Plan d’Epargne en Actions : Comment ouvrir un PEA en 2020

0
0

Le PEA, ou Plan d’Epargne en Actions, est un type de compte d’épargne disponible en France. Contrairement aux livrets, qui accueillent des liquidités, le PEA est destiné aux investissements boursiers. Il présente un fonctionnement et des avantages spécifiques, que nous allons couvrir en détail dans ce guide.

Nous vous y présenterons également les meilleurs intermédiaires pour ouvrir un PEA et nous vous fournirons de précieux conseils qui vous permettront de bien investir dans un Plan d’Epargne en Actions.

Comment investir dans un PEA

  • Etape 1 : Choisir un intermĂ©diaire (nous recommendons Bourse Direct)
  • Etape 2 : Ouvrir un PEA
  • Etape 3 : Choisir ses investissements
  • Etape 4 : Alimenter rĂ©gulièrement le PEA

Qu’est-ce qu’un PEA ?

Pour faire simple, le PEA est donc un compte pour investir en Bourse.

PEA ou compte titre – la difference

Par rapport au compte titre ordinaire, l’avantage principal du PEA est d’offrir une fiscalité réduite. Le principal inconvénient du PEA est que le choix des investissements est plus limité qu’avec un CTO ou un broker en ligne. De plus, l’obtention des avantages fiscaux est soumise à des conditions de blocage des investissements pendant une période définie.

Toutes les banques classiques proposent à leurs clients des PEA, cependant, comme nous allons le voir au cours de ce guide, il est souvent préférable de recourir aux services de courtiers en ligne, qui proposent souvent des frais bien plus réduits, et des interfaces et plateformes offrant plus d’options que la banque du coin de la rue.

Liquidité PEA

Dans l’absolu, le PEA est un compte liquide, dans le sens où vous pouvez assez rapidement retirer les fonds. Cependant, il faut savoir que tout retrait d’un PEA avant 5 ans après l’ouverture entraine sa clôture automatiquement. De plus, les gains réalisés ne bénéficieront pas d’avantages fiscaux en cas de retrait avant 5 ans. La liquidité PEA est donc également un inconvénient à prendre en compte lorsque vous choisissez votre type de compte de trading.

Fonctionnement PEA

Dans cette section, nous allons rentrer plus en détails dans les spécificités et le fonctionnement des PEA, et listant les différentes étapes à suivre pour investir en bourse via un PEA.

Ouvrir un PEA

Comme spécifié plus haut, toutes les banques classiques proposent des PEA, et vous pouvez donc vous tourner vers votre banque habituelle. Cependant, les intermédiaires en ligne proposent des services souvent bien plus intéressants. Nous en présenterons quelques-uns plus loin dans ce guide.

Il est important de préciser qu’il n’est possible d’ouvrir qu’un seul PEA par personne. Les couples mariés peuvent choisir d’ouvrir chacun un PEA, ou d’opter pour un PEA joint. Dans le cas d’un PEA classique individuel, le plafond des versements est de 150.000 euros, et ce montant est doublé pour un PEA joint. A noter que l’on parle ici de versements, et non de la limite de la valeur du compte, qui peut être supérieure à cette limite, si les investissements ont prospéré.

Choisir les actifs sur lesquels investir

Une fois votre PEA ouvert, vous devrez choisir les actifs sur lesquels investir. C’est à ce moment que vous vous heurterez probablement à l’inconvénient du choix limité des actifs qui peuvent être accueillis au sein d’un PEA.

Globalement, il n’est possible d’y acheter que des actions européennes, et des fonds de placement qui détiennent au moins 75% d’actions européennes. Vous devrez donc vous assurer que les actions et parts de Fonds qui vous intéressent sont donc bien éligibles au PEA.

A noter que les parts de SCI (sociétés civiles immobilières) ou les société foncières (SIIC ou REIT en anglais) ne sont pas éligibles au PEA. Les titres américains tels que l’action Tesla ne sont pas non plus éligibles au PEA.

Attendre et alimenter régulièrement votre PEA

Le PEA est un compte d’investissement qui offre des avantages fiscaux sur les gains que l’on réalise sur les actions (on ne paie uniquement les charges sociales sur les plus-values et les dividendes), à condition de conserver les investissements plus de 5 ans. Le PEA est donc un compte exclusivement réservé à l’investissement à long terme. Il n’est donc pas possible d’effectuer des opérations à court terme comme du day-trading au sein d’un PEA.

Par contre, il est recommandé d’alimenter régulièrement votre PEA, dans la limite du plafond de versement de 150.000 euros. Vous pouvez par exemple décider d’investir automatiquement 500 euros par mois sur une sélection d’action, de sorte que vous moyennerez le prix d’achat, selon la méthode de « Dollar Cost Averaging » chère au célèbre investisseur Warren Buffet.

OĂą ouvrir un PEA? Les 5 meilleurs comptes PEA 2020

Vous retrouverez dans cette section un comparatif PEA pour vous aider a ouvrir un PEA en ligne.

1. PEA Boursorama : Diverses offres de PEA selon votre profil

logo boursorama

Boursorama est un acteur majeur de la banque en ligne, mais aussi dans le courtage en ligne et l’information financière sur internet. L’entreprise a été créée en 1998, et a ensuite été rachetée en 2002 par Société Générale.

Boursorama Banque propose un compte PEA sans frais de droits de garde ni abonnement mensuel. Le compte « Découverte » affiche des frais de courtage de :

  • 0,5 % sur le montant total de l’ordre jusqu’à 398 € inclus
  • 1,99 € pour les ordres dont le montant est compris entre 398 € Ă  500 € inclus
  • 0,5 % sur le montant total de l’ordre Ă  partir de 500 €

Boursorama propose également des comptes PEA « Trader » (0,22 % au-delà de 7 750 €) et PEA « Ultimate Trader » (0,12 % au-delà de 10 000 €) pour les investisseurs plus actifs, avec des conditions d’activité minimum par mois sur le compte PEA.

