Accueil Crypto-monnaie : cours, avis, meilleurs brokers crypto en 2024 Tokenomics : Qu’est-ce Que la Théorie Économique des Cryptos ?
Avertissement sur les risques : L’investissement en crypto-monnaie comprend des risques et n’est pas adapté à tous les investisseurs. La perte peut être égale ou supérieure au montant investi. N’investissez jamais plus l’argent que ce vous pouvez vous permettre de perdre. Notez aussi que cet article peut comprendre des liens d’affiliation, mais que notre contenu reste néanmoins objectif et est le résultat de nos prores tests.

Selon la définition de la Tokenomics, ce terme est une association entre les termes Token et Economy, qui renvoie à l’économie des jetons. En réalité, le terme tokenomics couvre deux aspects bien distincts : les règles de fonctionnement d’un token, et la théorie économique portée par la communauté crypto. Découvrez ses caractéristiques plus en détail !

Tokenomics : Qu’est-ce que c’est ? Définition

La tokenomics définit les règles de fonctionnement d’un jeton (token en anglais) et de tous les éléments qui s’y rapportent : fréquence d’émission, blockchain, gas, minage, burn etc. Elle occupe une place privilégiée dans les white papers des projets crypto-monnaies. Afin de mieux la comprendre, il est essentiel de savoir ce qu’est un jeton.

Cependant, la tokenomics est également une théorie économique qui traduit les idées portées par les concepteurs de crypto-monnaies depuis leur création après la crise de 2008. En particulier, la besoin de stabilité et la lutte contre l’inflation. C’est donc une véritable feuille de route de politique monétaire, appliquée aux devises numériques.

La Tokenomics a été formalisée et popularisée par Sean Au et Thomas Power dans leur livre publié en 2018 : Tokenomics, the Crypto Shift of Blockchain, ICOs, and Tokens

 

 

Tokenomics : Les 3 Piliers Fondamentaux

La Tokenomics est fondée sur 3 principes à savoir :

  • Théorie économique proche du Monétarisme
  • Empêcher l’inflation d’un token
  • Contrôle de la quantité de coins en circulation

"}" data-sheets-userformat="{"2":513,"3":{"1":0},"12":0}">

Théorie économique proche du Monétarisme

Le monétarisme est une pensée économique qui voudrait que l’économie soit gérée de façon neutre, sans action de l’État sur la quantité des devises en circulation. La tokenomics trouve ici le socle de sa théorie : la décentralisation et l’absence de banque centrale empêche une entité de modifier la quantité de jetons en circulation en créant un déséquilibre inflationniste.

Empêcher l’inflation d’un token

Pour les blockchains avec des jetons à quantité limitée, la production des jetons est administrée par un système de déflation, chargé de réduire le taux d’inflation au fil du temps. L’idée est simple : on connaît la quantité de jetons d’une blockchain, mais l’émission des jetons va se faire progressivement en équilibre avec la demande. Cet équilibre “forcé” entre offre et demande va permettre de naturellement stabiliser le prix unitaire des coins.

Contrôle de la quantité de coins en circulation

En l’absence de banque centrale et de taux d’intérêts, la tokenomics ne dispose plus que d’un seul levier pour lutter efficacement contre l’inflation : la quantité de jetons en circulation (équivalent de la masse monétaire). Il faut distinguer ici la quantité totale de jetons créés, et la quantité de jetons en circulation.

Si la tokenomics n’impose pas aux fondateurs de projets crypto une conduite à suivre, elle pousse à la mise en place de mécanismes stricts et transparents pour contrôler naturellement la quantité de tokens en circulation.

 

Les 3 Outils de la Tokenomics pour Contrôler la Quantité de Jetons

  • 1 – Définir la Quantité de Token sur la Blockchain
  • 2 – Émettre les nouveaux jetons
  • 3 – Distribuer les coins aux investisseurs

La tokenomics 2024 a pour but d’expliquer les règles qui vont encadrer un token et le fonctionnement de son écosystème. Du coup, il est impératif pour tout investisseur de s’intéresser à ce sujet, car il s’agit d’un facteur majeur dans l’attrait que suscitera un nouveau jeton auprès de la communauté crypto. C’est une donnée habituellement définie par les équipes de développement dans les livres blancs qui présentent les protocoles.

1 – Définir la Quantité de Token sur la Blockchain

Généralement appelée supply total en anglais, c’est la quantité maximale de jetons que peut produire le système de la blockchain. La quantité totale de jetons comprend tous les tokens du protocole : ceux en circulation, ceux en réserve, ceux qui n’ont pas encore été introduits, etc.

