong, Londres, Madrid…)

investir

Pour ouvrir une position, il vous faudra alors cliquer sur l’action que vous recherchez. La fenêtre suivante s’ouvrira :

investir

Vous serez alors invité à renseigner le montant que vous souhaitez investir, l’effet de levier (si vous souhaitez trader en CFD sans passer par l’action physique) ainsi que vos niveaux de “Stop Loss” et de “Take Profit”. Ce sont des seuils que vous devez définir qui revendent automatiquement votre position. Vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton “Ouvrir la position”.

Investissement dans le Forex

Comme pour le marché des actions, vous avez deux possibilités : via la barre de recherche de la fenêtre principale ou bien via l’onglet “Marché” puis le sous onglet “Devises”.

Vous aurez alors le choix entre 47 paires de devises différentes.

investir

En cliquant sur une paire de devises, vous aurez accès à un certain nombre d’informations. En cliquant sur le bouton “Acheter”, vous ouvrirez la fenêtre suivante :

investir

Vous pourrez alors définir un effet de levier, les niveaux de stop Loss et de Take Profit ainsi que le montant que vous souhaitez investir. Il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton “Ouvrir la position”.

Investir dans des matières premières

Sur la plateforme eToro, vous aurez un accès à 15 matières premières différentes incluant l’or, le pétrole, le platine, l’argent, le cuivre, l’aluminium ou le coton. Pour investir sur la matière première que vous souhaitez, vous pouvez rechercher dans la barre de recherche du menu principal ou encore via l’onglet “Marché” puis “Matières premières”. Vous arriverez alors sur la page suivante :

investir

En cliquant sur la matière première de votre choix, il vous faudra alors définir le montant à investir, vos niveaux de Stop Loss et de Take Profit ainsi que l’effet de levier désiré.

investir

Investir dans les cryptomonnaies

Sur eToro, vous aurez aussi accès aux cryptomonnaies les plus réputés du marché : du Bitecoin à l’Ethereum en passant par le Litecoin ou le Ripple. Sur la plateforme, il est possible d’investir sur pas moins de 16 cryptomonnaies différentes.

Pour avoir accès aux cryptomonnaies, vous devrez aussi passer par l’onglet “Marché” puis “Crypto”.

investir

En cliquant sur une des monnaies virtuelles, vous aurez accès à la fenêtre suivante :

investir btc

Comme pour les autres actifs, vous devrez sélectionner :

  • Le montant à investir
  • Les niveaux de Stop Loss et de Take Profit
  • L’effet de levier (avec un levier maximum de *2)

Investir dans les indices boursiers

Les indices boursiers, ce sont des agglomérations de valeurs boursières comme le CAC 40 en France qui regroupe les 40 plus grandes capitalisations boursières, ou encore le DAX en Allemagne. Ces produits sont des produits très diversifiés. Sur eToro, vous pouvez aussi investir sur ces indices.

Pour y accéder, tout se passe sous l’onglet “Marché” puis “Indices”.

investir

En cliquant sur un indice en particulier (en l’occurrence ici le DAX Allemand, mais vous trouverez aussi le CAC 40, NYSE, Nasdaq…), vous ouvrirez la fenêtre suivante :

investir forex

Comme pour tous les autres actifs, vous devrez alors définir les options de Stop Loss, de Take Profit, l’effet de levier souhaité (jusqu’à * 20 sur les indices) ainsi que le montant à investir. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur “Ouvrir la position”.

Bon à savoir : Sur eToro, vous pouvez aussi trader des ETF qui sont des fonds de placements en valeur mobilière et qui disposent déjà d’un certain degré de diversification.

Un Investissement Rentable, C’est Quoi ?

Nous allons voir ensemble ce qui définit un investissement et comment qualifier un bon investissement. 

Investissement : Définition

En termes économiques, l’investissement est une dépense immédiate qui vise à enrichir à plus ou moins long terme le tiers qui le consent. Avant d’engager un investissement, certains outils comme le ROI (retour sur investissement) peuvent être mobilisés pour juger de la pertinence de l’investissement.

Selon la classification de chacun, l’investissement ne répond pas aux mêmes exigences. Pour l’entreprise, il s’agit souvent d’accroître les moyens de production ou de moderniser un appareil productif devenu obsolète. L’objectif à long terme restera cependant le même pour tous : retirer un profit. Le profit n’est pas nécessairement uniquement financier.

Qu’est-ce qui détermine un bon investissement ?

Qu’est-ce qui détermine un bon investissement ?  
Dans un investissement, la variable “temps” est primordiale.