Boursorama propose également un PEA-PME, ainsi qu’un PEA 18-25 ans. La plateforme PEA de Boursorama propose des graphiques et des cotations des actifs, ainsi que des analyses bourse gratuitement. Les investisseurs les plus actifs peuvent accéder à une plateforme PEA plus complète avec des outils avancés et des cotations en temps réel moyennant un abonnement.

2. BforBank / PEA CrĂ©dit Agricole : Plateforme d’investissement PEA avancĂ©e

BforBank

BforBank est la banque 100 % en ligne du groupe Crédit Agricole, créée en 2009. Elle offre donc la possibilité d’ouvrir un compte bancaire en ligne avec une carte bancaire et des assurances. La banque dispose également d’une offre d’épargne complète et de crédit immobilier.

Parmi les offres d’épargne et d’investissement, BforBank propose un compte PEA. Le PEA est sans frais de droits de garde, ni frais de tenue de compte ou d’abonnement. Concernant les frais de courtage des PEA, ils n’excèdent pas 0,5 % du montant brut de l’opération pour les ordres transmis par internet et 1,20 % du montant brut de l’opération pour les ordres transmis par tout autre moyen.

Les frais de courtage PEA sur internent sont de :

  • 2,5 € par ordre jusqu’à 1 000 €
  • 5 € par ordre entre 1 000 € et 3 000 €
  • 0,13 % avec un minimum de 10 € par ordre au-delĂ  de 3 000 €

BforBank offre également le compte PEA-PME, mais la banque ne propose pas de PME Jeunes. BforBank propose gratuitement une plateforme PEA avancée, une offre qui est souvent payante chez les autres courtiers PEA.

3. Fortuneo PEA : Des frais de courtage parmi les plus bas pour un PEA

Logo de Fortuneo Banque

Fortuneo est une marque commerciale de Arkéa Direct Bank, une entité du groupe Crédit Mutuel Arkéa, présent sur l’ensemble des métiers de la banque, de la finance et de l’assurance.

Fortuneo propose un compte PEA sans frais de droits de garde ni de tenue de compte. Le compte « Optimum » affiche des frais de courtage de :

  • 1,95 € pour un ordre infĂ©rieur ou Ă©gal Ă  500 €
  • 3,90 € pour un ordre entre 500 € et 2 000 €
  • 0,20 % au-delĂ  de 2 000 €

Fortuneo propose également des comptes PEA « Trader Actif » (0,12 % au-delà de 10 000 €) et « Trader 100 Ordres » (0,10 % au-delà de 100 000 €) avec des conditions d’activité minimum par mois.

En outre, Fortuneo propose un compte PEA-PME, mais pas de PEA Jeunes. La plateforme PEA de Fortuneo est de bonne qualité, offrant notamment des ordres intelligents, des portefeuilles types et des cours en streaming.

4. PEA Bourse Direct : Fournisseur de PEA supervisĂ© par l’AMF

Bourse Direct est un courtier en ligne français qui existe depuis 1996, introduit en bourse le 10 novembre 1999. Ils proposent une offre complète de produits financiers. Contrairement aux acteurs présentés précédemment, Bourse Direct n’est pas un acteur bancaire, mais un courtier en ligne.

Bourse Direct propose un compte PEA pour investir en bourse sans frais de droits de garde, frais de tenue de compte. Le courtier propose Ă©galement un compte PEA-PME et un compte PEA Jeunes.

Les frais de courtage du compte PEA sont de :

  • 0,5% par ordre jusqu’à 198 €
  • 0,99 € par ordre jusqu’à 500 € inclus
  • 1,90 € par ordre entre 500 € et 1 000 € inclus
  • 2,90 € par ordre entre 1 000 € et 2 000 € inclus
  • 3,80 € par ordre entre 2 000 € et 4 400 € inclus
  • 0,09 % au-delĂ  de 4 400 €

Etant un courtier en ligne, Bourse Direct propose une plateforme PEA très complète, ainsi que des services d’analyse de pointe pour investir dans un PEA.

5. Saxo Banque PEA : Une plateforme PEA Ă  la pointe de la technologie

Logo de Saxo Banque

Saxo Banque est un autre courtier en ligne fondé en 1992, spécialisé dans les technologies financières (fintech), ayant lancé en 1998 l’une des première plateformes de trading en ligne. Saxo Banque est une banque d’investissement danoise basée à Copenhague. Le groupe a notamment racheté le concurrent BinckBank en 2020.

Saxo Banque offre notamment un compte PEA, ainsi qu’un compte PEA-PME, mais pas de compte PEA Jeunes. Les frais de courtage sont de :

  • 2,50 € par ordre jusqu’à 1 000 €, dans la limite de 0,5% du montant de l’ordre
  • 5,00 € par ordre entre 1 000 € et 5 000 €
  • 7,50 € par ordre entre 5 000 € et 7 500 €
  • 10,00 € par ordre entre 7 500 € et 10 000 €
  • 0,10 % au-delĂ  de 10 000 €

Etant un pionnier en la matière, Saxo Banque offre une plateforme PEA à la pointe de la technologie et des outils de trading puissants pour les comptes PEA.

Comment ouvrir un PEA en ligne ?

Voyons maintenant comment ouvrir un compte PEA en ligne Ă©tape par Ă©tape, en prenant l’exemple de la procĂ©dure d’ouverture de compte chez le courtier en ligne Bourse Direct.

