Accueil Les crédits privés et la tokenisation : un marché à plus d’1 trillion de dollars
Bourse, Bourse et économie, Crédits, Crypto-monnaies, NFT

Les crédits privés et la tokenisation : un marché à plus d’1 trillion de dollars

Charles Ledoux

crédits privés tokenisation

Les crédits privés sont en passe de devenir la seconde plus grosse classe d’actifs dans les capitaux privés. En effet, selon la société Prequin, leur croissance annuelle composée de + 17% pourrait le propulser au sommet des investissements avec les meilleurs rendements.

Outre ces rendements attractifs, les crédits privés sont également moins sensibles aux fluctuations du marché que les prêts classiques et publiques. C’est dans ce contexte que les crédits privés sont d’autant plus intéressants dans l’industrie crypto, compte tenu des fluctuations importantes, dû à la spéculation dans la DeFi.

C’est donc grâce à la tokenisation que les crédits privés pourraient connaître une ascension encore plus fulgurante, au cours des prochaines années. Découvrons comment les crédits privés sont transcendés par la technologie blockchain.

Les crédits privés c’est quoi ?

crédits privés tonenisation

Avant toute chose il est bon de définir ce qu’est un crédit privé. Les crédits privés sont apparus dans les années 80. Mais ils ont explosés seulement après la crise économique de 2008. En effet, depuis 2010, le marché des crédits privés est passé de 250 millions de dollars à plus d’1,6 trillions de dollars, en 2023.

Un crédit privé est un crédit effectué par un prêteur non bancaire vers des entreprises privées (rachats par capital-investissement, l’immobilier ou encore les petites et moyennes entreprises (PME)).

Ces crédits privés existent donc sous plusieurs formes : 

  • Prêts directs : les entreprises empruntent directement auprès d’un prêteur non bancaire. Ils conservent généralement les prêts jusqu’à l’échéance du prêt.
  • Dettes en difficulté : Les prêteurs achètent des dettes de l’entreprise en espérant en tirer des bénéficies, au cas où l’entreprise se redresse financièrement.
  • Dette de risque : Ce prêt concerne les start-ups qui ont un potentiel de croissance.
  • Financement mezzanine : C’est un mélange entre une dette et un financement par actions. Il consite à racheter les dettes d’une entreprise qui n’arrive pas à les payer. Il est donc plus risqué.
  • Situations particulières : Ces prêts visent à profiter d’un événement ou d’une situation qui ne sont pas liés à la croissance de l’entreprise. Cela peut être une explosion d’un marché particulier.

Les crédits privés dans la DeFi : la tokenisation 

La tokenisation est un cas d’utilisation de la technologie blockchain qui permet de digitaliser un bien, ou un actif. Cette tokenisation a également participé à l’essor des crédits privés. Selon rwa.xyz, l’univers de la DeFi a enregistré plus de 4,4 millions de dollars d’émissions en crédits privés. Et ce du début de l’année 2023 jusqu’à l’été dernier.

Les crédits privés sont donc déjà bien implémentés dans la DeFi. L’aspect le plus important est que la tokkenisation ouvre de nouvelles possibilités à un marché déjà en pleine croissance.

La tokenisation permet d’améliorer plusieurs points essentiels pour les crédits privés et pour l’investissement en général : 

  • Divisibilité : en permettant de diviser un crédit en plusieurs tokens, les petits investisseurs peuvent donc investir plus facilement. Cela ouvre donc la porte à un investissement et un capital beaucoup plus large. Un investisseur peut maintenant acheter une partie d’un crédit privé à un prêteur. En somme, la tokenisation permet de rendre un investissement illiquide en investissement liquide.
  • Transparence, ZKP et smarts contracts : L’avantage de la tokenisation est qu’elle se déploie sur la blocckhain. Cette infrastructure offre un espace sécurisé et décentralisé. Les investisseurs peuvent donc éviter de passer par des tiers parties pour obtenir un crédit privé. En plus, cela permet également de se passer de frais de dossiers. Encore un atout qui ouvre ce marché à tous. La sécurité est offerte par un système alliant smart contracts et protocole ZKP (Zero Knowledge Proof). Cette combinaison technologique permet aux investisseurs d’investir dans un environnement sécurisé et confidentiel. Pour finir, les contrats intelligents permettent également une automatisation du processus d’investissement

Les avantages des crédits privés

En conséquence, les crédits privés s’allient parfaitement avec la technologie blockchain. Et par dessus tout, la tokenisation ouvre la porte aux investisseurs en recherche de diversification du portfolio.