Un bon investissement est avant tout un investissement qui correspond à votre profil et vos aspirations de long terme. Inutile de viser l’investissement qui rapporte le plus si vous êtes totalement averse au risque.

Comme nous l’avons vu, certains outils permettent de quantifier l’efficacité d’un investissement. De ce point de vue, l’utilisation du ROI permet de classer par rentabilité les investissements. Et donc de choisir lequel privilégier.

Un bon investissement est aussi à n’en pas douter, un investissement diversifié et qui optimise au mieux le ratio rendement / risque.

Enfin, un bon investissement est aussi celui qui fait écho à vos valeurs. Si vous souhaitez financer une économie plus verte, investir dans des matières premières comme le pétrole sera impensable, en dépit du rendement.

Comment Choisir le Meilleur Investissement ?

Répondre à la question “Quel est le meilleur investissement ?” n’est pas chose aisée. Cela dépend avant tout de votre profil et de vos attentes en tant qu’investisseur.

Un bon investissement dépend avant tout de votre profil

Chaque profil d’investisseur est différent. Il ne saurait donc exister de produit parfait, totalement adapté à l’ensemble des investisseurs. C’est pour cela qu’il est important dans un premier temps de se questionner sur votre propre profil et vos attentes.

De nombreux éléments et caractéristiques propres pourront vous aiguiller sur le type de placement adapté à votre profil. Ces caractéristiques peuvent être :

  • Le degré d’aversion au risque
  • Votre âge
  • Votre situation patrimoniale et familiale
  • L’horizon du placement (court, moyen, long terme)
  • Votre niveau de connaissances financières
  • Votre disponibilité et le temps que vous souhaitez consacrer à l’investissement

Tous ces paramètres permettront d’établir un profil. Il vous sera alors plus facile de savoir dans quel type de produit il est préférable d’investir.

Choses à prendre en compte pour faire des investissements rentables

Quels éléments prendre en compte ? investir

Au delà de votre profil, un certain nombre d’éléments doivent être pris en considération. Il peut être intéressant de travailler sur l’estimation d’un R.O.I (retour sur investissement du projet). En règle générale, les éléments à prendre en compte seront différents selon le type de projets.

Si vous investissez en bourse, dans des actions ou sur des cryptomonnaies, il convient de s’assurer de la fiabilité du courtier avec lequel vous travaillez. Lorsqu’un produit nouveau est mis sur le marché, il est important de se renseigner sur le bagage des porteurs de projets afin d’éviter certaines mauvaises surprises. Cela arrive assez souvent lors d’investissements sur des projets de cryptomonnaies.

Dans le cadre d’un investissement en private equity, il faudra étudier le marché de l’entreprise, son potentiel de développement, qui sont ses concurrents, ses clients ou encore ses fournisseurs. La gestion et l’articulation des services de l’entreprise, les méthodes de management, la solidité du business plan, la stratégie de long terme ou encore l’apport d’une solution à un problème de société sont aussi des éléments à considérer avec la plus grande attention.

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif, certains paramètres comme le ratio de tension immobilière (ratio entre le nombre d’acheteurs et de vendeurs), le taux de chômage dans la ville ciblée, la présence d’infrastructures de qualité sont des éléments à prendre en considération. Via un fond, il faudra se renseigner sur les performances passées du fond.

De manière générale, appréhender l’environnement du produit ou de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez investir est l’élément central de votre stratégie. Cet environnement pourra être proche de l’entreprise (fournisseur ou client) comme moins direct (réformes législatives par exemple). Enfin, assurez vous de bien comprendre le produit sur lequel vous investissez. C’est le meilleur moyen de déceler des éléments potentiellement douteux.

Dupliquer la Stratégie d’Investisseurs Rentables

Les courtiers en ligne proposent de plus en plus la possibilité de pouvoir suivre les meilleurs traders en dupliquant leur stratégie d’investissement. Ces outils sont nommés “social trading” ou “copy trading” selon les opérateurs. Sur eToro, la fonctionnalité est aussi présente et vous permettra de prendre automatiquement les positions de traders expérimentés. Il vous faudra au préalable choisir quel investisseur ou quel groupe vous souhaitez suivre.

Dupliquer la stratégie d'investisseurs rentables investir

Investir son Argent : les 6 Erreurs à éviter

Dans notre guide sur l’investissement en bourse, nous mettions en avant 10 règles pour investir correctement en bourse. Voici quelques erreurs à éviter pour optimiser ses placements.

1. Ne pas Diversifier ses Placements

Mettre tous ses oeufs dans le même panier n’est pas une solution optimale d’investissement et c’est probablement l’erreur la plus fréquente. Cela est d’autant plus vrai si l’ensemble de vos actifs se concentrent en bourse ou sur des cryptomonnaies.