1. Renseignez vos informations personnelles

La première étape consiste à aller sur le site de Bourse Direct. Une fois sur le site cliquez sur « Ouvrir un Compte » en haut à droite de l’écran.

bourse directCela vous envoi vers la page d’inscriptions, où il faudra compléter vos informations. Bourse Direct vous informe que cette étape prend approximativement 5 à 8 minutes.

bourse directVous devrez d’abord renseigner votre identité, votre adresse courrier, vos téléphone et email.

A la fin, cochez le captcha de sécurité « Je ne suis pas un robot » et terminez en cliquant sur « Suivant ».

2. Remplissez le formulaire sur votre situation

Dans la page suivante, vous devez remplir le formulaire concernant votre situation. Ici, vous devrez d’abord renseigner votre date de naissance, votre nationalité, votre lieu de naissance, votre situation familiale et professionnelle, ainsi que votre numéro d’identification fiscale (NIF), mais cette dernière information n’est pas obligatoire.

Une fois tous les champs obligatoires remplis, cliquez sur « Suivant ».

3. Choisissez votre compte et vos options

Dans cette Ă©tape, vous devez choisir le type de compte que vous souhaitez ouvrir. Tout d’abord, on vous demande quelle imposition sur vos revenus concernant les obligations (intĂ©rĂŞts) et les actions (dividendes). Vous aurez le choix entre IR sans ou avec acompte. Il est possible de cliquer sur le « i » en orange pour avoir plus d’informations Ă  ce sujet. Vous devez ensuite dire si vous vous ĂŞtes imposable Ă  l’impĂ´t sur le revenu ou non, t si vous souhaitez recevoir un relevĂ© IFI si vous ĂŞtes assujetti Ă  l’impĂ´t sur la fortune immobilière (IFI).

On arrive maintenant à la partie du choix du compte. Dans « Type de compte », choisissez « Compte PEA ». Ensuite vient le choix du tarif, où vous pouvez sélectionner « 0,99 PEA » ou alors « Tradebox » si vous pensez être très actif sur votre compte PEA.

Vous pourrez ensuite sélectionner si vous le souhaitez des options payantes, comme l’accès aux logiciels Wincharts ou ProRealTime, ou encore si vous souhaitez obtenir des services d’analyses, eux aussi payants. Cliquez sur le « i » pour connaitre le contenu et le prix de chaque option.

bourse directContinuez à remplir le formulaire avec notamment le choix de la pleine propriété ou la procuration, et en renseignant notamment vos coordonnées bancaires, le mode d’approvisionnement et le montant de votre investissement, ainsi que l’origine de vos revenus et votre patrimoine.

4. Renseignez votre profil boursier

Dans cette dernière étape de l’inscription, vous devez informer Bourse Direct si vous avez déjà d’autres comptes titres et si vous avez déjà perdu des sommes significatives en bourse. Répondez ensuite à la question concernant vos attentes en termes d’investissement et de risque.

5. Signature du contrat

Une fois toutes les informations nécessaires complétées, vous pouvez signer votre contrat en ligne avec une signature électronique. Vous pouvez télécharger les documents avant toute signature. Cochez ensuite les deux cases de certification de l’exactitude des renseignements saisis et de l’accord de signature électronique de la Convention.

bourse directPour terminer, cliquez sur « Procéder à la signature électronique ». Vous recevrez alors un code par SMS sur votre téléphone que vous devrez renseigner dans le champ concerné et confirmer.

6. Contrôle des pièces justificatives

La dernière étape consiste à télécharger les pièces justificatives concernant votre identité et votre adresse. Une fois vos documents téléchargés et validés par Bourse Direct, ce qui peut prendre quelques heures, vous recevrez un mail de confirmation avec vos identifiants, vous invitant à vous connecter à votre compte PEA.

Une fois connecté, vous pourrez commencer à investir dans les actions en ligne sur un compte PEA.

Quels sont les différents types de PEA ?

Nous avons décrit plus haut le fonctionnement et les avantages du PEA classique, mais il existe d’autres types de PEA, notamment le PEA PME-ETI et le PEA Jeunes, que nous allons aborder ci-dessous.

PEA PME-ETI

Le PEA PMI-ETI a été créé en 2014, et est destiné, comme son nom l’indique, à l’investissement dans les Petites et Moyennes Entreprises et dans les Entreprises de Taille Intermédiaire. Il est donc souvent utilisé pour accueillir des actions de sociétés qui ne sont pas cotées en bourse.

Pour être éligibles au PEA PME-ETI, les entreprises doivent répondre à plusieurs critères, notamment être situées dans l’UE, ne pas dépasser 5000 salariés. Dans le cas d’une société cotée en bourse, la capitalisation boursière ne doit pas dépasser 1 milliard d’euros (au-delà, les actions iront dans un PEA classique).

Alors que le PEA normal affiche un plafond de versement de 150.000 euros, le plafond du PEA PME-ETI est de 225.000 euros (et de 450.000 euros pour un PEA PME-ETI joint). A noter que le PEA PME-ETI est cumulable avec un PEA classique.

Au niveau des avantages fiscaux, ils sont identiques à ceux du PEA classique, c’est-à-dire avec une exonération d’impôts (mais pas de charges sociales) pour les plus-values et dividendes des titres conservés plus de 5 ans.

Le PEA Jeune

Disponible depuis 2019, le PEA Jeune concerne les jeunes résidants en France. Les titulaires doivent être majeurs (18 ans) à l’ouverture du compte, et peuvent ouvrir un compte jusqu’à 25 ans (21 ans s’ils ne font pas d’études). Il est parfois appelé le PEA loi pacte, car il a été instauré par cette loi datant du 5 février 2020.

