actu le pdg de binance sengage a creer un fonds d1 milliard pour acheter des actifs en difficulte a la suite de leffondrement de ftx
Crypto-monnaies

Le PDG de Binance s’engage à créer un fonds d’1 milliard $ pour acheter des actifs en difficulté à cause de FTX

Suite à l’effondrement spectaculaire de FTX, le PDG de la plateforme Binance, Changpeng Zhao connu sous l’appellation CZ, s’est engagé au lancement d’un fonds d’un milliard de dollars qui sera investi dans les projets crypto en difficulté. En effet, la contagion de l’effondrement de FTX a emporté avec lui une multitude de sociétés.

Le PDG de Binance rachète les sociétés de cryptomonnaie en faillite suite à l’effondrement de FTX

Pour les racheter, le géant de la première plateforme de cryptomonnaie au monde CZ engage un fonds d’investissement. Suite à cela, il ajoute : « Si cela ne suffit pas, nous pouvons en allouer davantage ». Son intention est d’augmenter son montant d’engagement à 2 milliards de dollars dans un futur proche . Toutefois, il a marqué que cette augmentation dépendra des besoins. « Nous prévoyons que cette initiative durera environ six mois et sera flexible sur la structure d’investissement », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Par ailleurs, dans une récente interview de Bloomberg du jeudi, le milliardaire crypto a clairement développé ses plans précédemment annoncés pour apporter un soutien aux projets de crypto qui se trouvent actuellement dans le besoin de liquidités à la suite de la faillite de FTX. « Nous suivons une approche lâche où différents acteurs de l’industrie contribueront comme ils le souhaitent », a-t-il déclaré.

Notez bien que les efforts de CZ ne font apparition que pendant que l’industrie de la cryptomonnaie essai de digérer la faillite de FTX après avoir échoué à combler le manque à gagner 8 milliards de dollars à travers une grave crise de liquidité. Pendant que FTX déposait une demande de mise en faillite en vertu du chapitre, plus de 130 entités filiales qui constituaient le groupe FTX ont également fait pareil. Au même moment, Sam Bankman-Fried a démissionné de son poste de PDG.

Cette chute a particulièrement engendré des turbulences sur le marché des monnaies électroniques. C’est l’exemple de Genesis qui a averti le public qu’il pourrait être obligé de déposer un bilan tout comme FTX s’il ne rêvait pas de financement pour son unité de prêt. « Il y aura de la douleur chaque fois qu’un joueur tombera », a déclaré Changpeng Zhao.

Le PDG de Binance devient un sauveur pour l’ex-concurrent FTX

CZ avait autrefois déclaré au cours d’une conférence à Abu Dhabi la semaine dernière qu’il y avait un important intérêt de la part des acteurs de l’industrie pour un fonds de relance pour lequel sa société envisage lancer afin de porter un coup de main aux projets de cryptomonnaie assujettie à une pénurie de liquidité après l’effondrement de FTX.

Cependant, pour annoncer le fonds de relance, Zhao a écrit dans un tweet que « Pour réduire davantage les effets négatifs en cascade de FTX, Binance forme un fonds de relance de l’industrie, pour aider des projets qui sont par ailleurs solides, mais en crise de liquidité ». Lorsqu’il lui a été demandé la date de démarrage de ce fonds de relance, Zhao a souligné qu’il serait lancé de manière imminente. Pour donner plus d’orientation à sa réponse, il affirme : « L’industrie a besoin d’être sauvée maintenant, pas en 2023 ».

Puisque FTX est maintenant en faillite, les interactions de Zhao avec son ex-concurrent viennent boucler la boucle. Binance avait, au départ, accepté d’acheter les actions de la société FTX alors qu’il avait commencé à s’effondrer. Il s’est ensuite retiré de l’achat après s’être rendu compte de la situation précaire que traversait l’échange de Sam Bankman-Fried.

Dans une interview, Zhao a déclaré que Binance n’avait pas eu accès à tous les livres ou à l’historique commercial de FTX et donc, il n’avait aucune raison de faire confiance aux données fournies. Désormais, l’intention de la bourse est de surveiller les actifs numériques de FTX au fur et à mesure qu’ils traversent un processus d’effondrement. « Ils ont investi dans un certain nombre de projets différents, certains d’entre eux sont OK, certains d’entre eux sont mauvais, mais je pense qu’il y a certains actifs qui sont récupérables », a déclaré Zhao lors de sa dernière sortie.

Dubaï, Paris « Hubs »

Le fondateur de Binance, Changpeng Zhao a déclaré que son intention est de réduire les dommages engendrés au secteur de la cryptomonnaie par l’implosion de FTX. Cet évènement a été rapidement accéléré par le PDG de Binance avec un tweet qui explique les plans de vente d’une participation de 530 millions de dollars du jeton électronique natif de FTX (FTT). Par ailleurs, bien avant la faillite de sa société, Sam Bankman-Fried avait approuvé plusieurs accords qui sont aujourd’hui dans les limbes.

L’une des questions que le PDG a laissées ouvertes est de déterminer le futur siège social de la plateforme de cryptomonnaie Binance. Selon lui, Dubaï et Paris sont dorénavant ses « hubs mondiaux ». Le milliardaire crypto qui avait autrefois déménagé à Dubaï l’année dernière a maintenant étendu le siège de son entreprise en Europe plus précisément au Moyen-Orient. « Aujourd’hui, nous avons les plus grands bureaux à Dubaï et à Paris, vous pouvez donc les considérer comme des hubs mondiaux », a déclaré le Changpeng Zhao, le fondateur de Binance refusant de donner le siège social de l’entreprise.

D’après le Bloomberg Billionaires Index, le plus grand chaos du crypto de cette année a emporté environ 80 milliards de dollars de fortune personnelle de CZ. Cependant, même à 15 milliards de dollars, elle est encore de loin, supérieure à la fortune de n’importe quelle autre personne dans le crypto.

Enchère Voyager

Zhao a déclaré que Binance US prévoit de relancer son offre pour les actifs de Voyager, un accord qui est revenu sur tapis en tête de la liste des scènes après le dépôt de bilan de FTX. Il faut comprendre que, dorénavant, la plateforme Binance sera en concurrence avec l’exchange de cryptomonnaie Cross Tower Inc. et bien d’autres sociétés pour Voyager. Binance est également en entretien avec Genesis, un courtier de cryptomonnaie sise aux États-Unis qui est actuellement en quête de financement de toute urgence pour rester à flot. Selon les rapports, Genesis à 2,8 milliards de dollars de prêts en cours avec 30 % environ de ses prêts octroyés à des parties liées comptant sa société mère, Barry Silbert’s Digital Currency Group.

 

 

Estelle Yelouassi

Estelle Yelouassi est rédactrice web. Après une licence en Géographie Humaine et Economique, elle a ensuite pris la direction de la rédaction web qu'elle pratique maintenant depuis 2017. Très polyvalente, elle rédige à la fois des articles news et des guides de fond pour Actufinance et participe également aux contenus du site Business 2 Community.