Afin d’éviter le risque de marché, nous vous conseillons de diversifier au maximum vos placements de plusieurs façons :

  • En cherchant à détenir des produits d’investissement différents (un bien immobilier, des actions, des obligations d’état…)
  • D’investir dans des secteurs d’activité différents
  • D’investir si possible sur des zones géographiques différentes (un appartement dans le centre-ville de Lyon et des actions d’une entreprise américaine par exemple).

L’idée motrice derrière la diversification est de compenser des pertes éventuelles d’un actif par les autres éléments de votre portefeuille.

2. Investir Avec ses Emotions

Un investissement pour qu’il soit profitable doit être fait dans la rationalité et non sur le coup de l’émotion. Investir sur un projet parce qu’il vous tient à coeur est le meilleur moyen de perdre une partie de votre capital. Pourquoi ? Parce que vous pouvez devenir aveugle aux signaux négatifs envoyés par le produit ou le marché.

De même, si vous prenez une position sur des actions, des obligations, des parts de fond d’investissement et que celles-ci ont une forte variation du cours (à la hausse comme à la baisse), il faut la aussi tâcher de ne pas écouter vos émotions et vos instincts primaires. La panique est un ennemi public pour l’investisseur. Selon la même logique, si vous êtes perdant sur une position, vouloir récupérer votre mise le plus rapidement possible est une erreur qui risquerait de vous coûter encore plus gros.

La rationalité doit toujours prendre le pas sur un acte d’investissement impulsif. Pour éviter cela, les remèdes tiennent en quelques mots : patience, détachement et analyse.

3. Ne pas Définir son Profil d’Investisseur en Amont

C’est aussi une erreur fréquente que font de nombreux néo-investisseurs. Ils n’ont pas de visibilité sur leurs propres investissements. Car avant d’investir, il est primordial de comprendre pourquoi et dans quelle mesure on le fait.

Par exemple, vous pouvez définir des caractéristiques très simples pour éviter cette erreur comme :

  • Votre degré d’aversion au risque
  • L’horizon de placement que vous recherchez
  • Qu’attendez vous de votre investissement ?

De nombreux investisseurs perdent de vue leur vision à long terme lorsqu’ils sentent qu’un “coup” se profile. Pensez avant tout à préserver votre capital plutôt qu’à faire une plus-value coûte que coûte parfois en risquant de tout perdre.

4. Investir une Somme d’Argent trop Importante

Rappelez vous que l’investissement représente un risque. De façon générale, plus le rendement proposé est intéressant, plus le risque est important. Cela est vrai si vous investissez dans des actions ou des obligations, mais également lorsque vous avez un projet immobilier locatif. Les zones tendues ou la demande de logement est forte (comme les grandes villes), auront tendance à offrir des rendements plus bas, précisément parce que le risque de vacance locative (logement vide entre deux locataires) y est plus faible.

5. Ne pas Penser à Long Terme

Une bonne stratégie d’investissement est une stratégie qui se pense sur le long terme. Chaque investissement que vous ferez (même sur un horizon de court à moyen terme) doit être un maillon d’une stratégie à long terme.

6. Ne pas se Renseigner Suffisamment

C’est le prérequis le plus indispensable lorsque vous investissez une somme d’argent. Il faut savoir et comprendre comment marche les produits sur lesquels vous avez décidé de placer vos économies. Si vous investissez sur un bien locatif, il vous faudra vous renseigner à la fois sur le logement mais aussi sur son environnement (présence de transports en commun à proximité, attractivité du bassin de l’emploi, présence d’école, de commerces, d’hôpitaux…). Les perspectives futures aident aussi à mieux cerner un investissement immobilier. C’est par exemple le cas des futures politiques publiques (construction d’une nouvelle école, amélioration du réseau de transport…).

Si vous investissez en bourse ou en private equity sur une entreprise, la même logique doit s’appliquer : la recherche de l’information. Ainsi, il vous faudra par exemple chercher à identifier le microcosme de l’entreprise, des clients aux fournisseurs en passant par les dispositions légales et fiscales.

De façon résumée, il vous faudra une vision d’ensemble et tournée sur l’avenir avant d’investir. Tâchez également de prendre en compte un maximum de paramètres : cela vous permettra de tabler sur des rendements réalistes.

Se renseigner permet aussi en outre d’éviter de trop écouter l’avis des autres qui chercheront parfois à vous dissuader d’investir.

Les revues spécialisées, les avis d’experts de chaque domaine, les formations sont autant d’outils qui vous permettront de vous former et de vous forger un avis sur un large spectre de produits d’investissement. Nous sommes dans une ère de la connaissance accessible, mettez donc cela à profit !