Tout comme pour le PEA classique, il est uniquement possible d’acheter des actions européennes, ou des fonds de placements détenant au moins 75% d’actions européennes.

La seule différence avec le PEA classique concerne le plafond de versement, qui n’est que de 20.000 euros pour le PEA Jeune.

Quelle est la différence entre un compte titre et un PEA ?

Le compte titre et le PEA sont les deux comptes d’investissement boursier les plus répandus en France, mais ils présentent des différences notables. Résumons-les dans cette section.

Nombre de titulaires

Un PEA ne peut être détenu que par une personne, ou deux dans le cadre d’un PEA joint pour un couple marié ou pacsé. Un compte titre peut être détenus par plusieurs personnes, avec le compte titre indivis.

Plafond de versement

Alors que le PEA affiche un plafond de versement de 150.000 euros (225.000 euros pour un PEA PME-ETI et 20.000 euros pour un PEA Jeune), il n’existe aucun plafond pour les comptes titres ordinaires, et les versements sont donc illimités.

Nombre de comptes que l’on peut détenir

Alors qu’il n’est possible d’ouvrir qu’un seule PEA par personne en France (cumulable avec un PEA PME-ETI), on peut ouvrir autant de compte titres qu’on le souhaite, en réservant par exemple chaque compte à une stratégie (un compte pour le long terme et un compte pour le long terme par exemple).

Marchés accessibles

Seules les actions européennes et les fonds communs de placement investis à 75% au moins en actions européennes sont éligibles au PEA. A l’inverse, le compte titre ordinaire offre une liberté totale, avec un accès aux marchés étrangers et aux produits dérivés.

Retraits

Tout retrait d’un PEA avant 5 ans entraine la fermeture du compte et des pénalités fiscales, comme nous allons le voir plus en détail plus bas dans ce guide. Avec un compte titre ordinaires, on peut retirer autant d’argent qu’on le veut, et aussi fréquemment qu’on le souhaite

Fiscalité PEA

Les plus-values et gains en dividendes réalisés au sein d’un PEA sont exonérés d’impôt pour les titres détenus plus de 5 ans. Toutefois, des charges sociales sont tout de même ponctionnées. Le compte titre fonctionne quant à lui avec un prélèvement forfaitaire unique de 30%, ou avec les tranches marginales d’imposition du revenu.

Vente à découvert

Avec un compte titre ordinaire, on peut miser à la baisse sur des actions via le SRD, ou via des ETF ou produits dérivés. C’est impossible sur un PEA, qui ne permet de miser qu’à l’achat.

Retrouvez ci-dessous un tableau récapitulatif des différences entre compte-titre et PEA :

CTO

PEA

Nombre de comptes possibles Illimité Un seul
Plafond de dépôts Aucun 150 000 €
Retraits Libres Fermeture du PEA en cas de retrait avant 5 ans
Titres éligibles Tous Essentiellement des titres européens
Fiscalité Prélèvement Unique de 30% ou Impôt sur le Revenu Exonération d’impôt sur les plus-values après 5 ans
Vente à découvert Oui Non

 

Assurance vie ou PEA ? Quelles différences ?

Après avoir comparĂ© le PEA au compte titre ordinaire, comparons le PEA au contrat d’assurance vie, un autre placement très populaire en France.

Limite du nombre de comptes

La loi stipule qu’il n’est possible d’ouvrir qu’un seul PEA par personne. A l’inverse, les investisseurs peuvent ouvrir autant de contrats d’assurance vie qu’ils le souhaitent, ce qui offre notamment l’avantage de pouvoir compartimenter les investissements.

Plafond de versements

Alors que le PEA affiche un plafond de 150.000 euros (300.000 euros pour un couple marié ou pacsé et 20.000 euros pour un PEA jeune), les versements sont illimités sur les contrats d’assurance vie.

Actifs Ă©ligibles

Les PEA sont limités aux actions européennes, et aux fonds d’investissement investis au moins à 75% dans des actions ayant leur siège dans l’Union Européenne ou dans l’Espace Economique Européen. Le contrat d’assurance vie est quant à lui limité aux fonds d’investissement, et ne peut pas détenir d’actions en direct, mais ne présente aucune limite géographique.

Fiscalité

En ce qui concerne la fiscalité, le PEA permet d’obtenir une exonération sur les plus-values et dividendes au bout d’un délai de 5 ans. L’assurance vie offre un avantage fiscal moindre, avec une taxation forfaitaire après 8 ans de 7.5% (+17.2% de prélèvements sociaux). Les retrait avant 8 ans ne bénéficient d’aucun avantage fiscal, et son taxé à 12.8% auxquels s’ajoutent les prélèvements sociaux de 17.2%.

Assurance Vie

PEA

Nombre de comptes Illimité 1 par personne
Plafond de versement Illimité 150.000 Euros
Actifs éligibles OPCVM de toutes zones géographiques Actions et fonds européens
Fiscalité Prélèvement de 7.5% + 17.2% de prélèvement sociaux après 8 ans Exonération d’impôt +17.2% de prélèvement sociaux après 5 ans

Dans quels titres peux-je investir avec un PEA?

Le principal inconvénient du PEA est qu’on ne peut pas y accueillir tous les titres que l’on souhaite. En effet, pour être éligibles au PEA, les titres doivent répondre à certaines conditions.

Qu’il s’agisse d’actions, de certificats d’investissement, de certificats mutualistes ou de parts de SARL, les titres doivent être émises par des sociétés ayant installé leur siège dans l’Union Européenne, ou dans un pays de l’Espace Economique Européen.

En ce qui concerne les fonds communs de placement et fonds d’investissements, ceux-ci doivent détenir au moins 75% de titres répondant aux critères cités plus haut pour être éligibles au PEA.