Dans la pratique, il est généralement admis qu’à terme, un protocole avec une faible quantité totale de jetons verra la valeur unitaire de ses jetons plus élevée que celle des cryptos avec une quantité totale plus importante. Cependant, ce n’est pas le seul facteur à prendre en compte, cette hypothèse repose sur une demande équivalente sur les deux devises numériques.

2 – Émettre les nouveaux jetons

L’émission de nouveaux jetons est la mise en circulation des coins. En général, ce sont les intervenants (validateurs, mineurs) de la blockchain, qui vont être en charge de l’émission. Dans le cas des mineurs, ils gagnent habituellement des récompenses sous la forme de nouveaux tokens débloqués suite à leur participation pour l’évolution du réseau.

Notez que le minage n’est qu’une forme de mise en circulation des tokens. D’autant, que certains protocoles permettent également de retirer des tokens de la circulation en les détruisant. Dans ce cas, on parle de “burn”.

3 – Distribuer les coins aux investisseurs

Couramment, certaines blockchains distribuent une partie de la quantité de tokens à des investisseurs, en vue d’une utilisation précise. Pour d’autres, il s’agit en réalité d’allocations marketing ou destinées à une redistribution.

Les ICO (Initial Coin Offering) jouent de fait un rôle important dans la distribution de jetons au grand public, ce qui peut également permettre de réaliser des levées de fonds pour de nouveaux projets. Par contre, toutes les blockchains ne fonctionnent pas de la même façon, et en aucun cas une ICO n’est obligatoire.

 

Application de la Tokenomics : 2 Modèles Standards

  • Modèle de Tokens Déflationniste
  • Modèle d’Équilibre Inflationniste

"}" data-sheets-userformat="{"2":513,"3":{"1":0},"12":0}">

Modèle de Tokens Déflationniste

Il s’agit du modèle utilisé par Bitcoin. Il consiste à adopter une émission avec une courbe logarithmique : plus il y a de tokens en circulation, plus la mise en circulation de nouveaux tokens est lente. L’idée de ce modèle est particulièrement simple : au début d’un projet, l’enthousiasme bat son plein et la demande augmente très fortement en valeur relative.

Cependant, plus la communauté d’utilisateurs grandie, plus la croissance de la communauté en pourcentage diminue. Il faut donc réduire en proportion l’émission de nouveaux coins (sans pour autant arrêter l’émission) afin de maintenir un équilibre et d’éviter un dérapage inflationniste.

Modèle d’Équilibre Inflationniste

Il s’agit ici du modèle répandu auprès d’une classe spécifique de cryptomonnaies : les stablecoins.

Ici, la quantité de tokens en circulation va être indexée sur un actif extérieur à la blockchain. Par exemple, on va indexer le nombre de jetons en circulation sur le nombre de dollars en circulation dans le monde. L’objectif de ce type de devises numériques est d’assurer une stabilité du jeton par rapport à l’actif d’indexation qui peut être une devise FIAT, une matière première, des actions d’une entreprise, etc.

Aucun de ces modèles n’est parfait ; d’où l’intérêt de faire appel à certains éléments complémentaires tels que la gouvernance afin de procéder à des ajustements nécessaires en cas d’évolution des conditions conjoncturelles.

La Gouvernance : Élément Complémentaire à la Tokenomics – Mais pas Essentiel

Le principe de gouvernance permet aux utilisateurs de voter pour des évolutions à mettre en œuvre sur la blockchain. Concrètement, les utilisateurs vont pouvoir voter pour modifier la tokenomics d’une crypto (au sens des règles de fonctionnement). Généralement, ces votes peuvent avoir des conséquences aussi insignifiantes que profondes pour un protocole, allant de la correction d’un bug dans le code de la blockchain, jusqu’à une modification de la supply total.

On retrouve ce procédé dans les réseaux comme Ethereum (AAVE) et PancakeSwap (BSC). Pour acquérir des droits de vote, il faut généralement disposer de tokens dans son wallet, ou prendre part au processus de validation des blocs.

 

 

Conclusion

La tokenomics est donc un ensemble de réglementation servant à administrer l’environnement du jeton et son utilisation au sein de la communauté. Ainsi, toute personne souhaitant investir dans une nouvelle crypto-monnaie devrait bien étudier la tokenomics de cette dernière pour s’assurer de la comprendre.

