Accueil Les arnaques aux faux livrets Revolut, Barclays et Boursorama, alertent l’ACPR
Actualité bancaire, ACTUALITÉS, Banque

Les arnaques aux faux livrets Revolut, Barclays et Boursorama, alertent l’ACPR

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) s’inquiète de la hausse des arnaques à l’usurpation de noms de banques connues, notamment sur les réseaux sociaux. Le régulateur appelle à la prudence.

Arnaque aux faux livrets d’épargne : de quoi s’agit-il ?

Dans un communiqué, l’organisme régulateur, qui est une entité de la Banque de France, alerte le public face à la recrudescence de ces “faux livrets d’épargne” proposés aux particuliers sur Internet. La stratégie est toujours la même : un message de type publicitaire est posté sur les réseaux sociaux, ou sur un site spécialement dédié à collecter les données, et appelle l’internaute à renseigner ses coordonnées personnelles dans le but soi-disant de bénéficier de taux de rendement “supérieurs à ceux du marché”.

Mais en réalité, les escrocs en profitent pour utiliser ces données afin de recontacter les victimes et les démarcher par téléphone ou par courriel. L’ACPR a ainsi listé pas moins de 40 adresses emails usurpant le nom de la banque en ligne Revolut, 17 adresses pour Boursorama, et 17 pour la banque Barclays. Des noms de domaines qui s’inspirent grossièrement des noms de domaines orignaux, mais qui trompent les victimes les moins averties.

Les conseils du régulateur pour éviter les déconvenues

L’autorité de régulation des banques et des assurances précise que pour crédibiliser leur discours, “les escrocs invitent souvent leurs victimes à effectuer des virements sur des comptes ouverts auprès de ces établissements.” L’ACPR appelle donc à la vigilance et conseille de toujours s’assurer que l’interlocuteur est bien employé par la société à laquelle il se réfère. Par exemple, en appelant au siège de cette société après avoir trouvé son numéro de téléphone fixe. Le régulateur recommande de consulter sa liste noire en cas de doute.

Récemment, c’est une autre autorité de régulation, celle des marchés financiers, qui a alerté le grand public à propos de la société “Immediate Connect” qui propose des services d’investissements automatisés sur le marché des cryptos et des devises (Forex). Le Parquet de Paris et l’AMF ont procédé au blocage de 18 sites internet identifiés comme de potentiels “clones” dont l’offre est accusée par les autorités d’être “frauduleuse”.


Sur le même sujet :

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre votre Question

Laisser un commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières Actualités

ACTUALITÉS

Vous avez raté BRETT ? Voici Base Dawgz qui atteint 1 000 000 $

Listing de Dogwifhat sur Binance smog le prochain
ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

5 cryptos avec un potentiel de listing sur Binance qui pourraient x100

Binance est sur le point de lister de nombreuses crypto mid caps. Cela pourrait donc lancer une nouvelle alt-coin season. Découvrez les cinq projets à fort potentiel de listing sur Binance cet été. Binance fait appel aux crypto mid cap Tout d’abord, il est important de souligner que les cryptos avec des capitalisations boursières petites...

ACTUALITÉS, Autres informations financières, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Les memecoins Boden profitent de la condamnation du fils Biden

Le meme coin “Hunter Boden” et les autres tokens inspirés par le président américain Joe Biden et son fils, Hunter, ont vu leur valeur exploser suite à la condamnation de ce dernier. Les memecoins Solana Boden explosent Le fils de Joe Biden, Hunter, a été condamné mardi pour détention illégale d’arme à feu. Dans la...

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, Economie numérique, NFT

Donald Trump veut que les Bitcoin restants soient minés aux Etats-Unis

crypto mème insolite
ACTUALITÉS

Les 9 memecoins pour tourner 100 euros en 25 000 euros

ACTUALITÉS, Crypto-monnaies, NFT

Base devient le 2ème plus gros L2 en TVL, sur quel token investir ?

PlayDoge lance le staking sur Ethereum
ACTUALITÉS

PlayDoge annonce le staking sur ETH après 4 millions $ levés