Accueil Le Zero Knowledge Proof (ZKP) peut révolutionner la médecine ?
Autres informations financières, Crypto-monnaies, NFT

Le Zero Knowledge Proof (ZKP) peut révolutionner la médecine ?

Charles Ledoux

ZKP médecine

Notamment avec l’émergence des nouvelles technologies et de la télémédecine, la sécurisation et la confidentialité des données deviennent cruciales dans le monde de la santé. C’est dans ce contexte que le protocole de Zero Knowloedge Proof (ZKP) pourrait venir apporter une solution concrète à cette problématique dans la médecine.

En effet, le Zero Knowledge Proof est une technologie initialement inventée en 1985 par Shafi Goldwasser, Silvio Micali, et Charles Rackoff. Mais ils sont de plus en plus plébiscités dans l’industrie crypto. En effet, ils permettent notamment des échanges en toute confiance et en toute confidentialité.

L’avenir du monde de la médecine et de la transmission des données médicales pourrait donc se passer sur la blockchain. Découvrez comment et pourquoi les protocoles de Zero Knowledge Proof (ZKP) peuvent révolutionner la médecine.

Qu’est-ce que le protocole ZKP et comment fonctionne-t-il ?

Le protocole ZKP est un protocole qui permet à deux parties de transférer des informations et de les vérifier, sans pour autant révéler le contenu de ces données. Le protocole ZKP est comme le garant de la véracité et de l’authenticité des données. Cette garanti évite donc de devoir vérifier les données et donc de potentiellement révéler les informations compromettantes.

C’est comme si un joueur de poker voulait prouver qu’il avait une paire de rois, sans pour autant montrer toutes ses cartes. Les ZKP permettent de prouver la véracité de leurs informations sans pour autant compromettre la confidentialité de l’ensemble des données. Le premier joueur prouve qu’il a une paire de rois, mais l’autre ne peut pas savoir si il en possède deux autres ou non. Les deux parties sont appelées “the proover” et “the verifier”.

Une confidentialité cruciale pour la médecine

C’est pourquoi ce protocole peut devenir si important dans le monde de la médecine, puisque de nombreux patients craignent que leurs données médicales soient révélées. Selon une étude de la Yale University, 87% des patients craignaient pour la confidentialité de leurs données, lors d’essais cliniques. 

De plus, lorsque ces mêmes patients ont été éduqués sur la technologie des ZKP, 70% d’entre eux étaient plus à même de partager leurs informations médicales. De toute évidence, cette technologie a d’ores et déjà le pouvoir de donner de la confiance aux patients. Cela peut donc accroître la progression des essais cliniques. Et par conséquent, donc le progrès de la médecine en générale. 

Les ZKP peuvent avoir un impact direct sur les essais cliniques. Mais ils peuvent également aider les régulateurs à superviser ces essais. Les progrès seront donc encore plus rapides et efficaces.

“Nous pensons que ce service pourrait améliorer la gestion des données des essais cliniques et renforcer la confiance dans le processus de recherche clinique et la facilité avec laquelle les régulateurs peuvent superviser les essais.” avaient déclaré des chercheurs, lors de la proposition d’un prototype.

L’utilisation de ces ZKP aurait participé à une augmentation de 40% d’échanges de données sur une plateforme prototype. De plus, selon le Journal of Personalized Medicine, 40% de patients en plus étaient à même de participer à des études scientifiques utilisant le partage de données via un ZKP.

Exploration de différents cas d’utilisations

Collaboration entre médecins :

Outre les essais cliniques et dans la mesure où la médecine est en train de se digitaliser, les ZKP peuvent permettre aux médecins d’accéder aux fiches médicales et à l’historique médical de leurs patients, sans pour autant pouvoir accéder à des données sensibles.

Dans la mesure où plusieurs corps médicaux sont amenés à travailler ensemble (cardiologue, cancérologue, kiné…) pour un seul et même patient, cela permet une collaboration efficace, tout en préservant une confidentialité des données.