Enfin, en ce qui concerne le PEA PME-ETI, les actions qui sont éligibles doivent afficher moins de 5000 salariés, avec un chiffre d’affaires de moins de 1.5 milliards d’euros, ou un bilan ne dépassant pas 2 milliards d’euros. S’il s’agit de sociétés cotées en Bourse, leur capitalisation ne doit par ailleurs pas dépasser 1 milliard d’euros.

Les meilleures actions PEA

Comme nous l’avons vu plusieurs fois dans ce guide, le choix des actions que l’on peut inclure dans un PEA est assez limité. De plus, les conditions de fonctionnement du PEA implique que ce sont des investissements à long terme qui doivent être inclus dans les PEA. Vous devrez donc choisir des actions européennes, qui disposent d’un solide potentiel à long terme. En voici trois.

Orange : Pour miser sur la 5G

Orange est une des actions qui entre dans la composition de l’indice CAC. L’entreprise opère dans le secteur des télécommunications, en tant qu’opérateur mobile et fournisseur d’accès à Internet.

Pourquoi acheter Orange dans un PEA ?

Les actions Orange ont affiché un rebond plutôt timide depuis les creux du pire de la pandémie de coronavirus en mars. Cela rend l’action peu chère.

Mais surtout, le déploiement de la 5G qui débute actuellement pourrait avoir un impact positif phénoménal sur les résultats d’Orange, qui sera un acteur 5G de premier plan. La 5G va en effet donner lieu à de nouveau abonnement (sans doute plus chers), et également à un renouvellement de la flotte mondiale des smartphones, souvent vendus par les opérateurs tels qu’Orange plutôt que par les fabricants eux-mêmes. Orange devrait donc être un des grands bénéficiaires du déploiement de la technologique 5G, et c’est pourquoi il est intéressant d’acheter l’action à long terme dans un PEA.

EDF : Pour miser sur la transition énergétique

EDF est une société française de production d’énergie électrique. Il s’agit d’un investissement à long terme intéressant, car c’est une valeur défensive, dont le cours est la plupart du temps peu affecté par les crises, puisque les besoins en électricité varient peu, même lors des pires crises.

Pourquoi acheter EDF dans un PEA ?

En plus d’être une valeur défensive, et donc en soi un bon choix à long terme, l’action EDF offre également une exposition aux énergies renouvelables. La société EDF est en effet très impliquées dans la transition énergétique, avec de nombreux investissements et activités en croissance dans le secteur des énergies renouvelable, un secteur qui est voué à exploser au cours des prochaines années alors que le monde se détourne des énergies les plus polluantes.

Capgemini : Pour miser sur les technologies de pointe 

L’entreprise Capgemini est l’une des plus grosses sociétés de services informatiques française, et fait partie du top 10 mondial de ce secteur.

Pourquoi investir sur CapGemini dans un PEA ?

CapGemini est exposée à de nombreuses technologies d’avenir, et plus particulièrement à l’Intelligence Artificielle. Capgemini est en effet très avancée dans cette technologie. Or, beaucoup d’experts estiment que l’Intelligence Artificielle pourrait totalement révolutionner plusieurs pans entiers de l’économie. C’est donc définitivement un pari indispensable dans un portefeuille d’investissement à long terme.

Les meilleurs trackers PEA

Les PEA ne peuvent accueillir que des actions européennes. Cependant, en ce qui concerne les trackers et ETF, ils peuvent rester éligibles au PEA en détenant 25% (maximum) d’action en dehors de l’UE, ce qui permet un minimum de diversification géographique.

Dans cette section, nous allons donc vous présenter une sélection des meilleurs trackers PEA, ou ETF éligiques au PEA.

BNP Paribas Easy Low Carbon 100 Europe

Ce tracker a pour objectif de répliquer l’indice Low Carbon 100 Europe, qui est composé des 100 actions les plus impliquées dans le respect les plus respectueuses de l’environnement. Le choix de ces 100 actions est effectué dans le classement des 1000 plus grosses sociétés d’Europe. Il s’agit donc d’un tracker spécialisé sur les grosses capitalisations.

Lyxor ETF Green Bond UCITS ETF

Le tracker Lyxor ETF Green Bond UCITS fournit un moyen de placer son argent dans les obligations vertes, qui financent des projets respectueux de l’environnement. L’indice de référence est le Low Carbon 100 Europe. Il s’agit donc d’un tracker obligataire, davantage adapté à des investisseurs recherchant un rendement régulier.

Lyxor PEA Eau (World Water)

Ce tracker est basé sur l’indice World Water Index CW, avec la spécificité qu’aucune valeur composant le tracker ne peut dépasser 10 % du Total. L’indice World Water Index CW rassemble les 20 plus grosses entreprises de traitement de l’eau, de distribution et de recyclage d’eau.

Amundi MSCI World

Le tracker Amundi PSCI World est basé sur l’indice MSCI WORLD, qui rassemble des actions de société à grande capitalisation boursière provenant de de 23 pays, avec également une diversification sectorielle poussée. Il s’agit d’un des ETF les plus populaires au monde

Amundi ETF PEA MSCI Europe

Le tracker Amundi ETF PEA MSCI Europe quit l’indice MSCI Europe. Cet indice rassemble les 500 plus importantes actions de 15 pays d’Europe. Les titres avec la pondération la plus importante font partie du secteur de la santé, du secteur de la finance et du secteur des biens de consommation.

Comment retirer de l’argent  d’un PEA ?

argentLa procédure pour retirer de l’argent d’un PEA varie d’un intermédiaire à l’autre. Certains courtiers en ligne permettent par exemple d’effectuer des retraits rapides et 100% en ligne. Cependant, il est important de noter que retirer de l’argent d’un PEA peut avoir d’importantes conséquences.