En matière de théorie économique, la tokenomics livre des recommandations d’ordre générale, mais ne vient en aucun cas dicter aux fondateurs d’un protocole la façon dont celui-ci doit fonctionner. Il s’agit davantage d’un guide des bonnes pratiques sur les tokens.

FAQ

Qu’Est-ce que la Tokenomics ?

La Tokenomics vient des termes Token (jetons) et Economics (économie). Il s’agit de l'ensemble des règles de fonctionnement d'un token. C'est également une théorie économique qui formalise les idées qui sont à l'origine de la création des crypto-monnaies.

Quel Est l’Objectif de la Tokenomics ?

La tokenomics caractérise le fonctionnement d'un token et de son écosystème, à l'image du livre blanc. Si dans la théorie elle recommande des principes de lutte contre l'inflation et en faveur de la stabilité du cours des cryptos, dans la pratique les concepteurs de protocoles restent libre de leurs décisions, y compris d'encourager l'inflation.

Sur quelle Théorie Economique Repose la Tokenomics ?

La tokenomics se rapproche des politiques monétaristes particulièrement en ce qui concerne la circulation de la monnaie et le contrôle de l’inflation. La seule différence est l'application à des cryptos au lieu des devises FIAT.

La Tokenomics s’Applique-t-elle à toutes les Cryptos ?

Oui, la tokenomics s'applique à toutes les cryptos qui ont des tokens. En revanche, elle ne s'applique pas aux cas d'application de la technologie blockchain sans système de token.

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles Ledoux Journaliste Crypto

Charles est un rédacteur expérimenté, livrant ses travaux de fond à Actufinance. Durant ses années d’étude à la fac d’éco-gestion, il a développé ses connaissances sur l’économie et sur le monde de la finance. Grâce à cette formation, il a réussi à mieux comprendre les objets et les instruments de l’univers financier, il a pu redécouvrir le plein potentiel du marché crypto. Charles est un écrivain français, dévoué à créer une planète consciente.

Il a écrit son premier livre à 10 ans, et en a écrit quatre autres depuis. Il met ensuite ses compétences d’écrivain au service de l’éducation des crypto-monnaies. Il décide alors de rejoindre la formation de la Crypto-Academy, du célèbre YouTubeur Pompliano. Suite à un mois en formation, avec les meilleurs spécialistes des crypto-monnaies, pour finalement recevoir un diplôme NFT. Charles est, depuis 2022, au cœur des crypto-monnaies et de la technologie blockchain.

C’est pourquoi Charles a rejoint tout naturellement l’équipe d'Actufinance. L’industrie crypto, étant encore toute jeune, nécessite des passionnés, afin d’accélérer leur adoption. Il fera tout pour continuer à éduquer les autres. Fort de sa curiosité, il a aussi développé une réelle expertise dans le domaine du casino et le monde du jeu en ligne. Il participe notamment à la rédaction de guides et avis pour les amateurs de jeu et du divertissement en ligne.

Dernières Actualités

crypto mème insolite
ACTUALITÉS

Les 9 memecoins pour tourner 100 euros en 25 000 euros

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Base devient le 2ème plus gros L2 en TVL, sur quel token investir ?

La blockchain Base ne finit plus de progresser et se place désormais dans le top 2 des L2 avec la plus grosse TVL. Découvrez pourquoi ils ont rencontré un tel succès. La blockchain de Coinbase Base n’en finit plus d’exploser Avant toute chose, il est bon de rappeler que la blockchain Base, développée par l’exchange...

PlayDoge lance le staking sur Ethereum
ACTUALITÉS

PlayDoge annonce le staking sur ETH après 4 millions $ levés

Deux semaines après le début de sa prévente, PlayDoge, le memecoin play-to-earn désormais multi-chain a déjà récolté près de 3,7 millions de dollars. Le projet a récemment annoncé le lancement de son option de staking sur Ethereum, s’ajoutant ainsi à celle déjà disponible sur sa blockchain initiale BNB Smart Chain. Ainsi, PLAY est accessible sur...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Selon Mark Cuban, Donald Trump pourrait battre Biden grâce à la crypto

listing crypto à venir pour SEAL
ACTUALITÉS

Listing crypto à venir pour Sealana qui casse les 4 millions dollars

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

ETF Ethereum : une adoption après l’examen de la demande de ProShares par la SEC ?

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

ZKsync annonce un airdrop de 3,6 milliards de tokens $ZK : qui est éligible ?