Diagnostique à distance sécurisés :

Avec la médecine à distance, les données sont partagées sur internet. Elles sont donc susceptibles à des fuites. Le protocole ZKP permet d’assurer des traitements médicaux à distance en toute sécurité et confidentialité. Les résultats de tests médicaux, par exemple, pourront être partagés entre le patient et le médecin sans pour autant que le médecin puisse accéder à tout l’historique médical du patient. Le médecin peut donc faire un diagnostique uniquement avec les données qui lui sont nécessaires. Quant à lui, le patient n’expose pas les données qu’il veut garder confidentielles.

Éviter les fausses ordonnances médicales : 

Les fausses ordonnances sont de plus en plus courantes. Et elles ne font qu’augmenter depuis maintenant 2 ans. Grâce au ZKP, les ordonnances sont donc vérifiés par le protocole.

Conclusion et perspective

Au fur et à mesure que la compréhension et l’adoption de cette technologie augmenteront, le monde de la médecine pourra profiter d’une technologie révolutionnaire et parfaitement utilisable dans son système.

En résolvant un des problèmes majeurs rencontré par la santé, les ZKP pourraient très vite être implémentés. Notamment dans le cadre des essais cliniques. En effet, c’est dans ces essais cliniques que la violation des données demeure la plus sensible.

Toutefois, les ZKP profitent à tout le domaine de la médecine : du patient, en passant par le corps médical et en finissant par les chercheurs en laboratoires. C’est donc tout le système médical qui profite de cette confidentialité des données.

D’autant plus que les patients, les médecins et les chercheurs peuvent avoir accès aux données sur la blockchain. La seule contrainte reste le coût des transactions pour le transfert des données. C’est un des seuls véritable frein à cette intégration. Néanmoins, les patients ont un accès plus autonome à leurs données et reprennent le pouvoir sur leur démarche.

Il est également bon de rappeler que la technologie blockchain pourrait faire appel à l’AI, ou encore l’identité décentralisée (DID). Le protocole ZKP n’est pas la seule technologie blockchain qui pourrait révolutionner la médecine. En effet, l’identité décentralisée (comme ce que propose Worldcoin) pourrait elle aussi venir s’intégrer dans le domaine de la santé.

Ajoutez Actufinance à vos flux Google Actualités

Questions & Réponses (0)

Vous avez une question? Notre panel d'experts est là pour vous répondre. Soumettre ma Question

1 Commentaire

Lire notre revue

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières Actualités

Pourquoi Solana baisse 5 cryptos à acheter
Crypto-monnaies

Pourquoi Solana baisse ? 5 cryptos à acheter pour couvrir ses pertes

Autres informations financières

Minu et Jasmycoin surperforment les memecoins tandis que ces 3 meme tokens offrent les APY les plus élevés

Avec la santé affichée par le marché des cryptos, certaines pépites réalisent déjà de belles performances dans la crypto-sphère. C’est le cas de Minu et Jasmy Coin qui séduisent actuellement les investisseurs.  Minu (MINU) Minu est un memecoin à thème canin récemment émis sur la Binance Smart Chain. Il met en avant une dApp qui...

Crypto-monnaies

Découvrez le calculateur de staking et 5 cryptos pour un APY jusqu’à 1000 %

Le staking consiste à immobiliser des cryptos pour soutenir le fonctionnement d’un réseau blockchain, en échange de récompenses. C’est une stratégie d’investissement très prisée dans le secteur des cryptos notamment avec des rendements intéressants. Découvrez ce nouvel outil qui peut vous permettre d’optimiser et de parfaire votre staking crypto. Calculateur staking crypto : qu’est-ce que...

évasion fiscale
Bourse et économie, Fiscalité / Impôts

L’évasion fiscale des multinationales : une fuite qui paraît sans fin…

Crypto-monnaies

Sora : Et si Sam Altman avait raison ? Worldcoin monte en flèche +186,81 %

meilleure crypto de Solana
Crypto-monnaies

Les experts désignent la crypto phare de l’écosystème de Solana en pleine explosion

Sponsorisé

Une nouvelle inscription du Scorpion Casino (SCORP) est sur le point de se concrétiser, et les investisseurs spéculent sur la bourse sur laquelle elle pourrait avoir lieu