En effet, tout retrait d’un PEA au cours de ses 5 premières années d’existence entraine sa clôture automatique. Les gains réalisés et dividendes encaissés seront donc taxés sans avantages fiscaux, au même tarif que pour le compte titre ordinaire.

Une fois le délai de 5 années passé, vous pouvez retirer librement de l’argent de votre PEA, avec à chaque fois une taxation correspond uniquement aux prélèvements sociaux.

Enfin, notons que certains cas particuliers permettent de retirer de l’argent d’un PEA avant 5 ans sans clôture ou pénalités fiscales, par exemple en cas de décès, licenciement, invalidité ou retraite anticipée du titulaire du PEA ou de son conjoint.

ClĂ´ture PEA

Comme nous l’avons vu plus haut, tout retrait d’un PEA avant un délai de 5 ans entraine sa clôture, sauf dans des cas très particuliers.

Une fois passé ce délai, il est cependant possible de clôturer votre PEA comme bon vous semble. Les procédures peuvent varier d’un intermédiaire à l’autre, mais dans tous les cas, vos plus-values et dividendes seront exonérés d’impôts (mais pas de charges sociales).

Combien rapporte un PEA? Rendement PEA

rendement PEALe PEA est un compte pour investir en bourse à long terme, comme nous l’avons vu au cours de ce guide. L’idée est donc de conserver les titres longtemps, et de réinvestir les dividendes pour obtenir le meilleur pea rendement.

Cela permet de bénéficier de la puissance des intérêts composés, comme c’est le cas avec les Livrets classiques, mais avec bien plus d’avantages.

Pour illustrer ceci, prenons un exemple :

  • L’investisseur A choisit d’acheter un placement Ă  taux fixe qui rapporte 4 % et rĂ©investira les intĂ©rĂŞts chaque annĂ©e. Les puissants avantages de la capitalisation sont illustrĂ©s par le fait que le montant des intĂ©rĂŞts augmente chaque annĂ©e, mĂŞme si le taux d’intĂ©rĂŞt reste stable Ă  4 %.
  • En 30 ans, l’investissement Ă  taux fixe devient trois fois plus important que l’investissement initial. En 50 ans, la valeur augmente Ă  plus de 7 fois l’investissement initial.
  • L’investisseur B choisit quant Ă  lui d’investir au sein d’un PEA dans des actions Ă  dividendes croissants et de participer Ă  la capitalisation par le rĂ©investissement des dividendes. Notre illustration suppose un dividende de 4 % (identique Ă  l’intĂ©rĂŞt pour l’investisseur A) avec une modeste augmentation annuelle de 3 % du dividende et du cours de l’action.
  • Sur la base de ces paramètres, en 30 ans, la valeur du portefeuille aura Ă©tĂ© multipliĂ©e par 7.5. En 50 ans, le portefeuille croĂ®t Ă  presque 30 fois l’investissement initial.
  • L’investisseur A a l’avantage d’une croissance exponentielle des intĂ©rĂŞts. Mais l’investisseur B a plusieurs autres avantages qui multiplient les bĂ©nĂ©fices de la croissance exponentielle des intĂ©rĂŞts. En rĂ©investissant les dividendes, il achète davantage de parts d’un actif qui s’apprĂ©cie. Ă€ mesure que l’investisseur B ajoute des actions, ses dividendes en actions deviennent de plus en plus importants en raison des actions supplĂ©mentaires, mais aussi parce qu’il bĂ©nĂ©ficie de l’augmentation du dividende par action, avec ainsi un double effet haussier cumulatif.

Les frais PEA

Comme pour tous type de compte, le PEA est soumis à plusieurs frais, dont il faut être conscient. Retrouvez ci-dessous plus de détails sur les frais auxquels il faudra vous attendre dans le cadre de la gestion d’un portefeuille au sein d’un PEA.

Commission de tenue de compte

Beaucoup de banques classiques facturent des frais de tenue de compte annuel aux détenteurs de PEA. Notez cependant que ces frais n’existent généralement pas chez la plupart des intermédiaires en ligne.

Les frais de courtage sur action

Comme avec un compte titre ordinaire, les achats et les ventes au sein d’un PEA sont soumis à des frais de courtage. Notons que certains courtiers en ligne affichent une politique zéro frais de courtage.

Les droits d’entrée sur les fonds de placement

Pour les fonds d’investissements, la plupart facturent des droits d’entrée, sous la forme d’un pourcentage de l’investissement. Il n’est pas rare non plus que les fonds de placement facturent des frais annuels de gestion.

Droits de Garde

Les banques peuvent aussi facturer ce que l’on appelle des droits de garde, qui correspondent à la rémunération des services de conservation d’actions et autres titres financiers.

Frais de transfert PEA

Enfin, notons que les transfert PEA, lorsque l’on dĂ©place son PEA d’une banque Ă  une autre, sont gĂ©nĂ©ralement facturĂ©s, mais le montant de cette facturation de transfert PEA ne peut pas dĂ©passer celui qui a Ă©tĂ© fixĂ© par la loi.

Les frais des PEA encadrés par la loi

Notons également qu’il existe certains frais encadrés par la loi. Par exemple, les frais d’ouverture ne peuvent dépasser 10 euros. Les droits de garde ne peuvent excéder 0.4% de la valeur du PEA. Les frais de transaction ne peuvent dépasser 0.5%. Les frais de transfert PEA ne peuvent pas dépasser 15 euros par ligne pour les actions cotées en bourse (50 euros pour les actions non cotées).

Fiscalité du PEA

défiscalisationLa fiscalité attractive est le principale avantage de l’investissement en bourse via un PEA. La fiscalité du PEA s’articule autour de l’âge du PEA. En effet, le PEA ne commence à offrir des avantages fiscaux qu’après 5 ans d’existence.