Conclusion: Comment Investir son Argent en 2021 ?

Le meilleur investissement est avant tout celui qui est adapté à votre profil et vos propres aspirations. C’est aussi un investissement qui a été mûrement réfléchi en prenant en compte un certain nombre d’éléments tangibles comme l’environnement proche et plus lointain de l’actif sur lequel vous souhaitez investir. Ces paramètres seront souvent différents selon le type d’actif que vous choisirez. Gardez en tête qu’il est primordial d’avoir une cartographie complète des parties opportunités et des menaces qui pèsent sur votre investissement.

Le meilleur investissement n’est également pas un investissement unique. Pour que votre investissement global soit bon, il est important de le diversifier. Certains produits peuvent être considérés comme des produits d’appel comme l’immobilier via les SCPI. A cela, vous pourriez par exemple ajouter de l’investissement en private equity en prenant des parts de fonds ou un investissement dans le vin pour compléter parfaitement votre stratégie de diversification.

Pour la majorité des produits classiques, les courtiers en ligne sont très efficaces et vous permettent de trader facilement avec des spreads avantageux. Sur ce point, eToro nous apparait comme étant un partie très intéressant avec la possibilité d’investir en actions, sur les cryptomonnaies, les indices boursiers, les ETF, le Forex mais aussi les matières premières. Déjà une opportunité de se forger un portefeuille très varié !

 

Quels sont les risques de faire un investissement ?

Investir est différent d'épargner car il fait peser un risque, notamment celui de la perte en capital. En investissement, une règle est immuable : plus un actif peut vous offrir du rendement et plus il est risqué et peut donc vous faire perdre du capital. Le bon investisseur est ainsi celui qui trouvera les placements les plus intéressants en terme de ratio risque / rendement.

Quel est le meilleur investissement en débutant ?

Des investissements avec une entrée sur le marché faible peuvent être intéressants pour tester ceux-ci. Nous pensons notamment à l'investissement dans des SCPI ou dans le private equity qui peuvent se faire avec un capital de départ plus faible.

Investisseur senior : quel investissement choisir ?

L'assurance vie reste un placement préférentiel pour les investisseurs seniors. Néanmoins, ils offrent beaucoup moins de rentabilité qu'auparavant. Gardez en tête que le profil d'investisseur inclut certes l'âge de l'investisseur mais qu'il est beaucoup plus global. En ce sens, un investisseur senior cherchera parfois de la sécurité sur son placement pour assurer ses vieux jours mais il pourra aussi chercher des placements beaucoup plus rentables et risqués.

Quel est le meilleur investissement pour un jeune ?

L'immobilier peut être intéressant étant donné que les crédits à consentir sont sur le long terme (15, 20 ou 25 ans). Néanmoins, ce type d'investissements nécessitent d'avoir une situation stable afin d'obtenir un financement bancaire. Avec une mise de départ plus faible, le private equity pourra aussi être envisagé et permettra par ailleurs à un public plus jeune de plus facilement se former à l'entrepreneuriat.

Combien d’argent peuvent rapporter les meilleurs investissements ?

Les montants sont en fait fluctuants. Des actifs très volatils comme l'art ou les cryptomonnaies peuvent ainsi multiplier à court comme à long terme, votre capital initial. Par ailleurs, il est possible d'allier petit investissement et gros rendement, en visant à long terme. Même avec un capital de départ restreint, il sera ainsi possible d'appliquer certains principes de l'investissement comme la diversification du portefeuille.

Maximiser son investissement avec l'effet de levier, est-ce une bonne idée ?

L'effet de levier vous permet en fait de prendre des positions plus élevées que votre engagement personnel. Pour les investisseurs débutants, il est effectivement parfois tentant de vouloir utiliser un fort effet de levier pour dégager rapidement des marges. Néanmoins, si les gains peuvent être importants, les pertes peuvent aussi ruiner votre stratégie d'investissement. Soyez donc vigilant avec l'effet de levier.

Après une licence en économie, un master en management stratégique et un voyage de près de 18 mois à travers le monde, je me suis lancé dans la rédaction web. Toujours en veille des aspects techniques et de nouvelles pratiques sur mon métier, j’écris principalement sur les thématiques naturellement liées à ma formation : finance, économie, immobilier.

4 COMMENTAIRES

    • Il existe des brokers bien recommandés comme eToro qui offre la possibilité aux traders débutants de commencer à trader avec un montant de 200 €.

  1. Bonjour je suit vraiment intéresser par la crypto mais mon gros problème est que je ne comprend rien de chez rien j’aimerais juste me faire coacher par une personne de bonne fois je vous remercie

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here