En effet, les crédits privés profitent de deux avantages principaux (en opposition aux autres crédits publiques) : stabilité du marché et l’accès facilité.

Dans un premier temps, les crédits privés, comme leur nom l’indique s’effectuent dans le secteur privé (en investissant dans des PME par exemple). En conséquence, les crédits privés ne sont pas soumis aux potentielles fluctuations que subit le marché public. Cette corrélation faible avec le secteur public leur offre une meilleure stabilité et permet donc aux investisseurs d’avoir un “abri financier” en cas de turbulence économique.

Deuxièmement, le domaine des petites entreprises et notamment des start-up est en pleine explosion. En plus d’être uniquement exploité par de nombreux investisseurs à gros portefeuille. Sur 10 ans, la performance annuelle des rendements capital-risque des start-ups dépasse les + 23,8%. Cela en fait l’un des investissements les plus prolifiques sur le long-terme.

Les crédits privés permettent donc d’entrer dans un marché à fort potentiel et jusque là inaccessible avec les crédits traditionnels. Par dessus tout, cela ne profite pas uniquement aux investisseurs mais également aux entrepreneurs qui obtiennent de la liquidité pour accroître leur croissance. C’est donc un investissement vertueux qui profite à tous et qui génère un élan économique à fort potentiel de rendement.

Conclusion

Les crédits privés sont parmi les classes d’actifs avec les meilleures performances possibles. Ce n’est pas sans raisons que le marché des crédits privés a presque était multiplié par 10 en 13 années.

Grâce au monde de la DeFi et de la tokenisation, le marché pourrait profiter d’un capital d’actif encore plus large. La tokenisation offre en plus une infrastructure fiable, sécurisé et avec des coûts réduits, dû à l’automatisation et la décentralisation du processus.

La révolution a déjà commencée et les crédits privés dans la DeFi sont de plus en plus choisit par les investisseurs pour diversifier leurs portfolios. Cela pourrait également redonner un élan au marché DeFi, tant les avantages de la technologie blockchain sont évidents.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières Actualités

Sponsorisé

Le Casino Scorpion (SCORP) se démarque des autres casinos en ligne en atteignant un nouveau jalon lors de sa prévente

Bitcoin bondit de 10 , Green Bitcoin dépasse le million de dollars - Quels seront les prochains achats des traders - Actufinance
Crypto-monnaies

Bitcoin, bientôt un ATH à 70 000 dollars ! Les investisseurs FOMO aussi ces 5 cryptos

Le marché des cryptos est actuellement en pleine ébullition avec le BTC qui atteint de nouveaux records depuis 2021. En parallèle, les investisseurs s’intéressent aussi à d’autres projets pour multiplier leurs bénéfices sur les marchés. Bitcoin, bientôt un ATH à 70 000 dollars Le Bitcoin a franchi un cap remarquable en ce début de semaine,...

usdc
Actualité économique, Banque, Crypto-monnaies, Economie numérique, Vie politique

Les stablecoins enregistrent un ATH depuis 2022, l’USDC renait de ses cendres

Le market Cap des stablecoins et particulièrement de l’USDC atteint des taux records de 140 milliards de dollars. Ces chiffres n’avaient plus été atteints depuis novembre 2022. Les stablecoins explosent  The total stablecoin market value climbed to nearly $140 billion for the first time since late 2022.@Circle's USDC added over $2.5 billion to its market...

Crypto-monnaies, Economie numérique

Êtes-vous un bull ou un bear ?

crypto interdire
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

Les cryptomonnaies, dangereuses pour l’économie mondiale ? Faut-il les interdire ?

Autres informations financières, Economie numérique

XTB place la barre haute pour 2024 : le prochain Nvidia de la finance ?

Le premier memecoin franchouillard frog wif hat
Crypto-monnaies

Le premier memecoin franchouillard risque de faire des millionnaires précoces