Les plus-values du capital et revenus de dividendes sont exonérés d’impôt. Des prélèvements sociaux, s’élevant à 17.2% en 2020, sont toutefois prélevés.

Si les retraits sont effectués avant 5 ans, non seulement le PEA est automatiquement clôturé, mais les éventuels gains sont taxés à 12.8% en plus des prélèvements sociaux de 17.2%.

Le PEA est donc définitivement un compte d’investissement à réserver pour l’achat d’actions et des parts de Fonds d’investissement à long terme.

Conseils pour bien investir dans un PEA

Retrouvez ci-dessous les conseils à suivre lorsque l’on choisit un compte titre et que l’on y investit.

1. Choisissez le bon intermédiaire

Comme nous l’avons vu au cours de ce guide, les diffĂ©rents intermĂ©diaires financiers chez qui ont peut ouvrir des PEA affichent des conditions qui peuvent varier, notamment au niveau des frais. Pensez donc Ă  bien Ă©tudier la brochure tarifaire des intermĂ©diaires qui suscitent votre intĂ©rĂŞt. De plus, le choix de placements disponibles peut varier d’un courtier Ă  l’autre. Si vous savez dĂ©jĂ  quels titres vous souhaitez intĂ©grer Ă  votre PEA, pensez Ă©galement Ă  vĂ©rifier si ils sont disponibles auprès du courtier qui vous intĂ©resse. Enfin, les outils et plateformes d’investissement offerts par les brokers diffèrent Ă©galement. Il faudra donc bien tester les diffĂ©rentes offres disponibles avant de vous lancer.

2. Investissez de façon diversifiée

La diversification est une des plus importantes règles de l’investissement. Bien que la diversification gĂ©ographique soit limitĂ©e avec les PEA, sachant qu’ils ne peuvent accueillir que des actions europĂ©ennes, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous diversifier en achetant des actions de diffĂ©rents secteurs. Vous pouvez aussi combiner des actions solides Ă  dividendes Ă  des actions Ă  fort potentiel, comme des valeurs technologiques.

3. Apprenez Ă  contrĂ´ler vos Ă©motions

Lorsque l’on investit, il faut laisser ses Ă©motions et goĂ»ts personnels Ă  la porte. Par exemple, vous devez vous astreindre Ă  ne pas rĂ©agir Ă  la première variation du marchĂ©, en vous rappelant que vous investissez sur le long terme, et que peu importe qu’une de vos actions accuse un accident passager. De mĂŞme, il vous faudra apprendre Ă  choisir des entreprises qui ont un fort potentiel de croissance, plutĂ´t que des entreprises que vous connaissez bien ou dont vous consommez les produits.

4. Investissez régulièrement

En investissant la mĂŞme somme chaque mois sur un mĂŞme panier d’action, vous moyennerez le prix d’achat. Cela permet d’acheter plus d’actions lors des baisses, et moins lors des hausse, ce qui aide Ă  respecter le principe boursier qui stipule qu’il faut acheter bas et vendre haut.

5. Investissez le plus tĂ´t possible

Comme nous l’avons vu plus haut dans ce guide, la puissance des intĂ©rĂŞts composĂ©s et du rĂ©investissement des dividende s’exprime surtout Ă  long terme. Il est donc important de commencer à investir tĂ´t dans votre cheminement d’investisseur, pour laisser le plus de temps possible Ă  vos investissements pour fructifier avant l’âge de la retraite. Les gains s’accumulent au fil du temps, et le rĂ©investissement des gains permet de profiter de la puissance des intĂ©rĂŞts composĂ©s.

Avantages et inconvénients du PEA

Alors que ce guide approche de sa fin, résumons les avantages et inconvénients des PEA qui ont déjà été évoqués dans ce guide.

Avantage PEA

Le seul avantage PEA par rapport aux autres comptes d’investissement est l’avantage fiscal qu’il propose. Avant de vous diriger vers un PEA, vous devrez donc vous assurer que cet avantage PEA vous est bien utile. En effet, d’autres comptes moins restrictifs, comme l’assurance-vie, offrent également des avantages fiscaux. Par ailleurs, il existe d’autres moyens que les comptes à avantages fiscaux pour réduire les impôts sur les plus-values de vos investissements.

Inconvénient PEA

Le principal inconvénient du PEA, comme nous l’avons déjà souligné dans ce guide, est la limitation en termes d’actifs éligibles. Le PEA exclut en effet la diversification géographique, sachant qu’il ne peut accueillir que des actions européennes ou des fonds d’investissements détenant au moins trois quart d’actions européennes.

eToro, une meilleure alternative que le PEA ?

Nous avons vu au cours de ce guide que le seul avantage concret du PEA est l’avantage fiscal, qui est obtenu au prix de lourdes contraintes, avec notamment un choix limité pour les intermédiaires (seules les banques pouvant proposer des PEA), et un choix encore plus limité en ce qui concerne les actifs éligibles (uniquement les actions et fonds européens).

Or, il existe d’autres moyens de réduire ou annuler la fiscalité de vos gains boursier qu’un PEA. N’importe quel conseiller en défiscalisation saura vous proposer des solutions légales, attractives et accessibles pour limiter au maximum l’impact des impôts sur les gains du trading.

De ce fait, il existe au final de biens meilleures alternatives que les PEA pour investir en bourse. Et la plus intéressante de ces alternatives est sans doute l’offre des brokers en ligne tels que eToro.

Avec une régulation dans plusieurs juridictions européennes, eToro offre un niveau de sécurité et de sérieux comparable à celui des banques qui offrent des PEA. Cependant, en termes de services, eToro est supérieur à toutes les offres de PEA que vous pourrez étudier.

Voyez ci-dessous pourquoi en plusieurs points clés.

Les avantages d’eToro par rapport au PEA

Il existe de nombreux avantage à trader avec un compte flexible tels que ceux propsés par eToro, plutôt qu’avec un PEA.

Marchés accessibles

Non seulement eToro offre accès à des milliers d’actions internationales, mais propose également le trading sur le forex, les crypto-monnaies, les matières premières et les ETF. En ce qui concerne les actions, il est par ailleurs possible de trader en CFD, pour des opérations de court terme, ou au comptant, pour détenir réellement des actions sur le long terme et toucher des dividendes.

Plateforme de trading

La où les interfaces de trading fournies par les banques proposant des PEA sont souvent austères et basiques, la plateforme de trading d’eToro offre des fonctionnalités avancées qui permettent de réaliser analyses graphiques poussées et d’utiliser de nombreux indicateurs techniques.

Effet de levier

Le PEA ne permet dans aucun cas d’investir avec un effet de levier. Au contraire, eToro offre un effet de levier de 5 sur les actions, et de 30 sur le forex, un levier qui peut être largement augmenté en validant une procédure simple qui vous permet d’obtenir un compte « professionnel ».

Trading Social

Enfin, une des fonctionnalités les plus appréciées d’eToro est son service de CopyTrading, qui permet de répliquer, automatiquement et gratuitement, les positions de trading des meilleurs traders d’eToro, et donc de répliquer leurs performances à votre échelle. Cela permet aux novices de gagner de l’argent facilement sur les marchés en attendant d’en savoir assez pour pouvoir prendre des décisions de trading par eux-mêmes.

Retrouvez pour finir un tableau résumant les avantages d’eToro par rapport au PEA :

eToro

PEA

Marchés accessibles Action, forex, matières premières, crypto-monnaies, etc. Uniquement actions et fonds d’actions européennes
Plateforme de trading Intuite et aux fonctionnalités avancées Basique
Effet de levier Jusqu’à 400 avec les comptes professionnels Aucun levier possible
Trading Social Service de CopyTrading Non

 

CTA ETROR

Conclusion : Faut-il investir au sein d’un PEA ?

Le Plan d’Epargne en Actions est un compte qui prĂ©sente des avantages fiscaux considĂ©rables, mais qui restreint Ă©galement les possibilitĂ©s d’investissement, et donc de diversification. C’est de plus un compte rĂ©servĂ© Ă  l’investissement Ă  long terme, puisque les avantages fiscaux ne sont accessible qu’au bout d’un dĂ©lai de 5 ans. Si vous ĂŞtes intĂ©ressĂ© par le trading en ligne et les opĂ©rations de court terme, ce n’est donc pas le compte adaptĂ©. Cependant, vous pouvez ouvrir un PEA pour des investissements de long terme, en plus d’un autre type de compte pour le court terme. Les gains rĂ©alisĂ©s au PEA seront exonĂ©rĂ©s d’impĂ´ts, ce qui peut avoir un impact non nĂ©gligeable sur la performance globale de vos investissements.

Questions fréquentes

Pour terminer ce guide, répondons ci-dessous aux questions les plus fréquentes à propos des PEA.

Quelles sont les conditions pour pouvoir ouvrir un PEA ?

Toute personne ayant son domicile fiscal en France peut ouvrir un PEA. Cependant, le nombre de PEA est limité à un par personne. Toutefois, les couples mariés ou pacsés peuvent chacun ouvrir un PEA. Les personnes fiscalement rattachées à un contribuable, ses enfants par exemple, ne peuvent pas ouvrir de PEA classique, mais des PEA jeune, ou PEA loi pacte, au plafond de versement de 20.000 euros.

Quel est le principal avantage du PEA ?

Le principal avantage du PEA est la fiscalité attractive qu’il propose, à la condition d’attendre 5 ans après l’ouverture du PEA pour commencer à pouvoir retirer de l’argent. Cet avantage fiscal se caractérise par une exonération d’impôts (mais pas de prélèvement sociaux) sur les plus-values du capital et les revenus de dividendes.

Quel est le principal inconvénient du PEA ?

En échange d’un avantage fiscal, le PEA restreint le choix des actions à l’Europe, et aux fonds de placements investis au moins à 75% en actions européennes. La diversification géographique est donc limitée avec les Plans d’Epargne en Actions.

Quel est le meilleur courtier pour ouvrir un PEA ?

Il est difficile de définir le meilleur courtier en ligne disponible pour un PEA. Cependant, ce guide vous propose une sélection d’intermédiaires sérieux que nous vous invitons à étudier en détail, notamment en ce qui concerne les frais, pour pouvoir choisir l’intermédiaire qui vous convient le mieux.

Quelles actions peut-on acheter dans un PEA ?

Seules les actions ayant leur siège dans l’Union Européenne ou dans un pays membre de l’Espace Economique Européen peuvent être achetées au sein d’un Plan d’Epargne en Actions.

Un PEA convient-il à l’investissement à court terme et au trading ?

Dans la mesure où les retraits avant 5 ans dans le cadre d’un Plan d’Epargne en Actions sont sanctionnés fiscalement et entrainent la fermeture du compte, les PEA sont définitivement à réserver aux investissements à long terme. Il faudra donc vous diriger vers un compte-titre pour le trading à court terme.

David Julius
Diplômé d'un Master de Finance de Marché et fort d'une expérience de plus de 10 ans en tant que trader pour compte propre, David est également un contributeur régulier pour plusieurs importants sites Internet financiers, sur des sujets qui vont de la formation au trading, à la gestion de portefeuille et à l'analyse technique, en passant pas les crypto-monnaies.